Le nouveau président suppléant de Huawei s'intéresse de près aux voitures autonomes

16 janvier 2020 à 16h30
0
Voiture autonome

Les voitures autonomes sont dans le viseur de Huawei, qui compte devenir un acteur important de ce marché grâce à son expérience dans l'intelligence artificielle et les objets connectés.

Huawei continue de se diversifier. Le groupe chinois, numéro 2 mondial des smartphones, est aussi présent sur le marché des tablettes, ordinateurs portables, montres, bracelets et enceintes connectées... Il s'intéresse désormais de très près à l'industrie des voitures autonomes.

Huawei déjà en avance sur la 5G et l'IA

Il n'est encore pas prévu qu'on roule en véhicule Huawei dans les années à venir, la société n'ambitionne pas de devenir un constructeur automobile. Elle souhaite toutefois collaborer avec ces derniers afin de les aider à améliorer leurs systèmes embarqués. Huawei peut mettre en avant son expertise en termes d'objets connectés et d'intelligence artificielle.

On sait également que Huawei est l'entreprise la plus avancée en matière de 5G. Or, cette technologie est considérée comme le moyen le plus sérieux de rendre les voitures autonomes véritablement viables, notamment grâce à un temps de latence quasiment nul. Un autre atout dans la manche de l'acteur chinois.

L'exemple de Tesla

Xu Zhijun, actuel président de Huawei (le poste de président au sein de la compagnie est tournant pour ne pas donner trop de pouvoir à une seule personne), explique que les voitures autonomes représentent le futur de l'industrie, d'où son intérêt pour cet ensemble de technologies.

« Notre objectif ultime est de parvenir à une totale autonomie. Mais en attendant d'arriver à ce but, il est possible de créer des fonctionnalités de valeur. À l'heure actuelle, Tesla crée déjà de la valeur pour tout le monde », fait-il savoir. Interrogé sur les capacités de Huawei à percer sur ce marché, Xu Zhijun répond que si Tesla a pu le faire, alors d'autres, dont Huawei, en sont aussi capables.

Huawei a d'ailleurs déjà bien avancé en la matière en Chine, où il participe au développement de voitures connectées 5G. On retrouve dans ces véhicules des fonctions de conduite assistée, des interactions vocales intelligentes ou encore la possibilité d'effectuer des appels vidéo en direct.

Source : GizmoChina
Modifié le 16/01/2020 à 16h30
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
La baisse de prix sur les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 2060 est officielle !
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian
L'ESA travaille sur une usine capable de transformer la poussière de Lune en oxygène

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top