La part du trafic internet en France mobilisé pour Netflix est juste effarante

01 juillet 2022 à 13h35
61
Netflix
© Alexander Shatov / Unsplash

L'ARCEP, qui a publié jeudi son rapport sur l'état d'Internet en France, souligne la part colossale des géants du numérique, Netflix (largement) en tête.

Dites-vous que plus de la moitié du trafic internet provient, en France, d'acteurs qui délivrent des contenus vidéo. Et le premier d'entre eux n'est autre que le géant Netflix, source à lui tout seul de près de 20 % du trafic français. C'est en tout cas ce que souligne le rapport sur l'état d'Internet dans le pays publié jeudi par l'Autorité de régulation des télécoms (ARCEP), avec des données arrêtées à la fin du mois de décembre dernier.

Netflix, source majeure du trafic internet français

Si l'on procède à la décomposition des données, on s'aperçoit que 51 % du trafic vers les clients des principaux fournisseurs d'accès français provient de cinq fournisseurs, tous acteurs de contenus vidéo : Netflix, Google, Akamai, Facebook et Amazon. Au fil des années, la tendance qui concentre une plus grande partie du trafic dans les mains d'acteurs toujours plus nombreux ne cesse de se renforcer.

Mais il existe une tendance dans la tendance, une sorte de mise en abyme qui plonge Netflix dans une catégorie à part. Le service de streaming vidéo de Reed Hastings creuse en effet l'écart dans le volume de trafic avec les autres fournisseurs de contenu. Il pèse ainsi pour 21 % du trafic internet français, devant Google (11 %), Akamai (qui aide à la distribution de Disney+), Facebook, puis Amazon, qui se situent entre 8 et 5 %.

Le trafic entrant vers les FAI français Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free a augmenté de plus de 25 % en un an, passant de 28,4 Tbits/s fin 2020 à 35,6 Tbits/s fin 2021. Il y a trois ans, ce trafic entrant à l'interconnexion vers les principaux FAI français était inférieur à 15 Tbits/s.

trafic internet france 2022 © ARCEP
© ARCEP

Pour la moitié, ce trafic est issu des liens de transit, dont Orange est l'acteur principal. L'opérateur historique exerce une activité de transitaire, c'est-à-dire de gestionnaire de réseaux internationaux. C'est aussi le cas de AT&T, NTT Communications, PCCW, Deutsche Telekom AG, Verizon ou Tata Communications. Tous ont développé un réseau longue distance et disposent d'interconnections directes avec les autres opérateurs majeurs du globe.

La question (sans solution ?) des codecs vidéo

Plusieurs éléments expliquent cette consommation grandissante et le poids croissant de Netflix ou, dans une moindre mesure, de Google, via YouTube. Il y a d'abord la forte hausse du streaming vidéo dans sa globalité, mais aussi la nécessité d'une latence toujours plus faible et d'une qualité vidéo/audio optimale.

L'ARCEP fait d'ailleurs une parenthèse bien utile sur les codecs et leur rôle dans l'acheminement des flux vidéo, jetant un pavé dans la mare. Pour rappel, un codec est un dispositif qui permet de mettre en œuvre l'encodage et le décodage d'un flux de données. Il permet de réduire le poids de ce flux transmis.

Aujourd'hui, la majorité du trafic internet planétaire est fait de données vidéo compressées. Le code vidéo majoritaire est notamment bien connu des monteurs vidéo : le fameux H.264/AVC. Il existe pourtant des codecs de nouvelle génération qui permettent de diviser par plus de deux la taille des flux vidéo, et qui permettent donc de faire baisser le trafic et la consommation énergétique.

Sauf que les codecs plus performants (HEVC, VP9, AV1) peuvent générer des incompatibilités et faire tomber l'hébergeur de contenus dans une spirale de démultiplication des encodages, ce qui n'est viable sur aucun plan.

