Les taxis autonomes de Google pourraient débarquer en décembre

16 novembre 2018 à 14h49
0
waymo google car

Waymo, filiale de Google développant un service de taxis autonomes, pourrait effectuer un premier lancement dès décembre 2018. Il se déroulerait à Phoenix, aux États-Unis, où des tests sont déjà en cours.

John Krafcik, PDG de Waymo, a annoncé que son service de taxis autonomes allait s'ouvrir « petit à petit ».

Un conducteur présent au cas où

Concrètement, cela signifie un lancement limité dans la région de Phoenix, dans l'Arizona, vraisemblablement dès le mois de décembre. C'est dans cette zone que les premières expérimentations ont lieu : environ 400 personnes testent le service depuis plus d'un an, de façon confidentielle. Avec ce lancement officiel, les utilisateurs pourront désormais partager leur expérience sur les réseaux sociaux.

Il faut toutefois noter que les véhicules employés ne sont pas véritablement 100 % autonomes. Un conducteur est encore présent au volant, « au cas où », mais aussi pour rassurer les passagers. Néanmoins, un tel niveau de développement confère à Google une avance certaine sur ses concurrents, comme Uber ou Lyft.

Source : Bloomberg
3
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
scroll top