Hans Zimmer a composé un générique allongé pour les sorties ciné de Netflix

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
15 août 2020 à 13h00
5

Gratifiant occasionnellement ses films originaux d’une sortie en salle, Netflix a dû s'adapter à des conditions de visionnage très différentes de celles dont ont l'habitude ses clients. La firme a notamment jugé son célèbre jingle « Tadum » trop court pour le cinéma, et a donc demandé au compositeur Hans Zimmer d’en écrire une version étendue.

Le générique de Netflix passe ainsi de 3 à 15 secondes dans son format cinématographique.

Un arrangement épique

Cela fait déjà deux ans que Netflix utilise ce générique exclusif aux salles obscures. La première, c’était en août 2018, lors de la projection de ROMA, du réalisateur Alfonso Cuaron (qui remporta le Lion d’Or au Festival de Venise).

Une version rallongée, et surtout beaucoup plus orchestrale de son jingle phare, qui rappelle immédiatement la patte artistique et les gimmicks bien connus de Hans Zimmer. Difficile de ne pas repenser à ses travaux sur la trilogie Batman de Christopher Nolan en écoutant ce court morceau.

Mais croyez-le ou non : Netflix envisageait un moment d’opter pour un générique beaucoup plus… alternatif. Dans un récent podcast étudiant l’origine du jingle, on apprend que la plate-forme de streaming avait également en lice le bêlement d’une chèvre. Un contrepied humoristique au célèbre lion rugissant de la MGM.

Via : GameSpot

5
8
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top