Škoda prévoit deux modèles Octavia hybrides rechargeables

04 novembre 2019 à 15h29
8
Skoda Octavia Hybride rechargeable 2020
Škoda a dévoilé une version camouflée de sa 4e génération d'Octavia © Skoda

Comme d'autres constructeurs, Škoda ne cesse de compléter sa gamme de véhicules électriques et hybrides. Après la VISION iV électrique, présentée lors du salon de Genève, le concepteur tchèque a dévoilé, dans un communiqué, la quatrième génération de son Octavia.

Celle-ci doit disposer d'une foule de motorisations incluant hybridation légère et plug-in hybride. Une version fonctionnant au gaz naturel est également annoncée.

Une compacte plus encombrante

Le communiqué de Skoda est particulièrement généreux en spécifications techniques. On y apprend que l'Octavia, qui était déjà l'une des plus grandes sur le segment des compactes, a encore grandi. Dans sa version break, elle a gagné 22 mm de long et 15 mm de large. L'Octavia hybride mesurera ainsi 4,689 mètres de long pour 1,829 mètre de large.

Cette relative expansion se ressent à l'intérieur, le coffre de la version COMBI atteignant 640 litres, soit 30 litres de plus que sur la génération précédente. Mais si le constructeur dit avoir entièrement modifié l'intérieur, aucune photo officielle de celui-ci n'a été communiquée. Ce sont des photos non officielles qui donnent néanmoins une idée de ce que pourrait représenter ce gain de place, estimé, notamment, à 78 mm au niveau des genoux pour les passagers installés à l'arrière.

Le communiqué de la marque évoque également deux écrans de 10 pouces, un affichage tête haute (une première pour le constructeur) ainsi qu'un frein de stationnement électrique. À l'extérieur, Škoda mentionne l'existence de phares matriciels LED. Le constructeur promet « une voiture parmi les plus aérodynamiques au monde », avec un coefficient de traînée de 0,24 sur la compacte et 0,26 sur le break. La version compacte aurait alors un aérodynamisme comparable à celui de la quatrième génération de Toyota Prius, et des model S et X de Tesla.

Skoda hybride 4e génération
© Skoda


Le plein de motorisations

À ces informations il ne manque que la motorisation. Les modèles à hybridation légère (« mild hybrid ») pourraient recevoir un trois-cylindres 1.0 TSI de 110 ch ou un quatre-cylindres 1.5 TSI de 150 ch. Ils pourraient être couplés à une batterie de 48 V favorisant les économies de carburant, et devraient bénéficier d'une boîte à double embrayage DSG à sept rapports, ou bien d'une boîte manuelle à six rapports.

Škoda présente d'ailleurs cette version plug-in hybride comme une suite directe de la Superb iV, dont la grille tarifaire a été dévoilée il y a un mois. Les deux versions de 204 et 245 ch reposeront sur un moteur essence 1.4 TSI, et seront équipées d'une boîte à six rapports. Le constructeur notifie enfin la présence de trois moteurs diesels (115 ch, 150 ch et 200 ch) ainsi que d'un 1.5 TSI G-TEC fonctionnant au gaz naturel et délivrant 130 ch.

Aucune indication de performance n'a été communiquée pour ces motorisations. Peut-être seront-elles annoncées à la grande première de l'Octavia 4, prévue pour le 11 novembre 2019.

Source : Automotive News
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
5
soixante
Purée, on dirait un decal Black Market pour une bagnole dans Rocket League
FrAxXx
Quand tu vas aller au concessionnaire, il faudra que tu achètes la clé avant d’ouvrir la caisse ! xD
Sinic
Le journaliste auteur de l’article et qui devrait changer de métier précise en fin d’article que les performances (et donc l’autonomie) n’ont pas été précisées par le constructeur, mais que l’on pourrait en apprendre plus le 11 novembre.<br /> Si vous voulez, le communiqué est en lien dans l’article. Il suffit de lire.<br /> Et la prochaine fois, vous changerez de ton, j’apprécie moyennement ce genre de messages
juju251
Les commentaires agressifs envers les rédacteurs n’ont pas leur place ici.<br /> Que l’on ne soit pas d’accord, que l’on pense qu’il manque une info, soit.<br /> Mais, en aucun cas ce n’est une raison pour devenir agressif ou même carrément insultant.<br /> Merci de vous rappeler que la liberté d’expression tant mise en avant dans ce genre de cas ne peut pas se transformer en liberté d’agresser.<br /> Je rappelle également, à toutes fins utiles, que des sanctions peuvent être prise, pouvant aller jusqu’à la suspension du compte de l’utilisateur en cause dans ce genre de « lynchage ».
srochain
Un rédacteur a qui l’on fait remarquer qu’il fait un article vide de sens devient une insulte ?<br /> Et quand cela lui est signifié il se vexe et se sent insulté et sa réponse est de prendre son contradicteur pour un imbécile en lui faisant croire que la capacité d’une batterie de PHEV est une notion de performance et non un élément descriptif de la voiture, comme sa longueur ou la capacité de son coffre !!!<br /> Là, c’est moi qui me sens insulté…. et j’attends des excuses
juju251
srochain:<br /> Un rédacteur a qui l’on fait remarquer qu’il fait un article vide de sens devient une insulte ?<br /> Prétendre que la personne en question doit changer de métier est au mieux agressif.<br /> La sacro-sainte liberté d’expression revendiquée par beaucoup n’est pas une liberté d’agresser, de rabaisser ou de dénigrer.<br /> srochain:<br /> Là, c’est moi qui me sens insulté…. et j’attends des excuses<br /> Tu risques d’attendre un bon moment.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Google Maps : les monuments touristiques désormais plus visibles (dans les grandes villes)
L'imprimante laser multifonctions Lexmark pour moins de 70€ chez Cdiscount
Les futurs astronautes sur Mars pourraient contrôler des drones grâce à des gants intelligents
Retrouvez le Xiaomi Mi 9 Lite 64Go à prix réduit chez Ebay
Souris gaming Logitech G502 HERO à 37,41€ au lieu de 64€
La Paris Games Week 2019 enregistre un nouveau record de fréquentation
Apple et Valve main dans la main pour développer un casque de réalité augmentée
GIGABYTE lance un boitier graphique externe AORUS avec RTX 2080 Ti et watercooling
Les Etats-Unis devraient lever le ban sur les smartphones Huawei
Haut de page