Vie privée : WhatsApp estime que la nouvelle politique d'Apple favorise iMessage

10 décembre 2020 à 10h13
3
WhatsApp iOS © PXhere

Mettant en conformité l'application pour se conformer aux nouvelles règles de l'App Store, l'équipe de WhatsApp a critiqué Apple en pointant une pratique anticoncurrentielle bénéficiant aux services pré-installés sur les iPhone .

Lors de sa conférence WWDC, qui s'est déroulée au mois de juin, Apple avait demandé davantage de transparence aux éditeurs d'applications hébergées sur l'AppStore. À partir du mois prochain, ces derniers devront ainsi décrire précisément la nature des données collectées auprès des utilisateurs et dans quel objectif.

Une position injuste pour iMessage

Or, selon WhatsApp, cette nouvelle politique favorise largement Apple. En effet, puisqu'il s'agit d'ajouter ces informations au sein de l'AppStore, ces règles ne s'appliquent finalement qu'aux éditeurs tiers et non aux applications pré-installées sur iPhone.

WhatsApp affirme que cette mesure devrait être appliquée de manière consistante, en incluant également les applications native de l'environnement Apple. Plus précisément, les équipes en charge de la messagerie instantanée estiment que les utilisateurs devraient être en mesure de pouvoir comparer les données collectées par Apple pour son application iMessage.

« Si permettre aux gens de lire ces informations est un bon début, nous pensons qu'il est important que les gens puissent comparer les "labels d'informations de vie privée" des applications qu'ils téléchargent avec ceux des applications pré-installées, comme iMessage ».

WhatsApp critique en outre le fait que les consignes d'Apple ne portent que sur la collecte de données. Elles ne prévoient pas de mettre en avant les mesures mises en place pour protéger les données des utilisateurs et ne permettant pas d'identifier plus facilement les pratiques de sécurité mises en œuvre par les applications.

Apple jouera également la transparence

Face à cette position, Apple a clarifié sa politique en expliquant que la société ajouterait également ces informations de sécurité pour les applications disponibles sur son App Store.

Concernant iMessage et les autres services pré-installés, Apple devrait ajouter une section dédiée sur son site Web reprenant également une fiche détaillée des informations collectées.

Rappelons que dernièrement, Facebook, la maison mère de WhatsApp, a pointé une attitude hypocrite de la part d'Apple, arguant que les discours axés autour de la sécurité des utilisateurs s'inscrivaient dans le cadre d'une campagne de communication de l'entreprise, rien de plus.

Facebook avait alors prévenu ses annonceurs partenaires que la nouvelle politique d'Apple se traduirait par une baisse de leurs revenus.

Source : Axios

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
sandalfo
Franchement cette politique Apple est bonne : montrer les données collectées.<br /> Si WhatsApp ne veut pas s’aligner, c’est peut-être qu’ils sont trop curieux ?
Sybes
Heureusement qu’il y Apple pour faire bouger les choses sur les aspects de confidentialité de nos smartphones.<br /> Les critiques et attaques des concurrents resterons massives car ils espèrent pouvoir conserver ce business juteux.<br /> Ce n’est sûrement pas Google, Facebook (whatsapp…), ou les chinois (Huawei, Xiaomi et cie) qui vont être moteur pour faire avancer le sujet de la confidentialité des données dans la bonne direction !
notolik
La démarche d’Apple est fourbe mais finalement tellement logique (stratégique).<br /> Apple ne vit pas de la monétisation de la collecte massive de donnée personnelle. Alors que WhatsApp est une mine d’or pour Facebook : un backdoor consenti contre un service. C’est open bar 24/7.<br /> Obliger l’éditeur à publier tous les trucs tordus qu’il arrive à en extraire va en faire couiner plus d’un.<br /> Apple, de leur coté ne vivent pas de ça. Ils sont en position de pouvoir faire mal, sans retour de flamme (en tout cas sur le sujet des données personnelles).
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

AirPods Max : pas de localisation via UWB pour maintenir un lancement à Noël ?
C'est officiel, la Ford Mustang Mach-E électrique débarquera en Europe début 2021
L'ultrabook Lenovo Ideapad 3 de retour à prix cassé sur Cdiscount avant Noël
Gitanjali Rao, 15 ans, inventrice nommée
Google vend désormais des Pixel reconditionnés au US, à quand en Europe ?
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Mini critique Truth Seekers (S01)
Mini critique The Mandalorian (S02E01)
Mini critique Moonbase 8 (S01E01)
Les meilleures séries d'anthologie
Haut de page