Le i-Mode, nouveau fer de lance de la puissance technologique nippone

Jérôme Bouteiller
08 avril 2000 à 00h00
0
Dans un entretien exclusif pour Reuters, le président de l'Agence japonaise de planification économique analyse le succès de l'i-Mode, un service d'internet mobile accessible depuis un téléphone mobile, comparable au WAP européen. Taichi Sakaiya indique que le i-Mode japonais a séduit plus de 5 millions de clients pour l'opérateur NTT DoCoMo (le géant national) et que l'objectif est de 10 millions pour la fin 2000. Peu équipés en connexions domestiques à l'internet, les japonais auraient vu dans l'i-Mode un mode de connexion simple et pratique, pour une population habituée aux longs trajets en transports collectifs. Outre ces milliers de services, le succès de l'i-Mode semble surtout dû à son mode de facturation au débit et non à la durée, qui permet d'être connecté en permanence, si il n'y a pas d'échange de données. Une technologie qui ne sera accessible pour le WAP qu'avec l'avènement des réseaux GPRS en Europe au début 2001.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
scroll top