Jacques CHIRAC veut mettre le politique à l'heure d'internet au G8

17 mai 2000 à 00h00
0
Face au constat d'un média mondial et d'une législtation locale, le chef de l'Etat français souhaite promouvoir "le développement d'un état de droit international, un cadre juridique universel à la mesure du caractère mondial de l'Internet" à l'occasion de la conférence du G8 particulièrement focalisée sur l'internet et la cyber Criminalité. Refusant l'apparition d'une fracture entre inforiche et infopauvres, le président français a aussi cherché à rappeler la réalité de certains crimes réalisés dans un espace jugé parfois virtuel : pédophilie, proxénétisme, fraudes, etc... Face au risque d'apparition de paradis informatiques, comparables aux paradis fiscaux, Jacques CHIRAC a plaidé pour une plus grande coopération des Etats Occidentaux. La France, qui prend la présidence de l'Europe au 1er juin 2000, semble préparer de nombreuses initiatives liées au développement de la NetEconomie. La rivalité des deux futurs candidats à l'élection présidentielle de 2002 porrait avoir un effet bénéfique, en multipliant les initiatives.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Boo.com : Le baratin ne paie pas toujours...
Téléphonie 3G : Le gouvernement cherche à trouver une 3e voie.
QXL-Ricardo : Nouveau géant Européen des enchères
Téléphonie 3G : Le gouvernement cherche à trouver une 3e voie.
Lycos se fait racheter par Terra Networks, le wanadoo espagnol, pour 12.5 Mds de dollars
Boo.com : Le baratin ne paie pas toujours...
Téléphonie 3G : Le gouvernement cherche à trouver une 3e voie.
QXL-Ricardo : Nouveau géant Européen des enchères
Téléphonie 3G : Le gouvernement cherche à trouver une 3e voie.
Lycos se fait racheter par Terra Networks, le wanadoo espagnol, pour 12.5 Mds de dollars
Haut de page