MojoNation monétarise l'échange de fichiers musicaux

Par
Le 10 août 2000
 0

Après Napster, c'est au tour de MojoNation de proposer un service d'échange de fichiers MP3.. payables en monnaie privée.

Après Napster, c'est au tour de MojoNation de proposer un service d'échange de fichiers MP3.. payables en monnaie privée.

Napster et GNUtella ont mis en évidence l'intérêt des internautes pour l'échange de fichiers musicaux. Mais c'est désormais au tour de MojoNation d'améliorer le concept d'une bourse d'échange de fichiers MP3 en monétarisant les opérations. Basé sur sa propre monnaie, le "mojo", le service cherche à inciter les internautes à placer un maximum de fichier MP3 en ligne en leur attribuant ses bons de rémunération. A l'inverse, la consommation des fichiers nécessite le paiement en "mojo". Ainsi, le système peut rester gratuit à condition de contribuer à l'alimentation du réseau. Sous couvert de gratuité, MojoNation introduit donc une notion monétaire qui pourrait bien être la première pierre vers un service compatible avec des monnaies normales, comme le souhaitent l'ensemble des industriels du secteur...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

scroll top