Nouveau retrait dans la course à l'UMTS anglais

Jérôme Bouteiller
Publié le 18 avril 2000 à 00h00
Plus que 6 candidats pour l'attribution des licences UMTS. Après One.Tel ou WorldCom, c'est au tour de d'abandonner la partie. Pour l'instant, les favoris sont le canadien TIW, Vodaphone, NTL (soutenu par France Telecom), One2one (Groupe Deutsche Telekom) et British Telecom. La vente de ces 5 licences pourraient rapporter plus de 230 milliards de francs au gouvernement britannique...
Jérôme Bouteiller
Par Jérôme Bouteiller

Aucun résumé disponible

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.