Pour faire baisser le trafic, et sans réglementation définie pouvant déboucher sur des sanctions, il faudra donc attendre. La généralisation probable des contenus en 4K et/ou en meilleure qualité sonore n'aidera en rien les partisans de cet objectif noble.

Netflix
  • La plus complète du marché
  • Séries originales souvent excellentes
  • Compression vidéo irréprochable

Le service américain n'est pas le plus populaire au monde pour rien. Avec une offre de contenus enrichie chaque semaine, une qualité vidéo toujours optimale et une expérience utilisateur très travaillée, la plateforme est un choix incontournable pour se divertir. Notre seul regret reste l'augmentation constante des tarifs d'abonnement, qui rend le service un peu moins attractif qu'à son lancement… Heureusement le nombre de séries et de films compense cette hausse.

Le service américain n'est pas le plus populaire au monde pour rien. Avec une offre de contenus enrichie chaque semaine, une qualité vidéo toujours optimale et une expérience utilisateur très travaillée, la plateforme est un choix incontournable pour se divertir. Notre seul regret reste l'augmentation constante des tarifs d'abonnement, qui rend le service un peu moins attractif qu'à son lancement… Heureusement le nombre de séries et de films compense cette hausse.

Source : ARCEP

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
61
38
Remoss
Et bien si la France et sa fameuse « exception culturelle » s’était bougée plus tôt en créant son propre Netflix (bien avant Salto), ce serait un boite française ou Européenne qui génèrerai autant de flux/fric!
stefane
Genre Canal+ ?
kisama56
Netflix pourrait proposer de vrais options, on a auto, faible moyen élevé<br /> Et aucun ne correspond au fait de limiter au 1080…
_Troll
On nous dit que l’audiovisuelle c’est de la culture, ce traffic internet n’est pas gaspille, les gens sont de plus en plus cultive.
dimebag
Et tous les pays du monde créent leur propre Netflix avec tous quasiment les mêmes contenus et après ?
eagle6
_Troll:<br /> On nous dit que l’audiovisuelle c’est de la culture, ce traffic internet n’est pas gaspille, les gens sont de plus en plus cultive.<br /> ça dépend lesquels <br /> Certains programmes ne méritent pas l’espace et la bande passante qu’ils occupent.
chinou51
Et moi qui pensais que c’était les sites porno qui bouffaient toute la bande passante…Heureusement qu’ils sont pas tous en 4K ^^
barret2222
On parle de codec, mais il y aussi les drm qui ont évolués; et la pas question de bloquer la transition…<br /> Widevine qui limite les devices en SD alors que ma tablette samsung tab s2 proposait bien de la HD avant… merci pour l’obsolescence programmée ainsi en retirant des fonctionnalités que je bénéficiais.
ld9474
barret2222:<br /> des fonctionnalités que je bénéficiais.<br /> Désolé c’est pas péremptoire mais des lycééns lisent peut être cela. On dit: « des fonctionnalités DONT je bénéficiais »
kgp
C’est dommage de ne pas avoir un protocole de « cache » généralisé dans http ou https.<br /> Par exemple je cherche le contenu https://www.abc.com/monfilm.avi<br /> Je peux le récupérer sur https://www.abc.com.proxycache/monfilm.avi<br /> Qui automatiquement va essayer de le chercher sur le proxy de mon routeur, qui va le chercher sur le proxy de mon quartier, qui va le chercher chez le routeur de mon voisin, etc…<br /> Si il le trouve pas, il va chercher sur https://www.abc.com/monfilm.avi<br /> Cela éviterait tellement de trafic!
octokitty
