🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

Comment fonctionne le nouveau bouton anti-harcèlement sur Twitch ?

02 décembre 2022 à 16h35
4
Twitch © © Ink Drop / Shutterstock.com
© Ink Drop / Shutterstock

En réponse au harcèlement répété dont sont victimes les créateurs et surtout les créatrices de la plateforme, Twitch a annoncé une nouvelle option pour les protéger plus efficacement.

Cela devenait urgent. Et surtout, de plus en plus voyant. Le site de streaming d'Amazon, comme toutes les plateformes sociales rencontrant un minimum de succès, a connu sa part de cyberharcèlement. Et si l'existence des modérateurs désignés par les créateurs eux-mêmes permet d'en limiter largement les effets, la protection des streamers et des streameuses restait grandement insuffisante.

Un mode Bouclier pour se protéger rapidement et facilement

Le mode Bouclier introduit par Twitch ne révolutionne pas réellement les possibilités de lutte contre le harcèlement offertes par la plateforme. Néanmoins, la véritable nouveauté se trouve dans la simplicité d'utilisation de ce mode. En un seul clic, la personne victime d'un raid soudain de cyberharcèlement peut instantanément restreindre son chat et ses viewers, selon des paramètres prédéfinis (par exemple, seuls les utilisateurs qui ont un abonnement ou qui suivent la chaîne depuis un certain temps peuvent y écrire).

Car si les modérateurs désignés par les créateurs ont la possibilité de supprimer des messages insultants ou violents, et d'en bannir les auteurs, ils peuvent rapidement se trouver démunis dans le cas d'actions organisées qui font apparaître des centaines de messages en quelques instants.

Une fonctionnalité attendue depuis longtemps

Les quelques personnes concernées qui se sont exprimées sur le sujet sont globalement très favorables à l'initiative. Il faut dire que le harcèlement sur Internet en général et sur Twitch en particulier n'est pas un problème récent. Ces derniers mois, beaucoup de streameuses (surtout celles ayant une communauté relativement limitée) se sont plaintes d'avoir reçu en quelques minutes des centaines de messages violents et misogynes, et parfois racistes. La suppression a posteriori des comptes de leurs auteurs par les équipes de Twitch ne pouvait pas l'en empêcher.

Les streameuses plus établies ne sont pas non plus protégées pour autant, comme le prouve la situation d'Ultia depuis plus d'un an. Sa remarque sur le contenu sexiste d'un streamer à l'occasion du ZEvent 2021 lui a valu des milliers de messages d'insulte lors de presque chacun de ses lives et autres prises de parole depuis, au point qu'elle a fini par récemment porter plainte.

Télécharger Twitch Desktop App : La plus grande plate-forme sociale de vidéos et de jeux vidéos propose enfin son application gratuite pour Windows !
Lire la suite

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
Pernel
En espérant que ça soit efficace …
juju251
Ca permet en clic de répondre à une situation de crise et d’appliquer certains paramètres (que l’on peut définir). Paramètres qui étaient applicables avant, mais qui nécessitaient d’être appliqués un par un.<br /> C’est vraiment pas mal de pouvoir passer d’un chat relativement permissif (paramètres « de base », que l’on peut là encore adapter) a un mode bien plus restrictif en un clic sur un bouton.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Samsung publie (enfin) un correctif pour ses SSD 980 PRO
Discord perturbe la fréquence mémoire des GeForce : corrigeons le problème
Ear (2) : les futurs intras de Nothing fuitent en photo, petits ou grands changements ?
AMD annonce le prix et les dates de disponibilité de ses Ryzen 7000X3D
Unpacked 2023 : Samsung dévoile ses nouveaux Galaxy Book3, prêts pour un face-à-face avec Apple ?
Samsung Unpacked 2023 : meilleurs... et plus chers, découvrez les nouveaux Galaxy S23
Artifact, cette appli propulsée par l'IA à mi-chemin entre TikTok et Google News
Comment ChatGPT a changé les plans de Google
Mars : Perseverance a complété sa réserve de secours d'échantillons
Partage de compte sur Netflix : ça ne va pas être simple (mais on vous explique)
Haut de page