Windows 7 : une faille dévoilée après le patch tuesday

01 juin 2018 à 15h36
0
000000A001930830-photo-logo-uac-windows-7.jpg
Après avoir eu droit à son baptême du « patch Tuesday » le mois dernier, Windows 7 a ce mois-ci été épargné par les habituelles mises à jours de sécurité du deuxième mardi du mois. Les six correctifs de cette fournée comblent quinze failles affectant Windows et Office qui permettent comme à l'accoutumée de prendre le contrôle ou de faire planter à distance un ordinateur. Trois des quatre correctifs pour Windows sont qualifiés de « critiques », le quatrième pour le système d'exploitation et les deux correctifs pour Office étant quant à eux qualifiés d'« importants ».

Si aucune des vulnérabilités corrigées mardi ne concerne le dernier né de Microsoft, Windows 7 n'est pas pour autant épargné par les failles. Un expert en sécurité a effectivement révélé le lendemain du patch Tuesday l'existence d'une faille dans le serveur de partage de fichiers permettant de faire planter un ordinateur sous Windows 7. Laurent Gaffié, a qui l'on doit cette découverte, dévoile sur son site internet comment tirer parti de cette vulnérabilité et s'étonne qu'elle n'ait pas été découverte plus tôt puisqu'elle repose sur une simple boucle sans fin.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Visio : Logitech suit les traces de Cisco
Microsoft suspecté de violer la licence GPL
Marketplace : Microsoft prend des mesures anti piratage, déjà contournées
HTC lorgne sur le marché des netbooks
Nokia présente sa vision du smartphone en 2015
Bien investir en publicité sur internet ? Le point de vue de Sarenza
Les internautes britanniques plébiscitent le ciblage comportemental
AMD dévoile sa feuille de route : Fusion en 2011
M2M : la société MYXYTY lève 500 000 euros
Une date de sortie pour  Command & Conquer 4
Haut de page