Netflix veut faire vibrer votre téléphone pendant que vous regardez des films

24 juin 2019 à 16h59
0

Les développeurs du service de streaming ont imaginé un système permettant de renforcer l'immersion dans ses programmes, mais il est peu probable que Netflix l'intègre dans son application.

Les équipes de Netflix étaient invitées récemment à participer au Hack Day 2019. Cette journée organisée par l'entreprise les encourage à imaginer une fonctionnalité qui pourrait être intégrée au service et à la développer en une journée.

Une fonctionnalité déjà proposée par Sony, sans succès

Parmi les projets présentés, un système de vibrations qui serait synchronisé à la série ou le film regardé depuis son smartphone. À chaque scène d'action ou à un instant crucial du programme, le téléphone se mettrait à vibrer pour en renforcer l'immersion.

Ce dispositif rappelle en tous points ce que proposait Sony avec son smartphone Xperia XZ2. L'idée avait été largement mise en avant par le constructeur, mais n'avait pas franchement convaincu ses utilisateurs.

Netflix indique d'ailleurs clairement sur son blog que la plupart de ces projets ne seront pas retenus et n'arriveront pas dans l'application dans sa version publique. On peut imaginer que, si la démo est très amusante quelques minutes, l'effet soit vite répétitif au bout de plusieurs heures de binge watching.

Source : TechRadar
11
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
ITER : le premier élément du Tokamak est installé
scroll top