WhatsApp clarifie sa politique de vie privée après la fuite des utilisateurs

28 janvier 2021 à 14h22
21
WhatsApp_cropped_0x0

L'équipe de WhatsApp a tenu à s'expliquer face aux craintes des utilisateurs provoquées par ses nouvelles conditions générales d'utilisation et sa politique de gestion des données personnelles, entrant en vigueur le 8 février. La société entend clarifier les interrogations, notamment auprès des personnes envisageant de migrer vers une autre application de messagerie instantanée .

Ces derniers jours, les utilisateurs de WhatsApp ont reçu un message leur demandant d'accepter les nouvelles conditions d'utilisation du service, sans quoi ils ne pourraient plus y accéder à compter du 8 février. Or, selon WhatsApp, ce message a été mal interprété, notamment en ce qui concerne la confidentialité des données et des messages.

Une clarification des conditions d'utilisation

Aussi, l'application propriété de Facebook a publié une infographie dans laquelle elle revient sur un certain nombre de points. Cette dernière s'accompagne d'une FAQ détaillée et peut-être plus claire que les seules CGU. WhatsApp explique ainsi que :

  • WhatsApp et Facebook ne peuvent lire vos messages ou écouter vos appels.
  • WhatsApp n'enregistre aucun journal des contacts auxquels vous avez envoyé un message texte ou que vous avez appelé.
  • WhatsApp ne partage pas vos contacts avec Facebook.
  • WhatsApp ou Facebook ne peuvent pas voir les positions géographiques que vous partagez.
  • Les groupes WhatsApp restent privés.
  • Vous pouvez configurer des messages éphémères.
  • Vous pouvez téléchargez vos données.

En d'autres termes, rien ne change en ce qui concerne les conversations privées entre utilisateurs. Les messages sont toujours chiffrés de bout-en-bout par défaut et aucune donnée supplémentaire n'est partagée avec la maison mère de la messagerie.

En revanche, les changements concernent la manière dont les entreprises qui utilisent WhatsApp en tant qu'outil de relation client sont en mesure de traiter les données. L'équipe explique que ces dernières peuvent désormais exploiter les serveurs de Facebook pour héberger les conversations avec leur base de clients.

« Que vous communiquiez avec une entreprise par téléphone, e-mail ou WhatsApp, celle-ci peut voir ce que vous dites et utiliser ces informations à ses propres fins marketing, qui peuvent comprendre des publicités sur Facebook [...] Si vous choisissez d'interagir avec les boutiques, votre activité d'achat peut être utilisée pour personnaliser votre expérience d'achat et les publicités que vous voyez sur Facebook et Instagram »

whatsapp

WhatsApp et Facebook perdent leur crédibilité

Il n'en reste pas moins que le niveau de confiance en Facebook a été largement affecté au fil des années. La société a été maintes fois trainée en justice pour violation de vie privée. Des séries d'actions ont été menées à travers le monde, notamment aux Pays-Bas en 2013, au Canada en 2014, en Allemagne en 2016, au Brésil en 2019 ou encore en Australie en 2020.

Outre les multiples failles de sécurité ayant permis aux développeurs tiers de récupérer des données personnelles des utilisateurs de Facebook, la firme de Mark Zuckerberg est au cœur de l'affaire Cambridge Analytica . Les données privées de 87 millions d'utilisateurs de Facebook avaient ainsi été passées au crible pour la diffusion de fake news. Rappelons également qu'en avril dernier, les données personnelles de 267 millions d'utilisateurs du réseau social avaient été mises en vente.

Et WhatsApp n'est pas en reste. En février 2020, une simple requête Google suffisait à trouver des liens d'invitation à des groupes WhatsApp privés et consulter les coordonnées des membres.

Le co-fondateur de WhatsApp, Brian Acton l'a dit lui-même : « j'ai vendu la vie privée de mes utilisateurs  ». Et cette dernière avait un prix : 22 milliards de dollars. Dans une interview donnée à Forbes en 2018, il explique notamment avoir été invité à amorcer la fusion des données entre WhatsApp et Facebook.

