Orange met 31 000 serveurs au service de ses clients

18 septembre 2018 à 14h42
0
012C000002681054-photo-orange-cloud.jpg
Orange prend le virage du "cloud computing". Quelques mois après les grands noms américains de l'informatique, le groupe français a dévoilé mercredi sa stratégie en matière d'informatique hébergée sur nuage de serveurs.

Un nuage de 31 000 serveurs (dont 12 000 managés pour les clients entreprise) et représentant une capacité de 18 péta octets de stockage qu'Orange entend employer aussi bien pour ses propres services (VPN, messagerie, téléphonie IP, collaboration..) que louer à d'autres entreprises pour leurs propres besoins.

" Les services de communication sont à la base du cloud computing qui fait partie de notre ADN" expliquent les équipes d'Orange qui mettent en avant leurs 350 000 téléphones managés IP pour réaffirmer leur légitimité sur ce segment.

Une offre, dont les tarifs n'ont pas été précisés, mais qui devrait permettre à Orange de rivaliser avec l'infrastructure hébergée d'Amazon (EC2, S3) et d'autres grands noms de l'informatique tels qu' IBM, Sun ou encore Microsoft.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

La stratégie anti-Free d'Orange ? la fidélisation et l'innovation
Puces Flash de 64 Go en 32 nm en vue chez Toshiba
Le Games On Demand de Microsoft disponible
Avec Lombardi, IBM se renforce dans le BPM
Direction Panama en vidéo avec  BF : Bad Company 2
Voyages-SNCF lance son application iPhone
L'Android Market passe le cap des 16 000 applications (màj)
Une seconde démo pour   Need For Speed : Shift
Dell embrasse à son tour le tactile pour Windows 7
Belkin apporte le Bluetooth à votre paire d'enceintes
Haut de page