Disney lancera une nouvelle plateforme SVOD en 2021 pour viser un public plus adulte

05 août 2020 à 18h25
0
© Coolcaesar

Bob Chapek, P.-D.G. du groupe, a annoncé que le service serait lancé à l'international et mettra en avant les productions de l'ancien studio 20th Century Fox.

Avec l'arrêt de nombre de ses activités autour du monde en raison de la pandémie de COVID-19, l'avenir de Disney se situe plus que jamais du côté du streaming vidéo.

Star, un nouveau service conçu par Disney pour des productions plus matures

Lors de la présentation des mauvais résultats du studio, très impactés par la fermeture des salles de cinéma et des parcs d'attraction, Disney a annoncé que la barre des 60 millions d'abonnés avait été franchie par Disney+. Un objectif réalisé avec quatre ans d'avance sur les prévisions du groupe.

Bob Chapek, le nouveau P.-D.G. de Disney, a profité de cette présentation pour annoncer le lancement en 2021 d'un nouveau service de SVoD à destination d'un public plus adulte.

Le nom définitif de cette plateforme n'a pas été précisé mais il sera une déclinaison de la marque indienne Star que le groupe Disney a racheté en même temps que la 20th Century Fox en 2018.

Hulu restera finalement cantonnée aux Etats-Unis

Pour alimenter Star, Disney va tout simplement utiliser tous les contenus produits et distribués par 20th Century Fox, Fox Searchlight - une filiale dédiée au cinéma indépendant - ainsi que les séries diffusées sur les chaines américaines du réseau ABC.

Disney va ainsi pouvoir proposer un réel concurrent à Netflix ou Amazon Prime Video, qui misent sur des productions adressées aux adultes, tout en conservant avec Disney+ une alternative pour toute la famille. On peut imaginer, au lancement, des probables bundles incluant les deux plateformes à un tarif promotionnel pour inciter les clients Disney+ à s'abonner à Star.

On note par ailleurs que Disney aurait pu faire le choix d'internationaliser Hulu, son autre service de SVoD très populaire aux Etats-Unis. Toutefois, le groupe considère que la marque Hulu n'est pas assez connue en dehors des Etats-Unis pour cela. En outre, le service propose actuellement du contenu provenant de différents studios américains comme Universal ou Warner Bros alors que la nouvelle plateforme ne proposera que du contenu dont Disney est propriétaire.

Source : The Verge

9
10
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
La fin du pétrole ? Pour BP, la demande ne fera que baisser à partir de 2020
scroll top