Les derniers paragraphes résument tout, c’est un compromis compliqué entre compatibilité, accélération matérielle, bande passante et espace disque en maintenant plusieurs codecs et définitions. Si c’est pour mettre en place un codec hyper efficient qui n’a une accélération matérielle que sur une infime partie du parc informatique, la consommation électrique se reportera vers les particuliers, ce qui n’est guère plus positif.<br /> La centralisation du trafic web autour de 5-6 géants des média reste un gros problème.
ditchou_be
Netflix devrait permettre de changer facilement la qualité vidéo en sensibilisant les gens aux enjeux.<br /> Mais non c’est planqué dans les paramètres du compte via lequel il faut aller avec un navigateur…<br /> A part sur les grandes TV, je parie que mettre en réglage moyen (1 Mbps de moyenne) conviendrait déjà beaucoup.
MisterDams
Il n’y a que l’offre la plus chère qui propose la 4K chez Netflix… et j’imagine que sur un appareil non 4K, c’est aussi le 1080p qui charge.<br /> Perso j’ai baissé à l’offre Standard HD quand les prix ont augmenté, ça ne valait clairement pas le surcoût de 4,50€/mois même si l’amélioration d’image est évidente.<br /> On verra comment ça va évoluer cette répartition, j’ai aucun doute qu’Amazon (avec le foot notamment, j’imagine que le live est moins encodé qu’une vidéo classique) et Disney+ vont finir par prendre plus de place…
MattS32
En HTTP, c’est tout a fait possible, et ça se fait.<br /> En HTTPS, c’est techniquement impossible, pour des raisons de chiffrement… Ta connexion étant chiffrée de bout en bout, aucun intermédiaire ne peut « intercepter » la requête pour y répondre depuis son cache. Si tu regardes demain la même vidéo YouTube qu’aujourd’hui, même ton routeur il ne remarquera pas que c’est la même requête que tu fais, parce qu’entre temps la clé de chiffrement aura changé.<br /> Il peut y avoir un cache explicite, géré par le fournisseur du contenu (puisque lui seul peut savoir ce que tu demandes) et les éventuels CDN avec qui il est en partenariat. Et ça, les gros fournisseurs de contenus le font déjà, quand tu regardes une série sur Netflix, il va la chercher sur un serveur plus proche que les serveurs « racine » de Netflix aux USA.
Blap
Certains systemes avaient un fonctionnement pas tout a fait comme ca mais plus proche de ce qu’on a aujourd’hui.<br /> Puis les francais sont passe et ont interdit a Spotify d’utiliser du p2p dans leur logiciel et… est revenu a un fonctionnement plus classique et energivore.<br /> C’est tout a fait possible en securise et j’espere qu’on tendra petit a petit vers plus de choses comme ca<br /> Sinon passer au au FHD et meme au HD voire SD pour certains contenus statiques, ca serait vraiment le top, surtout quand tu sais que la tres grande majorite des gens ne voient jamais la difference.
xryl
Ça s’appelle un CDN (content delivery network) sur HTTP et HTTPS, est c’est actuellement généralisé à à-peu-près tout le trafic de contenu non dynamique sur internet. Vu que le trafic est payant, autant te dire que cette partie, au moins, est optimisée à mort.
bennukem
Ça existe, ça s’appelle ipfs
bennukem
Le CDN ne va pas chez ton voisin
Yorgmald
De toute façon ça va changer vu que les divers producteurs/studios/éditeurs font leur propre SVOD.<br /> Netflix, qui au départ était une super idée, se trouve en choc frontal de plus en plus marqué face à Disney, WB, Paramount et j’en passe.<br /> Ce qui aurait pu aider tout le monde et potentiellement limiter le piratage se retrouve compromis par l’appétit de tout le monde et son envie de garder le gateau qu’a soit.
xryl
