Microsoft : droit de regard sur les rémunérations

21 septembre 2009 à 12h37
0
01631150-photo-wall-street-bull.jpg
A l'heure où certains dénoncent « le scandale des bonus », le conseil d'administration de Microsoft donne aux actionnaires un droit de regard (say-on-pay) sur les rémunérations des plus hauts dirigeants du groupe. Tous les trois ans, à compter de l'assemblée générale du 19 novembre, les actionnaires pourront donner leur avis lors d'un vote « consultatif », a indiqué la firme de Redmond.

Poudre aux yeux ou réelle volonté de transparence ? Le numéro un mondial du logiciel reste évasif. « Compte-tenu de l'intérêt porté à la rémunération des dirigeants exécutifs, nous pensons qu'il est pertinent d'encourager le dialogue avec nos actionnaires à propos de notre politique en la matière », a déclaré Brad Smith, conseiller juridique chez Microsoft et secrétaire du conseil, dans un communiqué daté du 18 septembre. Avant d'ajouter : « notre programme de rémunération à l'attention de l'exécutif est conçu pour maximiser la valeur actionnariale en attirant et en retenant des dirigeants de classe mondiale et en alignant leurs compensations financières avec la croissance et le succès de l'entreprise ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Microsoft lance une offre de ciblage comportemental sur mobiles
Sécurité : une faille majeure corrigée dans Google Apps
Vers des Athlon II X3 pour le lancement de Windows 7 ?
Dell rachète Perot Systems pour $3,9 milliards
Le monde ouvert d'  Operation Flashpoint  en vidéo
Vidéo insolite : un OLPC passé au micro-onde
La version GSM du Palm Pré s'invite en Europe... mais pas en France
Samsung prépare des écrans hybrides à tuner TNT
Quoi de neuf en jeux vidéo ce lundi ?
Deux millions d'euros pour BonitaSoft
Haut de page