Nouveau retrait dans la course à l'UMTS anglais

Par
Le 18 avril 2000
 0
Plus que 6 candidats pour l'attribution des licences UMTS. Après One.Tel ou WorldCom, c'est au tour de 144 d'abandonner la partie. Pour l'instant, les favoris sont le canadien TIW, Vodaphone, NTL (soutenu par France Telecom), One2one (Groupe Deutsche Telekom) et British Telecom. La vente de ces 5 licences pourraient rapporter plus de 230 milliards de francs au gouvernement britannique...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

scroll top