Non, l’ipfs c’est du p2p, donc le trafic n’est pas réduit, il est juste divisé par le nombre de sources. Le CDN c’est plutôt ce que tu veux ici, tu mets en place des serveurs localement répartis sur la planète et tu redirige la connexion du client à celui qui est le plus près de lui, afin d’éviter le trafic international coûteux. C’est ce que fait Netflix lorsqu’il installe ses boitiers/serveurs chez les opérateurs. Chaque serveur stocke les films les plus vus récemment et toute l’interface de Netflix est faite pour que tu choisisses ces films là, vu qu’ils ne coûtent plus rien à transmettre à l’abonné (puisque c’est sur le réseau de l’opérateur déjà et non sur les serveurs de Netflix au USA).
icejedi
Après, même le 1080, bof, bof. Un article mettait en valeur une enquête du gouvernement français comme quoi pour être éco-résponsable en terme de pollution provoquée par la consommation d’internet, il vaudrait se contenter d’une heure/jour de streaming en 480p (l’impact écologique du streaming avant la pandémie avait déjà dépassé celui de toute l’aviation)
xryl
Chaque bit que tu transmets, c’est une coccinelle qui meure. Espèce d’assassin!
Remoss
Ca existe encore ça « Canal+ » ?
bennukem
??? Je n’ai pas prétendu que ipfs ou les CDN réduisait le trafic. Je répondais juste à la question de kgp qui voulait un service de proximité. Tél un CDN digne de ce nom, ipfs va chercher au plus prêt de l’utilisateur et servir de cache (dans une certaine limite) pour un autre utilisateur. Couplé à des drm, c’est tout aussi viable qu’un CDN pour de la diffusion de vidéo. On évite les nœuds d’interconnexion entre opérateurs.
fredmc
Ca va etre vite réglé vu la direction que prends netflix …
fredmc
Figure toi que c’est largement plus qualitatif que netflix …
xryl
IPFS, c’est du P2P et, à ma connaissance, il ne crache pas dans la soupe. Pour un hash donné, il va chercher tous les peers qui peuvent l’envoyer, pas seulement ceux qui sont proche de toi. La sélection se fait « naturellement » puisque tous vont envoyer leurs paquets. Du coup, un américain qui a un débit de folie va t’envoyer plus que paquets que ton voisin avec sa connexion ADSL. Au final, sur le réseau d’interconnexion, tu ne gagnes quasiment rien, voire tu perds (d’un point de vue FAI, pas client évidemment) vu que du flux d’une source unique et contrôlée (et donc avec qui tu as pu négocier le tarif), tu passes à plusieurs sources sur différents FAI.<br /> Bref, pour limiter l’interconnexion, le mieux c’est les CDN. Du point de vue d’un client, le mieux c’est du multimirror depuis des CDN (car tu n’as pas à négocier les connexions avec des peers et deviner leurs débits montant). IPFS, c’est pas franchement la panacée pour du service global, c’est bien pour du local/petit transfert.
Altitude67210
Si tu prends l’abonnement HD tu est automatiquement limité à 1080P , perso j’ai une TV OLED 4K je ne vais pas me limiter à 1080P¨je reste en 4K
Yannick2k
et ça aurait changé quoi au problème de trafic internet ?
bennukem
J’ai vérifié, ipfs utilise bitswap qui va trier les peers par temps de latence. Le plus proche à souvent la meilleure latence. Mais oui, il ira chercher ton fichier en Australie si nul par ailleurs. Avec le cas Netflix, tout le monde l’aura pas trop loin de chez toi.<br /> La négociation avec ipfs est plutôt rapide. De plus ipfs peut être utilisé comme CDN et être mutualisé. Et en plus, gestion de l’intégrité du fichier.<br /> Le CDN c’est bien, pour la rapidité. Mais cloudfare était KO il y a qq jours.
HAL1
Il paraît évident que l’ARCEP se trompe complètement puisque, d’après plusieurs articles publiés ces derniers temps sur Clubic, Netflix est en chute libre et le service n’est quasiment plus utilisé par personne…
Popoulo
