Thunderbird 3 en partie inspiré par l'armée française

10 décembre 2009 à 13h58
0
00C8000002660978-photo-thunderbird-3-logo.jpg
Dans l'une de ses dépêches Reuters rapporte que le gestionnaire de courriers électroniques Mozilla Thunderbird est non seulement très prisé par la gendarmerie française mais a également évolué en intégrant des fonctionnalités jusqu'alors réservées à des besoins spécifiques.

C'est en 2003 que la gendarmerie française a entamé les premiers débats autour de la question du logiciel libre. Le but premier était d'être au maximum indépendant de toute société en matière de nouvelles technologies ; notamment Microsoft. Le lieutenant Colonel Frederic Suel explique que le projet s'est rapidement développé et les travaux effectués en interne furent publiés en partenariat avec Mozilla sous le nom de TrustedBird. Déployé sur les 80 000 machines du ministère des Finances, de l'Intérieur ou de la Culture, TrustedBird intègre un système d'accusé de réception, un outil de signature électronique, une fonction de remplissage automatique à partir de plusieurs carnets d'adresses LDAP ou encore un gestionnaire de notification d'absence.

C'est ainsi qu'une partie du code source de Mozilla Thunderbird 3 fut initialement créée par la gendarmerie. « L'un des premiers changements effectués par les militaires leur permet de savoir précisément lorsqu'un email a bien été lu », explique David Ascher, président de Mozilla messaging. Il ajoute que la gendarmerie française « aide à la création d'un écosystème de spécialistes à travers le monde pour le déploiement d'extensions spécialisées afin que la plateforme réponde aux besoins des utilisateurs ».

Au mois de mars nous apprenions que la migration vers des solutions open source - Mozilla, OpenOffice.Org, Linux - avait permis d'économiser plusieurs dizaines de millions d'euros. Le colonel Bruno Poirier-Coutansais, de l'équipe IT de la gendarmerie, explique qu'au début il était plutôt réfractaire à cette migration « parce que c'est moins rassurant que d'avoir une société très renommée capable d'apporter un support de qualité ». Il précise également que même le déploiement de ces solutions libres à un coût. « Rien n'est jamais complètement gratuit ».
Modifié le 18/09/2018 à 14h42
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Un démantèlement des GAFA ?
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Le GPS européen Galileo est désormais utilisé sur un milliard de smartphones
La Renault ZOE 2 se lance (enfin !) officiellement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top