Kenworth présente deux poids lourds électriques d'une autonomie de 300 km

14 septembre 2020 à 15h20
10
Kenworth K270E / K370E © Kenworth

Le constructeur de poids lourds Kenworth a présenté deux camions électriques, adaptés de modèles déjà existants, avec une autonomie annoncée allant jusqu'à 300 kilomètres.

Les deux modèles pourront être équipés de deux packs de batteries différents, selon l'utilisation des camions et l'autonomie attendue par les entreprises clientes.

Deux puissances et deux batteries disponibles

Constructeur de poids lourds parmi les plus implantés sur le marché, Kenworth est surtout réputé pour ses trucks américains typiques. Toutefois, l'entreprise fabrique aussi des camions aux dimensions plus raisonnables, et c'est par des modèles de ce type qu'elle a voulu débuter son électrification. Kenworth a ainsi créé une déclinaison « zéro émission » de ses K270 Class 6 et K370 Class 7, désormais appelés K270E et K370E.

Les acheteurs auront alors le choix entre deux moteurs, de 360 et 475 chevaux, et deux packs de batteries.

Le premier, de 141 kWh, offrira au camion une autonomie de 160 km environ, quand le second, de 282 kWh, permettra de dépasser les 300 km en une charge. Kenworth a également assuré que les K270E et K370E seraient compatibles avec la charge rapide, sans annoncer leur vitesse de charge.

Une intégration sur un modèle déjà éprouvé pour une commercialisation fin 2020

En optant pour deux plateformes parmi ses best-sellers, Kenworth s'est assuré de réussir à intégrer au mieux des technologies nouvelles pour le constructeur, et peut ainsi se permettre de proposer le châssis en trois longueurs différentes. L'intégration des batteries se fait sur un empattement pouvant aller de 5,23 m à 6,96 m, afin de pouvoir transporter des remorques allant de 7,31 m à 9,14 m. Kenworth a déjà ouvert les réservations pour ses K270E et K370E et vise les premières livraisons à ses clients pour la fin d'année 2020.

« Kenworth est engagé pour apporter des technologies avancées pour ses véhicules, et les camions de gabarit moyen K270E et K370E sont un grand pas en avant », a déclaré Kevin Baney, directeur général de Kenworth. « Notre plateforme à cabine avancée a fait ses preuves et elle offre désormais des moteurs électriques dernier cri, combinés avec une visibilité exceptionnelle et une manœuvrabilité supérieure ».

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
8
rexxie
En fait c’est 200 miles, donc 320 km.
Oncle_Picsou
En fait si on prend la plage 20-80%, ca fait 192km - C’est donc limité à de la livraison urbaine (le régional tu oublies :p).<br /> Mais faut bien commencer quelque part!
rexxie
Qui te dit que cette plage n’est pas déjà comptée?
Oncle_Picsou
Le fait que l’info vient d’un communiqué de presse, du coup le vernis marketing doit être enlevé pour obtenir quelque chose de réaliste
dvaid
Sérieusement ?
KlingonBrain
Sincèrement, je pense que le problème n’est pas pris de la bonne façon.<br /> Plutôt que de se casser les dents sur le problème de l’autonomie en voulant intégrer beaucoup de (couteuses et lourdes) batteries, pourquoi ne pas munir les autoroutes de conducteurs électriques pour alimenter les véhicules ?<br /> Caténaires, glissières d’alimentation, etc.<br /> Beaucoup de choses ont déjà été mises au point pour le rail ou les métro sur pneu.
Martin_Penwald
On notera que Kenworth, comme Peterbilt, fait partie du groupe Paccar qui possède DAF en Europe. Et ces petits camions sont en fait des DAF 45/55 ici.
Martin_Penwald
Et combien ça va coûter, tout ça ?
ddrmysti
Tu veux dire, pourquoi c’est fait sur des systèmes où tous les véhicules font le même gabarit, roulent sur la même voie, ne doivent pas ou peu changer de file et où ils sont tous contrôlés par un organisme centrale gérant tous les déplacements restant sur leur seul réseau et pas ailleurs, et non sur un système avec des véhicules ayant tout un tas de gabarits différents, changeant constamment de voie, sortant et entrant du réseau en permanence, sans aucune gestion ?<br /> La réponse me semble évidente personnellement, après le problème vient peut être de moi…
KlingonBrain
Vraisemblablement beaucoup moins cher que d’équiper chaque véhicule d’une grosse batterie… qui ne sera pas pour autant toujours suffisante.<br /> Il ne faut pas juste regarder ce que ça coûte, mais aussi ce que cela rapporte
KlingonBrain
Disons que les limites que vous avez cité sont pertinentes avec les technologies du passé.<br /> Aujourd’hui, avec l’informatique, mettre au point un système de captation intelligent capable de s’adapter aux mouvements d’un véhicule, c’est tout à fait possible.
ddrmysti
Donc aujourd’hui, le monde se situe en bordure d’autoroute tel des gares, se limite aux autoroutes tel des chemins de fer, et ne serait pas encore plus emmerdé des problèmes récurant de la sncf si le monde entier y était pendu et pas juste le transports de quelques passagers aux heures de pointe.<br /> Du coup tu me dis quand on entre dans le monde d’aujourd’hui, qu’on déménage tous au bord d’une autoroute ;).
KlingonBrain
Non, l’idée c’est d’utiliser la batterie pour les courtes et moyennes distances, et l’autoroute pour les longues distances.<br /> Comme cela, on évite de mettre des batteries trop lourdes dans les voitures. Autant que de devoir équiper trop de route pour que tout le monde soit desservi.<br /> Après, c’est une question de calcul pour trouver le bon rapport.<br /> Quand au train, les petites lignes vont vraisemblablement disparaître. Et seront remplacé par des navettes routières automatiques.
ddrmysti
M’est d’avis que le problème a déjà été pensé à droite à gauche, mais pose tellement de problème en terme de logistique et de coût que ce n’est pas viable, surtout pour une technologie qui risque d’être transitoire en attendant de trouver mieux.<br /> En fait j’ai l’impression d’être à mon boulot. «&nbsp;bah pourquoi ils font ça et pas ça ?&nbsp;». Parce qu’en prenant le problème dans son ensemble, on se rend vite compte que si en restant focalisé sur l’idée de base elle peut semble intéressante, mais qu’en prenant un peu de recul on se rend vite compte qu’on fait face à tellement de complications et d’éléments à prendre en compte que ça devient vite ingérable.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Flight Simulator, un nouveau patch plein de promesses
Netflix revisite la Révolution avec la bande-annonce de sa série française fantastique
Microsoft ajoute le Cloud gaming au Xbox Game Pass Ultimate avec plus de 150 jeux compatibles
IKEA et Asus ROG s'associent pour offrir du mobilier gaming à prix doux
Godfall : une nouvelle vidéo de gameplay (en 4K 60 fps) en provenance directe de la PS5 de Sony
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Les meilleures séries d'anthologie
Les meilleurs series animes
Black Friday Amazon : Microsoft Surface Pro 7 à 799€ au lieu de 1069€
Soldes d'été : l'enceinte Bluetooth Ultimate Ears Boom 2 Lite pour seulement 59€
Haut de page