Dans ce cas là, les gens ne sont pas de plus en plus « cultivés » mais « culturés ». C’est pas pareil !
xryl
bennukem:<br /> De plus ipfs peut être utilisé comme CDN et être mutualisé.<br /> Non il ne peut pas. IPFS c’est pas du HTTP. Donc pas utilisable par ton navigateur directement (sauf sur Brave bien sûr), donc pas utilisable par Netflix.<br /> Après je suis d’accord avec toi qu’avoir un système de miroirs automatiques tel que le propose IPFS dès qu’un client a une partie du fichier, c’est top et ça devrait être comme ça partout pour le transfert de gros morceaux. Mais on subit le poids de la techno des années 90 où le P2P n’existait pas encore, et donc le CDN c’est la moins mauvaise alternative. Idéalement, il faudrait un Web3 où le protocole de base soit une grande table de Merkle type IPFS au lieu d’une architecture client serveur sur TCP/HTTP ou UDP/Quick3, où chacun puisse ajouter sa/ses pages, mais c’est pas trop l’envie des gros acteurs qui veulent maîtriser le réseau et luttent contre la décentralisation le plus qu’ils le peuvent.
xryl
La culture, c’est faire pousser des poireaux. La cultive, c’est les ramasser.
brice_wernet
C’est déjà presque le cas: les caches sont des ordis posés par Netflix directement chez Orange, Bouygues, Free. On ne peut pas le faire plus bas car il y a peu de contenu partageable entre les foyers: on ne regarde pas tous la même chose au même moment.<br /> Le traffic affiché tient déjà compte de ce cache (Netflix préenvoie les derniers épisodes de série par exemple)
Stef_R
Lycéens, pas besoin du second accent
g-m1n1
Je suis étonné de ne pas voir PlayStation dans le top 20 alors que Valve y est.<br /> Peut-être parce qu’ils passent par un serveur tiers?
cmoileena
S’il vous plaît les p’tits gens il faut limiter votre bande passante. Déjà que les stades climatisés au quatar sont éco responsable (matchs diffusé en 8k j’espère) tout comme les allés et venus des gens en helico ou jet privé. Donc regardez vos contenu Netflix en sd pour sauver la planète. Merciiiii<br /> Mode escrologistes off
MattS32
g-m1n1:<br /> Je suis étonné de ne pas voir PlayStation dans le top 20 alors que Valve y est.<br /> J’aurais tendance à penser que sur console l’achat dématérialisé reste moins répandu que sur PC, parce que ça permet la revente en occasion et parce que la plupart des PC n’ont de toute façon tout simplement pas de lecteur optique, ce qui fait que même quand on achète une version boîte, on se contente au final de copier la clé dans Steam pour télécharger le jeu. La version boîte ne contient d’ailleurs désormais souvent rien d’autre que la clé, les jeux PC étant aujourd’hui bien trop gros pour être mis sur DVD, et n’étant jamais passé au Blu-Ray, les lecteurs étant bien trop rares sur les PC.<br /> En outre sur PC il y a souvent moyen d’avoir des jeux dématérialisés pour vraiment pas cher (promos Steam, HumbleBundle et tout le marché gris genre Instant Gaming), ce qui pousse à la consommation.
xavz78
Que ce soit effarant ok mais rien de choquant au point de devoir parler de « sanctions ». Bref.
Korgen
ça dépend lesquels <br /> Certains programmes ne méritent pas l’espace et la bande passante qu’ils occupent.<br /> Qui décide de ce qui mérite d’exister ou pas ? Un comité de censure ?
bmustang
si on enlevait les vidéos merdiques comme sur youtube, on en serait pas là. mais de manière plus efficace, l’usage de codec plus performant est la solution, mais pour combien de temps ?
bennukem
