Volkswagen va supprimer 4 000 emplois pour accélérer sa transformation digitale

le 07 juin 2019 à 07h19
0
Volkswagen plan d'investissement
© Volkswagen

Le constructeur automobile allemand Volkswagen a lancé, depuis quelques mois, un vaste plan de réduction des coûts. Cette semaine, il a annoncé que 4 000 emplois seraient supprimés, tout en en créant 2 000 nouveaux, liés à la digitalisation de ses processus.

L'industrie automobile est confrontée, ces dernières années, à des bouleversements considérables : véhicules autonomes, voitures électriques, services d'autopartage... Dans un tel contexte, les acteurs historiques sont contraints de s'adapter et de suivre les évolutions.

Diminuer les coûts


Volkswagen AG en est le parfait exemple. Il s'agit du plus grand groupe automobile du monde, réunissant des marques telles qu'Audi, Porsche, Seat, Skoda ou... Volkswagen. Cette dernière entreprise a entamé un important programme de digitalisation, qui chamboule l'organisation de ses effectifs.

Ainsi, cette semaine, la société a annoncé la suppression prochaine de 4 000 emplois. Il s'agira principalement de postes administratifs, situés pour la plupart en Allemagne. Pour parvenir à un tel nombre, l'employeur compte sur des départs en retraite progressive et en retraite anticipée.

De façon générale, ce mouvement s'inscrit dans le plan de réduction des coûts présenté par Volkswagen en mars dernier. Le but de la démarche est d'économiser 5,9 milliards d'euros par an, afin d'augmenter la rentabilité de l'entreprise.

La nouvelle donne des voitures électriques


D'un autre côté, la digitalisation peut aussi avoir des effets positifs en matière d'emplois. En effet, le constructeur allemand prévoit d'embaucher 2 000 nouveaux salariés dans les quatre prochaines années, pour des postes liés à l'informatique.

Aujourd'hui, la marque Volkswagen emploie environ 185 000 personnes à travers le monde, sur un total de 663 000 salariés pour le groupe. Ce nombre pourrait être revu à la baisse à l'avenir, car l'entreprise entend devenir le premier producteur de voitures électriques d'ici 2025. Or ces véhicules nécessitent moins de pièces et moins de main-d'œuvre que les modèles thermiques.

Source : Bloomberg
Mots-clés :
Volkswagen
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

L'application Google teste l'affichage des signets pour ses résultats vidéo
Huawei s'attend à une << belle >> chute de ses ventes de smartphones
Le Motorola One Action fuite : triple module photo, écran 21/9 et SoC Exynos à prévoir
Google est un mauvais copieur, piégé par Genius, à qui il vole les paroles de chanson
Nintendo, suite : les deux nouveaux modèles de Switch seraient entrés en production
Facebook corrige un outil de recherche qui permettait des requêtes un peu trop poussées
L'Inde veut lancer une station spatiale d'ici 2030
Fiat Chrysler signe avec ENGIE pour offrir des solutions de charges électriques en Europe
88% des Américains consultent leur smartphone en regardant la TV
scroll top