Le Sénateur Trégouet veut une nouvelle procédure pour l'UMTS

Jérôme Bouteiller
02 août 2000 à 00h00
0
S'exprimant dans son propre WebZine intitulé "@RTFlash", le sénateur René TREGOUET demande au gouvernement de revoir les conditions d'attribution des licences UMTS et BLR

Dans un éditorial intitulé "Il est parfois honorable de savoir dire "j'ai tort" ", le sénateur René TREGOUET (RPR) a violemment dénoncé la politique du gouvernement en matière d'attribution des licenses de téléphonie de 3e génération(UMTS) et de boucle locale radio (BLR). Craignant une couverture limitée aux zones rentables par les opérateurs, le sénateur demande au Gouvernement et à l'ART de revoir leur procédure d'attribution des licences. "Comment a-t-elle pu penser qu'un groupe industriel pourrait accepter d'investir des sommes importantes pour installer la BLR dans des régions peu habitées, au relief souvent difficile, sans obtenir en contrepartie la possibilité d'équilibrer ses comptes en investissant dans des régions plus peuplées et plus riches." Craignant visiblement une fracture entre régions urbaines et monde rural, le sénateur demande au gouvernement de ne pas reproduire cette "erreur" en matière d'UMTS en revoyant la procédure d'attribution des licences dont le coût unitaire a été fixé à 31.5 Mds de francs par le Ministère des finances. Indépendant du lobbying des opérateurs de télécommunication et militant pour le logiciel libre, le sénateur TREGOUET souligne l'hypocrisie d'un gouvernement souhaitant réduire la "fracture numérique" mais dont les choix pourraient conduire à limiter ces technologies aux français et aux régions les plus riches. Moins endetté ou plus visionnaire, le gouvernement suédois a quand à lui opté pour des licences gratuites. La France serait-elle l'otage du court terme ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
Il y a désormais plus de 10 000 distributeurs de Bitcoin dans le monde
scroll top