D'ailleurs, en 2016 les conditions d'utilisation avaient déjà été modifiées discrètement pour que les comptes des deux services soient liés et que le partage des données puisse être mis en place. Bruxelles condamnait Facebook à une amende de 110 millions d'euros l'année suivante.

Aujourd'hui, Apple force les éditeurs à montrer patte blanche sur ses App Store. Voici donc les données collectées par WhatsApp :

whatsapp appstore
WhatsApp données personnelles © rafapress / Shutterstock.com

À compter du 8 février prochain, les utilisateurs qui refusent les nouvelles conditions d’utilisation de WhatsApp ne pourront plus accéder à leur compte. Mais pourquoi ce changement de politique en particulier pose-t-il question ? Lire la suite…

Source : WhatsApp

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
21
21
Doss
Facebook victime de l’emballement démesuré des RS. Bref, l’arroseur arrosé ^^
Bombing_Basta
Y’a rien à clarifier. La bigdata est son gagne pain à zuckzuck.
Urleur
Trop tard, heureusement que j’ai jamais créé de compte facearnaque et j’ai maintenant signal comme la plupart des personnes que je connaisses, RIP Whatapp.
notolik
Le diable se cache dans les détails : 'Whatsapp ne partage pas vos contacts avec Facebook"<br /> Sous-entendu : Whatsapp partage l’intégralité des données de vos contacts avec n’importe quelle entreprise (en dehors de facebook) qui le voudrait .
Peter_Vilmen
Je suis le seul qui se réjouit de cette nouvelle clause ? Moi qui pensais que Whatsapp lisait et partageait mes messages, j’apprends qu’il ne partage que mes contacts, bonne nouvelle !
nikon561
whats app ne partage pas vos informations de contact avec facebook: cela est faux. a plusieur reprises j’ai ajouté sur whatsapp des connaissances, dans la SEMAINE cette personne m’etait «&nbsp;proposee&nbsp;» par facebook comme «&nbsp;quelqu’un que vous connaissez&nbsp;» alors que nous n’avons pas de personnes commune etc…
aladin_78
Plusieurs millions de nouveaux abonnes a Signal. Dont moi. <br /> Je souhaites que ce nuisible de FB disparaisse pour avoir trafique/vendu nos données perso, de répandre de la propagande et des rumeurs nuisibles, de diffuser des pubs a gogo et d’infantiliser les utilisateurs.
cirdan
Décidément, ça devient de plus en plus difficile d’arnaquer les gens. Pauvre Facebook, il nous arracherait presque des larmes…
LeToi
Euh, du coup c’est clarifiant mais absolument pas rassurant, ça confirme les craintes en fait…
MCool
je suis mort de rire… bien fait ! quelqu’un a testé Olvid ? une app «&nbsp;Française&nbsp;» mais qui ne permet ni la vidéo ni l’envoi de pièces jointes apparemment… enfin je n’ai pas trouvé… pour une fois que j’avais un réflexe nationaliste…déçu…vraiment ils ont juste 20 ans de retard !
kyrios
Moi je trouve ca bien qu’ils se tirent une fois de plus une balle dans le pied, au moins ca réveille certains utilisateurs qui pensent enfin à bouger par contre ce que j’ai plus de mal à comprendre est que ça ne concerne qu’une infinité de personnes… Ce n’est pas comme si installer une autre app était un truc super compliqué à faire.<br /> En tout cas, cela démontre qu’au niveau de l’éducation numérique, il y a encore un gros chemin à faire car si ces personnes se fichent de ce que les entreprises privées peuvent faire de leurs (meta)données, elles ne se rendent certainement pas compte pour la plupart qu’elles imposent leurs choix à leurs contacts et ça c’est vraiment regrettable je trouve.
DAOV
Facebook, la société qui vend du VR Oculus avec obligation d’avoir un compte facebook avec votre vrai identité lié à l’Oculus et qui peu par simple décision, peu suspendre le catalogue de jeux et appli achetés. Donc même ce que vous avez payé peu ne plus être votre propriété par la magie d’une décision quasi sans recours.<br /> Déjà que je n’avais pas de compte Facebook, je n’aurai pas non plus leur Oculus.
