Le PC portable à 100$ ? Intel n'y croit pas !

Par Vincent
le 12 décembre 2005
 0
00C8000000210659-photo-mit-pc-100.jpg
On ne peut pas dire que le projet du MIT (Massachusetts Institute of Technology) qui vise à mettre au point un PC portable proposé au tarif hallucinant de 100$ (voir cette brève) ait provoqué l'enthousiasme d'Intel. Effectivement, au sujet de ce projet, le président d'Intel affirme qu'il faut plutôt qualifier ce produit de « gadget », que de véritable ordinateur portable. Craig Barrett ne croît pas du tout à ce projet, qui devrait selon lui, se solder par un échec, comme tous les projets similaires à celui-ci qui ont été lancés il y a quelques années. Le PDG d'Intel estime d'ailleurs que l'ordinateur en question sera associé à des possibilités bien trop limitées pour attirer les utilisateurs.

Pour rappel, ce mystérieux PC portable intègre un processeur AMD cadencé à 500 MHz, une mémoire Flash de 1 Go, un module WiFi, des ports USB et... une manivelle pour générer de l'électricité grâce à de l'huile de coude ! L'ordinateur se base aussi sur une dalle d'affichage d'un nouveau genre basée sur les petits écrans bon marchés utilisés sur les lecteurs DVD portatifs 7", spécialement étudiée pour la bureautique et qui peut basculer de la couleur au monochrome (pour économiser de l'énergie et rester utilisable en plein soleil). Pour les plus curieux, il est toujours possible de visionner la conférence de présentation à Tunis (nécessite le classique RealPlayer ou Real Alternative pour les allergiques aux logiciels "tout intégrés")

Annoncé au mois de janvier 2005, ce projet a déjà reçu l'appui d'AMD, de BrightStar, de News Corps et de Linux (qui fournira certainement le système d'exploitation). Certaine personnalité de la scène internationale, comme le Secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, ont d'ores et déjà, montré leur enthousiasme pour ces ordinateurs à petit prix. Le MIT espère produire 5 à 15 millions d'ordinateurs de ce type en 2006 et près de 10 fois plus d'ici fin 2007, il est important de rappeler que ces PC seront principalement dédiés aux pays en voie de développement. Le temps nous dira, sans aucun doute, qui d'Intel ou du MIT avait raison... En attendant, Intel se contente de rappeler qu'il préfère financer des programmes d'apprentissage et de formation (notamment au Sri Lanka), plutôt que d'investir dans de ce type de « gadget »...

00FA000000210658-photo-mit-pc-100.jpg
Modifié le 18/09/2018 à 15h01
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Linux on DeX est désormais compatible avec le Galaxy S9, S10 et Tab S5e
Pour iCloud, entre autres, Apple verse plus de 30 millions chaque mois à AWS
Hideo Kojima, créateur de Metal Gear, tease un gros projet lié au cloud gaming
Après Thanos, Fortnite et Marvel vont de nouveau s'associer autour des Avengers
🔥 Bon plan : casque Bluetooth TaoTronics à réduction de bruit active à 48,99€ au lieu de 69,99€
Jeu vidéo : de plus en plus d'offres à pourvoir chaque année en France
Huawei : la CIA s'en mêle et signale un financement par l'agence de sécurité chinoise
Kodi
⚡ Bon plan : HooToo Hub USB C avec Charge Type C à 24,99€ au lieu de 39,99€
Les finances de Spotify sont dans le vert pour la première fois depuis sa création
Byte, le successeur spirituel de Vine, commence à recruter pour sa bêta
NVIDIA : les GTX 1660 Ti et 1650 intégrées à plus à 80 modèles de laptops dès aujourd’hui
C’est officiel : le OnePlus 7 sera présenté le 14 mai prochain à Londres
Windows 10 : Microsoft met à jour sa liste de processeurs requis pour sa MàJ de mai 2019
Les iPhone 2020 seraient pourvus de modems 5G provenant de chez Qualcomm... et Samsung
scroll top