Le meilleur des séries documentaires et historiques modernes pour clore la saison 4

28 novembre 2020 à 15h15
0

Pour clore la saison 4 du Veilleur d'écran[s], et dans la lignée des précédentes fins de saison, place aujourd'hui à une sélection : celle des meilleures séries documentaires et historiques contemporaines.

Le veilleur d'écran[s] S04E13 📺 : Spécial séries documentaires et séries historiques modernes

Dans un contexte où l'offre en matière de séries n'a jamais été aussi pléthorique, le Veilleur d'écran[s] se propose d'être votre guide à travers les saisons. Qu'il s'agisse d'une ancienne série aujourd'hui culte, d'un carton récent ou d'un show plus anonyme, cette chronique vous aidera à ne perdre votre temps qu'en bonne compagnie.

Et si on se cultivait un petit peu ? Les histoires fictives racontées par les séries c'est bien, mais l'Histoire, avec un grand H, ça vaut le détour aussi. Aujourd'hui, pour boucler cette quatrième saison du Veilleur d'écran[s] je vous propose une sélection en deux parties.

La première comporte des séries purement documentaires, et répondant à toutes les spécificités propres au genre (narrateur, interviews, façon de filmer, etc.). Il y sera question de différents sujets, d'Histoire certes, mais aussi de faits divers, de science ou encore de sport.

La seconde, un peu plus complexe à organiser, présente des séries dramatiques basées sur des faits réels. J'ai décidé d'y être sélectif, ne choisissant que des shows traitants d'événements modernes (ayant eu lieu au cours des cent dernières années). N'ont par ailleurs été listées que des séries dotées d'une véritable volonté de fidélité et d'information ; en d'autres termes, celles ne distillant qu'un minimum d'éléments fictifs, pensés pour dramatiser l'ensemble, ou jouant de mécaniques subtiles pour compenser quelques sorties de piste.

Exit donc d'excellents shows, tout sauf contemporains, comme Rome, Vikings, Spartacus, Turn, Black Sails, la plus récente Barbares ou encore l'hybride Rise of Empires: Ottoman, pour ne citer qu'elles. Pour cause, même si l'on y trouve des personnages et des événements bien réels, difficile de parler de véritable valeur historique, et ce malgré une solide volonté de reconstitution. Rise of Empires: Ottoman, s'était pourtant brillamment illustrée dans l'exercice - et Charles Dance à la narration était à deux doigts de me convaincre de la lister côté documentaires.

Attention toutefois : je ne dis pas que toutes les séries retenues dans cette sélection collent parfaitement à la réalité, et qu'elles sont dénuées de quelques petites modifications pour les besoins du scénario. Néanmoins, elles restent suffisamment fidèles aux faits historiques (à mon sens, en tout cas) pour nous apprendre quelque chose.

Enfin, notez que tous les sujets ne m'intéressent pas forcément ; il y aura par conséquent des « trous » dans cette sélection, logiquement assez personnelle, et comme toujours classée par ordre alphabétique.

N'hésitez pas à utiliser la section commentaires pour nous faire vos recommandations !

Les meilleures séries documentaires

Cosmos

Déjà évoquée en détails dans nos colonnes dès la première saison du Veilleur, Cosmos a, depuis, enfin eu droit à sa saison 2. On y écoute toujours l'astrophysicien Neil deGrasse Tyson nous parler de nombreux sujets scientifiques, dans l'Espace ou sur Terre, aussi bien dans l'infiniment grand que l'infiniment petit, avec les moyens d'un film Marvel octroyés à la musique et aux effets spéciaux.

Riche et captivante, Cosmos est une série documentaire qui n'oublie ni les hommes ni les femmes à l'origine des découvertes présentées ; elle mérite tout simplement d'être vue par quiconque est un minimum curieux. Les deux saisons sont disponibles sur Disney+.

History's Creed

Nombre de vidéastes de talent, sur YouTube, s'essaient de près ou de loin au genre du documentaire (vous connaissez Karim Debbache ?), mais j'ai décidé de n'en retenir qu'un seul : Nota Bene avec sa série History's Creed. Disponible sur Arte, cette web série de 10 épisodes de moins de 10 minutes s'intéresse à la représentation de l'Histoire dans les jeux vidéo.

