Microsoft confirme la première faille 0-day de Windows 7

16 novembre 2009 à 11h31
0
00C0000001930830-photo-logo-uac-windows-7.jpg
Microsoft a confirmé ce week-end que Windows 7 était bel et bien affecté par une faille restée béante après le dernier patch Tuesday. Si aucune de ces mises à jours ne concernait le dernier né de Microsoft, un expert en sécurité indépendant avait pourtant dévoilé juste après leur publication l'existence d'une vulnérabilité permettant de faire planter un ordinateur à distance. La firme de Redmond s'était alors contentée d'indiquer qu'elle « enquêtait ».

Ce n'est que dans la nuit de vendredi à samedi que Microsoft a publié son bulletin de sécurité, dans lequel il tente d'éviter de mettre le feu aux poudres en indiquant qu'il « n'avait jusqu'à présent constaté aucune attaque exploitant cette vulnérabilité », rappelant par la même occasion que si elle permettait de faire planter à distance un ordinateur au travers d'une attaque par déni de service, elle ne permettait en aucun cas d'en prendre le contrôle. Et d'ajouter que, contrairement à ce qui avait été précédemment annoncé, Internet Explorer n'était pas le seul navigateur permettant d'attaquer.

L'éditeur a conclu qu'il comblerait cette faille, sans préciser s'il le ferait en dehors du cycle de mises à jour habituel, avant le prochain patch Tuesday du 8 décembre 2009. Le géant du logiciel s'est contenté de conseiller de bloquer les ports 139 et 445 du pare-feu, ce qui a pour effet de désactiver le partage de fichiers et les politiques de sécurité sur des réseaux d'entreprise. C'est effectivement le protocole de partage Microsoft SMB qui est affecté.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en volant, même en main libre
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Une étude montre que les cyclistes
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait
OnePlus dévoile OnePlus TV, sa marque de TV connectée

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top