Je n’ai jamais parlé de http, mais c’est tout à fait faisable de faire un CDN mutualisé avec le ipfs gateway<br /> Par exemple ipfs.com/ipfs/ est une gateway http. Si pas de client ipfs, ça te sera retourné comme n’importe quel requête http, si client ipfs, ça se connectera directement au réseau P2P. Le noeud peut être connecté à plusieurs clients en même temps si besoin.<br /> Tu vois, ils ont déjà pensé aux petits malins comme toi
dbocart
et tes caches tu les stock ou ?
Mel92
cmoileena:<br /> S’il vous plaît les p’tits gens il faut limiter votre bande passante<br /> En fait, ce n’est pas nécessaire car la consommation électrique du réseau ne dépend que très peu du débit utilisé effectivement car les liaisons physiques consomment en permanence, que des bits utiles soient transférés ou pas.<br /> Ce qui coûte en énergie du point de vue du réseau, c’est la bande passante disponible et la technologie utilisée (fibre, ADSL, wifi etc.), pas le débit utilisé.
SauPhi
En France la TV numérique des 4 fournisseurs d’accès est largement plus importante.
MattS32
Non, la TV en direct avec les flux des opérateurs, c’est peanuts, parce qu’il n’y a besoin de différencier le flux que sur la partie terminale des connexions.<br /> Par exemple, si tu as 10 000 personnes à Lyon qui regardent le Tour de France en même temps chez les 4 opérateurs, tu va avoir seulement 4 flux (donc de l’ordre de 20-40 Mb/s) entre Paris et Lyon et ces 4 même flux vont aussi servir pour Chambéry, Grenoble, Avignon, Marseille, Nice, Montpellier, etc…<br /> Alors que si tu as 10 personnes à Lyon qui regardent le tour de France sur myCanal, il va y avoir 10 flux de Paris à Lyon. C’est déjà plus que pour les 10 000 qui regardent via la TV de l’opérateur. Et chaque abonné supplémentaire qui regarde sur myCanal fera un flux de plus.<br /> C’est justement pour ça que les opérateurs font des offres TV. Parce que ça leur permet d’économiser énormément en bande passante, tout en ne nécessitant pas énormément d’infrastructures dédiées.
Laurent_SFN
C’est intéressant ce que tu dis. Je crois qu’une boîte française voulait tenter l’aventure au début des années 2000,bien avant Netflix, mais s’est heurtée aux ayants-droits qui considéraient le streaming légal comme du piratage. Si quelqu’un a le nom en tête.
Remoss
Ah je n’en doute pas,<br /> mais ce n’est pas uniquement cela qui sauvera Canal…
ld9474
merci pour la correction. Je vais me cacher derrière l’erreur de frappe
ld9474
Je ne sais pas ce qu’est devenu ce projet mais un boite mettait des serveurs chez toi et ils te servent de radiateur. L’idée n’est pas idiote sauf quand il fait 40 dehors. Ce serait un moyen « plus efficace » je pense pour mettre ton cache au plus près.
ld9474
MattS32:<br /> C’est justement pour ça que les opérateurs font des offres TV. Parce que ça leur permet d’économiser énormément en bande passante, tout en ne nécessitant pas énormément d’infrastructures dédiées.<br /> Je comprends pas trop le rapport. D’autant qu’il me semble que la TV via les box est une option payante.
MattS32
Le rapport, c’est que si tu as 100 000 abonnés qui regardent France 2 en même temps via Molotov, France.tv ou myCanal, avec un flux moyen de 4 Mbits/s chacun, tu as 400 Gbit/s à faire « entrer » dans ton réseau, et tu dois avoir dans ton réseau des grosses capacités de transport pour acheminer tous ces flux vers tes clients (si par exemple tu en as 10 000 à Lyon et 10 000 à Marseille, faut que tu fasses passer les 20 000 flux entre Paris et Lyon…). Parce que chaque flux est individualisé de bout en bout, tu peux pas faire du broadcast/multicast.<br /> Si par contre ces 100 000 abonnés regardent France 2 via les flux TV que tu leurs fournis, tu as UN flux à 4 Mbit/s qui rentre dans ton réseau, et ensuite, tu as UN seul exemplaire de ce flux sur chaque portion de ton réseau, il n’a jamais à passer en double sur un même tronçon.<br /> ld9474:<br /> D’autant qu’il me semble que la TV via les box est une option payante.<br /> C’est pas parce que ça leur fait faire des économies de bande passant qu’ils ne peuvent pas en faire en plus une option payante. Ça apporte un service supplémentaire au client, donc ils le facturent (mais pas cher en général, c’est rarement plus de 5€).
