Le P.-D.G. de Nikola répond à Hindenburg et avoue certains de ses mensonges

15 septembre 2020 à 16h11
9
Nikola Motor Nikola One

Après la publication d'un dossier à charge contre lui, Trevor Milton, le fantasque P.-D.G. de Nikola Motor Company, a répondu et admis que certaines de ses déclarations et présentations étaient erronées.

On apprend aussi dans un communiqué de l'entreprise que le tableau dépeint par Milton au sujet de celle-ci était loin de la réalité, mais aussi que les avancées techniques de son poids lourd à hydrogène n'étaient pas aussi importantes que ce qu'il déclarait à l'époque.

Une clarification nécessaire pour arrêter la spéculation

Le rapport du Hindenburg Research, qui revenait notamment sur le passé tumultueux de Trevor Milton, remettait fortement en question les intentions du P.-D.G., provoquant une réponse agacée du constructeur, qui niait alors les faits. Toutefois, face à la chute vertigineuse de l'action de Nikola Motors qui a suivi ces révélations, Trevor Milton a préféré faire face à ses détracteurs pour endiguer toute spéculation.

Il a tout de même tenu à défendre le partenariat avec General Motors , décrit par le rapport comme un acte désespéré du géant américain pour contrer Tesla. Selon Milton rappelle ainsi que ce partenariat a fait l'objet de processus d'audit approfondis, arguant qu'il serait peu probable que General Motors ait bâclé un investissement si important, tant financièrement que techniquement.

En revanche, Milton a admis que son entreprise n'avait pas de « technologie révolutionnaire » pour les batteries, contrairement à ce qui était affirmé dans la communication de la marque jusque-là. De même, il a confirmé que les convertisseurs n'étaient pas fabriqués par son entreprise, et précise avoir dit qu'il « dessinait et travaillait » sur ses propres convertisseurs, sans avoir assuré qu'ils étaient déjà utilisés dans les modèles Nikola Motors.

Le Nikola One n'était pas une coquille vide, mais il n'était pas fonctionnel

L'un des principaux sujets de discorde entre le Hindenburg Research et Nikola Motors concerne le One, ce camion à hydrogène qu'avait présenté Trevor Milton lors d'une conférence en 2016. Le Hindenburg Research a en effet assuré que le poids lourd était une coquille vide, sans moteur, batteries, ni boîte de vitesses, et qu'il était même branché sur la scène pour que son intérieur s'allume et laisse apparaître un système d'info-divertissement préchargé pour l'occasion.

Dans sa réponse, Nikola a insisté sur le fait que le One présenté ce jour-là n'était pas une coquille vide, car il possédait bien une boîte de vitesses, des batteries, une direction assistée, des freins, etc. En revanche, la start-up révèle qu'elle avait « décidé de ne pas investir de ressources additionnelles pour compléter le processus permettant au Nikola One de rouler par lui-même ».

Aussi, la vidéo dans laquelle on voyait le One rouler en ligne droite était, selon le Hindenburg Research, entièrement simulée grâce à la pente de la route. L'entreprise a alors répondu qu'elle n'avait aucunement eu l'intention de tromper d'éventuels investisseurs ou clients, et que cette vidéo avait été « filmée par un tiers pour une publicité ».

Confirmant indirectement, s'il le fallait encore, la simulation de cette mise en route du camion, Nikola Motors a révélé n'avoir aucun prototype fonctionnel des One, Two et Tre, ses trois modèles présentés. Faute avouée à moitié pardonnée ? Il semble que oui, puisque l'action Nikola (NASDAQ : NKLA) a clôturé en hausse ce lundi, à 35,79 dollars (+ 11,39%).

Sources : communiqué de presse Nikola, Insideevs

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
6
Oncle_Picsou
Mais oui, mais bien sur!<br /> Une entreprise bâtie sur du vent, qui n’a jamais rien produit et qui a atteint il y a quelques jours pratiquement la valeur boursière de Renault + Peugeot (7 millions de vehicules par an à eux 2).<br /> Si ca ce n’est pas de la bulle financière…<br /> Quand ca va péter, il y en a qui vont avoir très mal.
mrassol
Justement, on est au début de l’explosion de cette bulle, les uber qui ne gagnent pas de pognon, les loueurs de bureau qui ne louent plus de bureau, les fabriquants de voiture qui font presque aussi bien que mon fils de 8 ans avec des lego …
Oncle_Picsou
Oui, je sais bien, je pense que ca va saigner bien comme il faut d’ici la fin de l’année ^^
mrassol
Et c’est nous qui allons bouffer par contre
twenty94470
Le vrai Oncle Picsou profiterai des opportunités pour s’enrichir
NicBy
Emmanuel, le minimum pour un journaliste semble quand même être de:<br /> Lire le rapport de Hindenburg Research<br /> Adopter un regard critique quant a l’article de Insideevs (écrit lui même par un journaliste qui semble avoir une connaissance très limitée du sujet). Dire qu’il semble étonnant que GM ait signe un partenariat de cette ampleur, montre que vous n’avez pas compris la nature, ni le partage des risques sur ce partenariat. Enfin ca ne serait pas la première fois qu’une grande entreprise US se fait avoir par une startup (voir Theranos)<br /> Traduire de manière appropriée l’article de Insideevs que vous avez pompé (voir traduction de due diligence…)<br /> Cette affaire merite plus qu’une traduction approximative d’un article anglais sans fond!
Oncle_Picsou
Ne t’inquiètes pas pour l’Oncle Picsou, il prend position où il faut quand il faut
Oncle_Picsou
A mon sens, ca sera plus une crise financière qu’autre chose:<br /> La bulle éclate, la valeur des entreprises s’effondre, les plus fragiles font faillites et il y aura surement pas mal de licensiments de l’autre côté de l’Atlantique.<br /> Chez nous, l’impact sera probablement plus mesuré, on a pas vraiment de startups du genre au cours affolant baties sur absolument rien de solide d’un point de vue fondamental (ou pas grand chose tout du moins).
mrassol
crise financiere, et qui est au bout de la chaine ? nous …<br /> On n’a pas forcement de grosses machines de guerre, mais on a des industriels qui ont des idées. Il suffit de voir ce qui c’est passé ces 6 derniers mois ou des boites en pleines forme ont profité du covid pour licencier sans vergogne.<br /> Le salarié, n’est que de la chair a canon dans l’affaire.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

nPerf, Speedtest : l'ARCEP renforce le Code de conduite de la qualité de service d’internet
Le Hummer électrique aura 4 roues directrices et un mode pour rouler en crabe
Mercedes tease une
Renault teste un projet blockchain pour la certification de ses véhicules
La tablette Samsung Galaxy Tab A 10 pouces en promo pour la rentrée !
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Les meilleures séries d'anthologie
Les meilleurs series animes
Black Friday Amazon : Microsoft Surface Pro 7 à 799€ au lieu de 1069€
Soldes d'été : l'enceinte Bluetooth Ultimate Ears Boom 2 Lite pour seulement 59€
Haut de page