Jehlem
Y a pas que Facebouc et Whatsapp, j’ai voulu installer Waze et en gros il récupère tout ce qu’il peut trouver sur le téléphone (photos, contacts, etc…)<br /> Résultat je me suis acheté un GPS, il y en a de pas cher sur Leboncoin<br /> Si ça continue, je vais m’acheter un Doro…
TofVW
C’était peut-être un peu extrême de t’acheter carrément un GPS, sais-tu que sur Android il y a d’autres applis GPS (et souvent mieux que Waze d’ailleurs)?<br /> Par exemple, avec Tomtom AmiGo, tu as une communauté à laquelle tu peux participer et qui te prévient des… heu… «&nbsp;zones de danger&nbsp;», si tu vois ce que je veux dire , comme sur Waze.<br /> Ou sinon, le top du top: Here WeGo, le meilleur GPS mobile tout simplement, avec la possibilité de télécharger les cartes pour naviguer même sans 4G.<br /> Par contre, pas de service communautaire, mais pour ceux qui y tiennent vraiment, on peut «&nbsp;superposer&nbsp;» Tomtom AmiGo à n’importe quelle appli; bon, ça oblige à avoir 2 applis GPS, c’est un peu bête, et Tomtom AmiGo oblige à avoir une connexion 4G quoi qu’il arrive.<br /> Bref je m’égare, mais ces 2 applis sont très bonnes, et ne dépendent pas de Google.
tangofever
Là il a été carrément Karchérisé, passé au canon à eau.
Jehlem
@TofVW<br /> Merci pour ta réponse<br /> Pour voir, j’ai voulu installer Here WeGo, voici la liste des autorisations qu’elle nécessite<br /> :<br /> Cette application dispose des autorisations suivantes :<br /> Lieu<br /> precise location (GPS and network-based)<br /> approximate location (network-based)<br /> Mobile<br /> read phone status and identity<br /> ID de l’appareil et informations relatives aux appels<br /> read phone status and identity<br /> Stockage<br /> modify or delete the contents of your USB storage<br /> read the contents of your USB storage<br /> Informations relatives à la connexion Wi-Fi<br /> view Wi-Fi connections<br /> Photos/Contenus multimédias/Fichiers<br /> modify or delete the contents of your USB storage<br /> read the contents of your USB storage<br /> Autre<br /> receive data from Internet<br /> pair with Bluetooth devices<br /> change network connectivity<br /> uninstall shortcuts<br /> view network connections<br /> full network access<br /> control vibration<br /> install shortcuts<br /> connect and disconnect from Wi-Fi<br /> access Bluetooth settings<br /> prevent device from sleeping<br /> Donc je reste avec mon GPS à 20 balles
yabadabado
utillisez plutot Signal que ce mouchard de whatsapp … De plus, FB messenger n’est pas crypté !
Gh0st_D0g
On doit les croire sur paroles ?
Oldtimer
As tu lu leur conditions générale quand au partage éventuel de nos données ?<br /> Merci
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

BR100 : Biren présente le GPGPU chinois le plus puissant, au-dessus du NVIDIA Ampere A100
Vous avez créé une invitation partagée sur Slack ? Votre mot de passe est peut-être compromis
Parallels Desktop 18 vous permet d'installer Windows 11 en un clic sur macOS
La dernière bêta d'Office sur iOS prend en charge la reconnaissance d'écriture Scribble
Quand le suivi en ligne de leurs jets fatigue les dirigeants et milliardaires
Microsoft confirme un énième problème sur Windows 10 et Windows 11
MIX Fold 2 : Xiaomi va bientôt annoncer son deuxième smartphone pliant
La trottinette électrique Ninebot Kickscooter E25E à -42% chez Darty !
Chopin Max : le boîtier ultra-compact d'InWin prend un peu de poids
Arc Pro A40 et Arc Pro A50 : Intel annonce ses GPU professionnels
Haut de page