Anachronismes, arrangements, stéréotypes et autres manipulations, jusqu'aux possibilités et intérêts que présente ce média pour raconter l'Histoire… De nombreux sujets sont évoqués, tandis que plusieurs intervenants (Usul, Jean Zeid, William Blanc…) ajoutent leur expertise au show.

James Cameron's Story of Science Fiction

Blindée d'invités de marque interviewés par James Cameron en personne (Steven Spielberg, Ridley Scott, Peter Capaldi, George Lucas, Arnold Schwarzenegger…), cette série documentaire propose, comme son nom l'indique, de revenir sur l'histoire de la science fiction.

Si le genre, ses composantes (espace, monstres, futur…) et ceux qui l'ont fait avancer vous intéressent, nul doute que le show devrait vous plaire et vous apprendre des choses. Notez que James Cameron's Story of Science Fiction est en fait la première saison de la série Visionaries (dont la seconde saison s’intéresse aux comics) ; elle est disponible sur Paris Première.

McMillion$

Proposée par HBO (mais pas OCS chez nous, une fois n'est pas coutume), McMillion$ s'intéresse, durant six épisodes, à la célèbre arnaque du jeu Monopoly de McDonald's, qui a eu lieu entre 1989 et 2001. Si vous ne connaissez pas cette affaire, je ne vais pas trop en dire pour vous laisser la surprise de la découverte.

Sachez juste qu'elle implique de très gros sous, le FBI et des événements assez improbables. J'ai spécialement apprécié le montage légèrement humoristique de ce documentaire qui, associé à quelques personnes assez hautes en couleur, fait mouche pour rendre le tout très agréable à suivre.

Making a Murderer

Making a Murderer n'est assurément pas destinée à tout le monde. Durant deux saisons (et probablement plus, car les événements dont elle traite sont toujours en cours) le show de Netflix s'intéresse à l'Américain Steven Avery et à son histoire aussi étonnante que révoltante.

Après avoir passé 18 ans derrière les barreaux pour une agression sexuelle dont il sera finalement innocenté grâce à un test ADN, Steve Avery est actuellement de nouveau en prison, accusé d'un crime pour lequel sa culpabilité est tout sauf certaine. Le show s'intéresse au personnage et à son entourage, mais aussi aux différentes parties gravitant autour de la riche affaire (notamment son avocate en S02), et tente de décortiquer les nombreux événements qui la compose… Attention vous pourriez vous énerver très fort devant votre télévision.

Notre Planète

Petite pause avec l'Histoire et les faits divers, il est temps de mettre votre TV 4K à profit. Centrée sur la faune et la flore de la Terre, la bien nommée Notre Planète sur Netflix propose des images hallucinantes de très nombreux animaux sauvages et biomes, pour l'un des plus beaux documentaires existants.

Pas uniquement contemplative, la série met également en avant les activités humaines qui ruinent le fragile équilibre en place, afin de sensibiliser le spectateur. C'est quand, la saison 2 ?

The Jinx

Comme son nom complet l'indique - à savoir The Jinx : The Life and Deaths of Robert Durst - ce show aujourd'hui proposé du côté de Canal+ s'intéresse à l'homme d'affaires américain Robert Durst. Ce dernier est accusé de plusieurs meurtres et… Voilà.

Je ne peux pas vraiment vous en dire plus sans risquer de vous gâcher le « plaisir » de découvrir les événements et rebondissements qui constituent cette sordide affaire, dans laquelle le documentaire lui-même joue un rôle crucial.

The Last Dance

Quand il est question de documentaires sur le sport ou une activité de divertissement, chacun a forcément sa préférence. Personnellement, j'aime bien le basket et ne porte aucun intérêt au football, à l'e-sport ou à la Formule 1 par exemple. Ces trois sujets profitent cependant d'excellents documentaires, parait-il, et je vous laisserai donc le loisir d'en faire la publicité en commentaires.

Dans The Last Dance, disponible sur Netflix, il est question des Chicago Bulls et plus spécifiquement de la saison 1997-1998, durant laquelle Michael Jordan tente de décrocher un dernier titre avec le club mythique.

La mini-série retrace bien entendu le parcours aussi épique que dramatique de l'un des sportifs les plus connus de la planète, mais ajoute également, avec un certain brio, un suspens à son récit pour qui ne connaîtrait pas déjà l'issue des différents matchs dont il est question.

Wild Wild Country

Il y a des histoires tellement hallucinantes qu'elles sont quasiment impossibles à croire. Celle de Wild Wild Country en fait assurément partie.

