Orange veut concurrencer Facebook et Dailymotion

Julien Lalande
01 juin 2009 à 16h08
0
Après la télévision payante et le cinéma, Orange, filiale de France Télécom, pourrait bien lancer plusieurs sites internet dans des secteurs en forte expansion ces derniers mois. D'abord, celui des réseaux sociaux, à l'instar de Facebook, Myspace ou Twitter. « C'est là qu'il y a de la valeur », a expliqué le PDG de France Télécom, Didier Lombard, au micro de BFM Radio le 27 mai.

« Tous les autres acteurs se mettent sur nos réseaux (téléphonie et internet, NDLR) et cherchent à en tirer de la valeur. Si je ne participe pas au festin, à la sortie je termine mal », se justifie-t-il. Didier Lombard a précisé que le choix n'avait pas été fait entre « investir dans un réseau qui existe » et « en créer un à partir de chez nous ».

D'autre part, selon le mensuel Capital, Orange prépare le lancement d'un site de partage de vidéos concurrent de YouTube et Dailymotion avec le soucis de publier exclusivement des contenus légaux. « Nom de code : Welles, comme Orson. Selon des sources concordantes, Orange aurait déjà acheté à Endemol, TF1 et France Télévisions près de 10 000 heures de vidéos », explique le magazine, précisant que l'ouverture du portail est prévue pour septembre 2009.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
Hyperion dévoile une supercar à hydrogène dotée d'une autonomie de 1 600 km
En Allemagne, les ventes de véhicules électriques ont explosé en juillet
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
scroll top