L'addiction à Internet nuit à la vie sociale

Alex
03 août 2006 à 15h51
0
Il est parfois bon de confirmer à l'aide d'une étude on ne peut plus sérieuse ce que tout un chacun sait déjà pertinemment. Par exemple, il est de notoriété publique que le fait de passer tout son temps libre derrière un écran à développer des relations « virtuelles » risque fort de porter préjudice aux rapports entretenus avec les autres dans la vie réelle (IRL, pour in real life, diront les puristes), pour la bonne et simple raison que l'on consacre moins de temps à ces dernières. Des chercheurs de l'agence gouvernementale Statistiques Canada ont néanmoins décidé de se pencher sur la question, afin de déterminer comment Internet influençait l'emploi du temps des Canadiens.

Ils ont donc demandé à un échantillon représentatif de la population de tenir une sorte de journal de leur journée, permettant ainsi l'élaboration d'une sorte d'emploi du temps moyen pour chaque sondé. Objectif : comparer les variations entre l'emploi du temps des « grands internautes », des « internautes modérés » et des « non-internautes ».

Principal enseignement de cette étude : les grands internautes passent beaucoup plus de temps seul que les non-internautes, à contexte social ou démographique équivalent. Bien que les activités en ligne, comme le « clavardage », la participation à des forums ou l'échange d'emails suppose une interaction sociale, les grands internautes ont tendance à passer moins de temps avec leur famille ou leurs amis.

Elle nous apprend également que les grands internautes passent moins de temps à travailler, réfléchir ou effectuer des travaux domestiques. Ils accordent moins d'importance aux plages de repos et sont plus volontiers prêts à sacrifier leur temps de sommeil. Par ailleurs, l'étude constate que les « cybernautes étaient de grands consommateurs d'autres médias » avant de s'adonner aux joies du Web. L'auteur suggère donc, comme pistes pour un futur développement de ses travaux, d'étudier les activités des internautes en ligne pour déterminer si ces dernier n'apparentent pas Internet à une simple source « d'information et de divertissement », ce qui permettrait sans doute d'affiner les considérations liées aux relations sociales.

Les amateurs trouveront le lien vers cette étude (PDF de 29 pages) en suivant ce lien.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top