Disponible sur Netflix, la mini-série s'intéresse au très controversé Bhagwan Shree Rajneesh. Sous le nom de Osho, entre 1981 et 1988 ce gourou indien est parvenu à créer une ville et une communauté du nom de Rajneeshpuram, en plein milieu de l'Oregon.

Ce culte (appelons un chat un chat) est à l'origine d'énormément de frictions avec les villes voisines, tandis que complots d'assassinats ou encore attaque bioterroriste sont au menu de cet événement historique qui ne cesse de surprendre au fil des épisodes.

Les meilleures séries historiques contemporaines

Band of Brothers

Comme Band of Brothers est basée sur le livre éponyme de l'historien Stephen E. Ambrose, qu'elle s'intéresse à la bien réelle Easy Company, et que ses créateurs, Tom Hanks et Steven Spielberg, ont fait un véritable effort de reconstitution, j'ai décidé de garder ce show dans cette sélection malgré sa dramatisation poussée, pensée pour maintenir en éveil l’intérêt du spectateur.

Et puis zut : la série HBO (OCS en France) reste encore aujourd'hui la meilleure série de guerre existante et j'ai hâte de découvrir le prochain projet de ce genre actuellement en cours de préparation par Spielberg pour Apple TV+.

Intense et explosive, extrêmement bien réalisée et rythmée, chargée en personnages et moments marquants, Band of Brothers va toutefois être très difficile à détrôner.

Chernobyl

Le bouche à oreille aura été tellement efficace autour de Chernobyl qu'il est très probable que vous l'ayez déjà vue. Qu'à cela ne tienne, cette mini-série HBO (OCS) mérite bien une nouvelle mise en avant.

Bien évidemment centrée sur l'explosion de la centrale nucléaire de 1986, il y est surtout question des événements qui ont eu lieu directement pendant et après l'accident, alors que les autorités tentaient de minimiser et cacher le désastre.

Très bien réalisée et interprétée, la mini-série est aussi poignante qu'instructive (et ce malgré l'invention d'un personnage pour pouvoir correctement raconter l'Histoire), particulièrement pour qui ne connaîtrait pas déjà les détails de cette catastrophe.

Dans leur regard

Dure mais nécessaire. Voilà comment je décrirais succinctement Dans leur regards. Cette mini-série Netflix signée Ava DuVernay revient sur l'affaire « de la joggeuse de Central Park » qui a eu lieu en 1989 à New York. Il est question d'y suivre le parcours difficile de cinq jeunes, quatre afro-américains et un hispanique, accusés à tort du viol d'une femme blanche.

Entre racisme décomplexé, pressions de la police sur des jeunes pour obtenir de faux aveux et injustice en général, le show fait naître des envies de révolte. Important sur le fond, il est également solide sur la forme, notamment du côté du jeu des jeunes acteurs.

De la Terre à la Lune

S'il faut composer avec son ancienneté et son américano-américanisme, From the Earth to the Moon présente une excellente tranche d'Histoire pour qui s'intéresse un minimum à la conquête de l'Espace. Portée par des acteurs solides (Tom Hanks, Bryan Cranston, Lane Smith, David Andrews, Brett Cullen…), l'œuvre signée HBO (OCS) revient sur l'histoire du programme Apollo dans les années 60 et 70.

Là où l'excellente For All Mankind prend de grandes libertés avec l'Histoire, From the Earth to the Moon tente de rester aussi proche de la réalité que possible, s'inspirant pour ce faire du livre d'Andrew Chaikin.

Des

Assurément la série la plus récente de toute cette sélection, Des est probablement aussi la plus courte et l'une des plus angoissantes. En trois petites épisodes, cette mini-série revient sur l'histoire du tristement célèbre Dennis Nilsen, aka Des, un tueur en série qui a sévit à Londres entre 1978 et 1983.

Incarné par l’impeccable et glaçant David Tennant, ce tueur est atypique à bien des égards, à commencer par ses motivations et surtout sa relation avec ses actes et ses victimes. À moins d'avoir véritablement horreur des tueurs en série, le show, qui est arrivé sur StarzPlay fin novembre, est à la fois intéressant et étonnant.

Generation Kill

HBO, David Simon. Ces deux noms doivent normalement déjà titiller votre curiosité, surtout si vous avez vu, au hasard, The Wire. Avec Generation Kill, il est question de suivre en immersion un bataillon de jeunes marines déployé en Irak au début de la guerre, en 2003.

