Yahoo.com ne fermera pas l'accès à ses enchères d'objets nazis

18 septembre 2018 à 14h07
0
Le site américain .com, récemment condamné à fermer l'accès de son site d'enchères d'objets nazis aux internautes français, a décidé de ne pas appliquer le jugement du tribunal français.

Contrairement à l'internet, la loi doit respecter les frontières. La décision du 22 mai du tribunal de commerce de Paris, condamnant la société Yahoo à empêcher l'accès de son site américain d'enchères nazis aux internautes français ne sera pas appliquée. "Ce tribunal français veut imposer un jugement dans une juridiction sur laquelle il n'a aucun contrôle", affime Jerry YANG, co-fondateur de Yahoo. La version américaine se limitera donc à respecter la loi américaine, tout comme la version française respecte la loi française, quand bien même les sites soient, de par la nature même de l'internet, internationaux. Ce paradoxe pourrait d'ailleurs encourager l'apparition de "paradis numériques", délocalisés dans les actuels paradis fiscaux, et autorisant le téléchargement de fichiers interdits dans les pays occidentaux.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
iPhone 6 : un prototype (?) en vente sur eBay pour 7 000 dollars
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Objectif WAP pour le constructeur français Alcatel
Union sacrée entre Sega et Motorola autour des téléphones WAP
Sony va lancer une PlayStation mobile à la rentrée 2000
Convergence des réseaux numériques : Quel terminal pour se connecter ?
World online va lancer des services WAP
Haut de page