Microsoft généralise l'informatique à la demande ?

Par
Le 29 décembre 2008
 0
Fortement impliqué dans le domaine du cloud computing (informatique par internet), Microsoft envisagerait d'étendre ce concept à l'informatique personnelle, d'après un brevet récemment déposé auprès de l'autorité américaine en charge de la propriété intellectuelle.

00f0000001540410-photo-logo-microsoft.jpg
Il s'agit en fait de commercialiser de l'informatique à la demande aux particuliers en fournissant gratuitement un ordinateur à un client puis en le facturant à l'usage, en fonction de la durée d'utilisation et des ressources utilisées. Le brevet décrit ainsi un ordinateur aux performances, aux logiciels et aux services évolutifs avec une interface permettant de sélectionner différents niveaux. Les machines disposeraient pour cela d'un composant matériel qui permettrait l'accès aux composants et aux applications demandés.

Le client paierait pour ses besoins à un instant donné et non pour d'éventuels besoins futurs. Il ne paierait pas le même prix selon qu'il navigue sur internet, fait de la bureautique ou joue à un jeu vidéo en réseau.

Microsoft met tout particulièrement en avant l'intérêt que présente ce concept pour les futurs fournisseurs de services, qui pourraient augmenter leurs recettes, mais reste vague sur l'attrait pour le consommateur, affirmant que la durée de vie d'une machine serait étendue, sans plus de précisions. Quoi qu'il en soit, il ne s'agit pour le moment que d'un brevet et aucune disponibilité concrète n'a pour le moment été évoquée.

01e0000001840560-photo-brevet-d-informatique-la-demande-de-microsoft.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top