Asus pourrait installer Android sur ses netbooks

le 23 février 2009
 0
0096000001884588-photo-logo-android.jpg
Dans le secteur du netbook, grâce à Windows XP, Microsoft a su freiner le taux de pénétration de Linux. Cependant, la donne pourrait changer car la firme taïwanaise Asustek a formé un groupe d'ingénieurs pour développer une version d'Android optimisée pour les netbooks.

Finalement, il n'y a pas que dans le domaine de la recherche sur Internet que Microsoft devra affronter Google car la firme de Moutain View, qui a déjà annoncé vouloir distribuer son navigateur directement en version OEM, s'invite désormais sous la forme d'un véritable système d'exploitation.

Samson Hu, en charge du département Eee PC d'Asus, explique qu'aucune décision n'a encore été prise et que le projet est toujours en cours de développement pour être finalisé à la fin de l'année.

« Avec la force de Google, Android peut réellement devenir un concurrent pour Microsoft et grignoter quelques parts de marché », explique Calvin Huang, analyste pour le groupe Daiwa Securities, avant de préciser que la licence libre d'Android et sa faible consommation restent les avantages clés par rapport à Windows XP ou, un peu plus tard, Windows 7.

A ce jour, Windows serait installé sur 85% des netbooks et face à cette annonce, Ben Rudolph, en charge du département Windows chez Microsoft, déclare : « nous restons convaincus que les gens continueront d'acheter Windows et nous avons observé une croissance du système sur les mini-portables ».

Neil Mawton, un analyste anglais spécialisé dans les télécommunications, fait remarquer à juste titre que Microsoft est entré sur le marché de l'ordinateur pour se diriger vers le téléphone portable alors que Google a choisi la stratégie inverse. Le marché du netbook est un choix particulièrement intéressant puisque selon les chiffres du cabinet IDC, rapportés par Bloomberg, cette année, il devrait se vendre 22 millions de machines, contre 11,4 millions en 2008.

La semaine dernière le constructeur Archos levait le voile sur une tablette téléphone tournant sous le système Android. Par ailleurs, le fabricant de puces FreeScale annonçait un accord avec la société Pegatron afin de construire un netbook optimisé pour Android.

01943046-photo-android-eeepc.jpg

Crédits : Venturebeat - Android tournant sous un Eee PC
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Les véhicules électriques sont-ils vraiment plus polluants que les voitures essence ?
🎯 French Days 2019 : les meilleures offres, promos et réductions chaque jour !
Oppo : Suivez avec nous et en direct l’annonce et le lancement du nouveau flagship, Reno !
Les bots malveillants représentent plus de 20% du trafic web
Cybersécurité : plusieurs ambassades européennes auraient été victimes de pirates russes
Ouch ! La TV 8K haut de gamme de Sony coûtera pas moins de 70 000$
Les Brave Rewards débarquent officiellement sur Android
Des employés de Microsoft appellent à soutenir la révolte de travailleurs chinois sur GitHub
Tesla dévoile son nouvel ordinateur de bord pour véhicule autonome
Malgré les tumultes, Huawei a vu son chiffre d'affaires bondir au premier trimestre 2019
Selon cette enquête, les femmes progresseraient plus vite que les hommes à Dota 2
Découvrez IA4EU, la plateforme européenne collaborative sur l'intelligence artificielle
See You Yesterday : Netflix dévoile la bande-annonce du film de Spike Lee
Linux on DeX est désormais compatible avec le Galaxy S9, S10 et Tab S5e
scroll top