Nikola abandonne son projet de camion-benne électrique en raison de difficultés techniques

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
28 décembre 2020 à 16h20
1
Nikola-Camion-poubelle © © Nikola
© Nikola

Trop compliqué, potentiellement trop cher… et avec la perspective d'un retour sur investissement vraisemblablement trop lent. Ce sont les raisons qui ont contraint Nikola à mettre à la benne son projet de camion poubelle électrique. Une décision surprenante, puisque la concurrence progresse à bon rythme sur des projets semblables.

Rival indirect de Tesla, l'Américain Nikola annonçait en début d'année 2020 un projet de camion poubelle électrique conçu en collaboration étroite avec Republic Services, numéro deux sur la collecte, le transfert, l'élimination et le recyclage des déchets aux États-Unis.

Ensemble, les deux groupes avaient pour projet, ambitieux mais réaliste, de « concevoir et produire un camion à ordures entièrement équipé, le premier du marché, basé sur une plateforme de propulsion électrique à batterie sans émission ». Moins d'un an plus tard, le projet est purement est simplement annulé.

Nikola met son camion poubelle au placard

« Après une collaboration étroite et un examen approfondi, les deux entreprises [Nikola et Republic Services] ont déterminé que la combinaison de diverses nouvelles technologies et de nouvelles méthodes de conception entraînerait un temps de développement plus long que prévu et des coûts inattendus. En conséquence, le programme est interrompu, ce qui entraîne l’annulation de la commande de véhicules précédemment annoncée », c'est donc ce qu'on lit du communiqué partagé la semaine dernière par Nikola.

Comme l'explique Electrek, cette annonce est surprenante en cela que plusieurs entreprises concurrentes ont réalisé de belles avancées sur des chantiers similaires ces derniers mois. Le Chinois BYD dispose par exemple d'un camion à ordures de 3,9 tonnes capable de parcourir 160 kilomètres sur batterie. Mack et Volvo ont également dévoilé un camion poubelle électrique, tandis que Daimler a récemment assuré qu'il serait en mesure de lancer prochainement un modèle de son cru sur le marché.

Nikola aurait-il mis la charrue avant les bœufs ?

Reste donc à savoir pourquoi Nikola s'est décidé à annuler son propre projet de camion poubelle électrique. Si la marque se justifie indiquant que les efforts de R&D demandés pour mener à bien ce projet auraient été trop importants, une partie de l'explication réside probablement dans les récents scandales traversés par la firme. Accusée de tromperie et d'avoir survendu des technologies qu'elle n'avait pas entièrement été capable de mettre au point, la marque a récemment vu partir son fondateur, Trevor Milton. Il est donc possible que Nikola ait annoncé un projet de camion qu'elle n'aurait pas été en mesure de concrétiser faute de technologie suffisante.

Autre piste évoquée par Electrek : un retrait de Republic Services. Suite à la publication du sulfureux rapport de Hindenburg Research, en septembre dernier, le groupe a peut-être préféré annuler le seul projet qui le reliait à Nikola… dont les perspectives semblent à l'heure actuelle relativement bouchées.

Source : Electrek

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
3
Robotpoussin
Ce sont les mêmes qui ont fait dévaler leur camion électrique d’une grosse pente et fait un shooting photo du camion «&nbsp;en marche&nbsp;»?<br /> Le patron est aussi poursuivi en justice pour divers faillites frauduleuses de ces anciennes sociétés?<br /> Cette new n’est pas étonnante…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Des scientifiques découvrent un moyen de transformer le CO2 en carburant pour avion
Avec la pandémie de COVID-19, le marché du jeu vidéo rapporte plus que le cinéma et les sports réunis
Le plus important gestionnaire d’actifs au monde s’intéresse aux crypto-monnaies
Un Galaxy Chromebook 2 arriverait en début d'année prochaine avec un écran QLED
Toujours en accès anticipé, Stranded Deep est temporairement gratuit sur l'Epic Games Store
Tesla : la mise à jour de fin d'année vous laisse customiser votre klaxon
La première fusée réutilisable chinoise Long March-8 a fait son vol inaugural
Retro Station : la mini borne d'arcade de Capcom disponible en mars 2021
458 millions de PC vendus en 2020 : un record !
Xiaomi lance le Mi 11 en Chine : le premier smartphone profitant du Snapdragon 888
Haut de page