Netflix, Amazon Prime... plus de 3 Français sur 10 partageraient leurs comptes de streaming

01 septembre 2020 à 08h20
12
© Pixabay

Dans un récent rapport, Kaspersky relève le fait que les Français ont tendance à être peu regardant s'agissant du partage des mots de passe des services de streaming et des plateformes de livraison de repas.

Souvent, après avoir souscrit à certains services divers et variés comme Netflix, Uber, Deliveroo, Amazon Prime Vidéo, Steam, etc., il est d'usage de partager son ou ses comptes avec un ou plusieurs membres de son foyer ou de sa famille. La pratique a tendance à se répandre avec l'essor des services numériques. Elle fut bien aidée ces derniers mois par le confinement et les mesures sanitaires prises dans le cadre du coronavirus.

Dans l'ensemble, les Français sont moins partageurs que le reste du monde

Dans un rapport dévoilé le 28 août et baptisé More Connected Than Ever Befor: How We Build Our Digital Comfort Zones, que l'on pourrait traduire par « Plus connecté que jamais : comment nous bâtissons nos zones de confort numérique », Kaspersky nous apprend que 33% des Français n'éprouvent aucun mal à partager les mots de passe des services de streaming qu'ils utilisent, avec les autres membres de leur foyer. Cela comprend par exemple Netflix, Apple TV, Disney+ ou Amazon Prime Video.

La proportion du partage de compte est même encore plus forte concernant les applications de livraison de repas comme Deliveroo, Uber Eats ou JustEat, où l'on atteint 50% des Français. Les repas sont d'ailleurs le seul pan pour lequel les consommateurs français partagent plus que la moyenne mondiale.

On note ainsi une plus faible proportion du partage de compte concernant les plateformes de jeux vidéo en ligne comme Steam ou le Xbox Live, avec 17% seulement des Français qui prêtent bien leurs comptes. S'agissant du e-commerce (Amazon Prime, eBay, etc.) et des applications de transport ou de covoiturage (Uber, CityMapper, etc.), les consommateurs de l'hexagone ne sont plus que 8% à partager leurs comptes.

Touche pas à ma connexion !

Selon l'étude réalisée par Kaspersky, si les Français partagent moins, ce n'est pas par égoïsme (enfin quoique, nous en reparlons plus bas), mais bien parce qu'ils sont davantage méfiants que dans d'autres pays où les services numériques sont ultra-présents. 40% des utilisateurs émettent par exemple des doutes sur la sécurité de leurs comptes pour la bonne et simple raison qu'ils méconnaissent les usages numériques des autres membres de leur foyer.

Par extension donc, les Français sont sceptiques s'agissant du rapport à la sécurité des autres membres de leur foyer. Ainsi, 67% d'entre eux se disent préoccupés par l'augmentation de l'activité en ligne via leurs services de streaming ou de jeux. 33% vont plus loin et craignent carrément que l'utilisation de leurs différents comptes ne ralentisse la connexion internet de leur ligne. C'est plus que la moyenne mondiale.

« Malheureusement, si nous ne sommes pas attentifs à la manière dont nous partageons nos données personnelles, il est probable que des personnes ou des groupes en qui nous n'avons pas confiance puissent y accéder. Pour éviter que cela ne se produise, certains services ont mis en place la possibilité de partager un abonnement sans avoir à partager leurs mots de passe. Que vous viviez avec d'autres personnes ou non, nous vous recommandons toujours de protéger vos appareils et vos informations d'identification à l'aide de solutions de cybersécurité solides afin de garantir la sécurité de vos informations », analyse et explique Tanguy de Coatpont, qui dirige le bureau français de Kaspersky.

Modifié le 01/09/2020 à 09h42
12
10
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
Cyberpunk 2077 : malgré les promesses de CD Projekt, le studio passe en mode crunch
Orange : un forfait 5G avec data illimitée pour 80 euros par mois pourrait être bientôt lancé
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Un ancien cadre dévoile la stratégie de Facebook pour être aussi addictif que le tabac
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Fortement attendue, l'application britannique de traçage de la COVID massivement téléchargée
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K
Enchères 5G : Orange montre ses muscles, Free Mobile en retrait, le bilan de ce jour 1
scroll top