fredmc
ils viennent de récupérer tous les droits des coupes d’europe de foot a partir de 2024 ils ont déjà récupéré énormément d’abonnés.<br /> Y a quelques personnes qui ont laché Canal mais y en a beaucoup qui reviennent depuis un an et plus<br /> L'Équipe<br /> Canal+ gagne des abonnés, selon la maison-mère Vivendi<br /> D'après les chiffres de Vivendi, la maison-mère de Canal+, la chaîne cryptée compte 8,9 millions d'abonnés en France, dont 4,885 millions abonnés directs. Des chiffres en hausse sur deux ans.<br />
g-m1n1
Le PC est à &gt;99% démat.<br /> Sur PS on tourne autour des 50% pour les AAA Day1, mais &gt;70% sur la globalité des jeux achetés.<br /> On rajoute à ça le traffic journalier des joueurs COD, Fortnite, Fifa, ça doit en faire de la data consommée.<br /> J’avais vu une news qui parlait de 3-5% du data mondial il y a quelques années. C’est pour ça que je suis étonné.
barret2222
Merci de la correction.
xryl
Donc tu proposes que tout le trafic de Netflix (soit 25% du trafic français) passe par le serveur de passerelle ipfs.com en HTTP? Je suis sûr qu’ils vont adorer.
bennukem
Pour répondre à ta question: non. Je vois pas pourquoi ils passeraient par les passerelles de ipfs.com pour ce genre de mise en place.
eagle6
Surtout au début de fortnite où à chaque mise à jour, il re-téléchargeais (sur PC du moins) l’intégralité du jeux soit environ 100go
kisskool77
Netflix s est lancé dans le streaming par abonnement e 2007.<br /> Mais en 2007, a l époque j avais une Freebox et sortait chez free le service « free home vidéo. » C était la même chose mais c est reste confidentiel. (Vieux film, catalogue pas assez renouvelé. )<br /> Après je ne sait pas si free était derrière ou si il passait par une autre entreprise
luck61
La tv par ip des opérateurs ? Elle est où ?
MattS32
Loin derrière. Ça ne consomme quasiment rien : comme l’opérateur maitrise le flux, il peut faire du broadcast et/ou du multicast ce qui fait que chaque chaîne est diffusée au maximum sur un seul flux sur chaque tronçon du réseau (alors que en VOD, tu as autant de flux que de personnes qui visionnent).<br /> En plus cette étude de l’ARCEP se concentre sur le trafic entrant dans le réseau des FAI au niveau des interconnexions avec d’autres réseau. C’est vraiment l’endroit où la TV IP des opérateurs consomme le moins : un seul flux par chaîne, quelque soit le nombre d’abonnés qui la visionnent.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Le prix de cet écran gamer LG n'aura jamais été aussi bas 🔥
Améliorez votre setup bureau avec ce pack Logitech à prix réduit !
Aujourd'hui seulement, le OnePlus Nord2 est à moins de 290€ avec ce code promo !
Corsair lance son premier PC portable, le Voyager, pour
Comment une chanson de Janet jackson faisait planter les PC sous Windows XP
Tous vos services de streaming dans YouTube ? Google travaille à un store pour tout centraliser
Xbox Series S : chute de prix incroyable sur ce pack console + jeux !
Poursuivez l'été à l'abris des traqueurs en ligne grâce à NordVPN
pCloud : n'attendez plus pour vous offrir cette licence à -75% de 2To de stockage en ligne !
En utilisant ce code promo, votre Samsung S20 FE sera encore moins cher
Haut de page