Suivis sur le terrain par le journaliste Evan Wright (la série se base d'ailleurs sur le livre de ce dernier), ces soldats doivent faire avec un mauvais équipement, une hiérarchie qui prend les mauvaises décisions et plus globalement une stratégie principalement basée sur l'improvisation. Une excellente série sur la guerre moderne, qui profite en plus d'un gros, très gros casting.

Manhunt

Évoquée à de multiples reprises dans ces colonnes, Manhunt méritait pourtant bien de revenir ici. Avec Manhunt : UNABOMBER (saison 1) et Manhunt : Deadly Games (saison 2), le show anthologique revient avec maîtrise sur des événements américains importants impliquant des terroristes locaux.

La première (qui est aussi la meilleure, côté narration notamment) se penche comme son nom l'indique sur l'UNABOMBER, et jouit pour ce faire d'un solide casting, s'intéressant en passant à la naissance de la graphologie et de l'analyse linguistique (si vous avez aimé Mindhunters, foncez).

La deuxième saison raconte, elle, l'attentat du parc du Centenaire durant les JO d'Atlanta de 1996. Peut-être un peu moins riche et originale sur la forme, elle n'en demeure pas moins une saison intéressante pour qui ignorerait cette histoire.

Lire notre chronique complète sur la saison 1 : Manhunt : UNABOMBER comme une lettre à la Poste

Narcos

En trois saisons, Narcos (et les deux saisons de Narcos : Mexico) a probablement pris pas mal de libertés par rapport à la réalité, j'en ai bien conscience. Mais en insérant régulièrement des images d'archives, d'époque et en collant à l'Histoire concernant les principaux événements liés à Pablo Escobar et au cartel de Medellin, le show Netflix peut conserver sa place dans cette sélection.

Au cas improbable où vous ne sauriez pas de quoi il retourne, la série nous fait suivre l'ascension et la chute de l'un des principaux baron de la drogue en Colombie, mais aussi l'évolution de ses concurrents et surtout de la DEA à leurs trousses.

Quiz

Disponible depuis peu en France via la nouvelle plateforme Salto, Quiz est en quelque sorte un film de deux heures, découpé en trois parties pour devenir une mini-série. Un peu plus léger que la plupart des autres recommandations de cet article, ce show revient sur la célèbre triche de Charles Ingram lors de la version anglaise de l'émission « Qui veut gagner des millions ? », au début des années 2000.

Très bien jouée et parfaitement racontée pour toujours laisser le bénéfice du doute (car les accusés clament aujourd'hui encore leur innocence), nulle doute que la série est l'une des premières à regarder si vous utilisez votre mois d'essai gratuit sur le service de streaming français.

Waco

En six épisodes, Waco revient sans surprise sur le siège qui a eu lieu en 1993 dans la ville du même nom. Portée notamment par les impeccables Michael Shannon et Taylor Kitsch, la série s'intéresse à cet événement qui a assurément dérapé.

Dans les grandes lignes, ce qui ne devait être qu'un simple contrôle d'armes de la part du FBI et de l'ATF auprès des Davidiens, une branche spirituelle gravitant autour de David Koresh, devient le véritable siège de la maison où ses membres vivent de manière alternative. En essayant de rester en partie neutre, la série ne plaira peut-être pas à tous, d'autant qu'elle tente notamment de rendre assez sympathique le leader de ce qui est clairement un culte.

Modifié le 28/11/2020 à 15h23
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
1

Actualités récentes

CES 2021 : notre récap' des meilleures tendances et annonces laptop
Soldes d'hiver : dates, bons plans et promotions, tout savoir de l'édition 2021
GameStop retrouve des couleurs, comme jamais depuis 5 ans !
L'énergie nucléaire est l'avenir de l'exploration spatiale, d'après Rolls-Royce et l’Agence spatiale du Royaume-Uni
Apple va produire le biopic sur Napoléon de Ridley Scott
Rétrospective : le grand bilan spatial de 2020
Fraichement annoncé, le Samsung Galaxy S21 est déjà en précommande
Bill Gates devient le plus grand exploitant agricole privé des États-Unis
Rechargez rapidement votre smartphone avec cette batterie externe Belkin à moins de 25€
RED by SFR : le forfait BIG RED 200 Go à prix choc se termine ce soir à minuit !
Haut de page