Contrôle parental : les différents paramètres sur lesquels agir

11 octobre 2013 à 15h29
0
Microsoft a créé un service de contrôle parental permettant de protéger vos enfants des contenus inappropriés sur lesquels ils peuvent facilement tomber sur Internet. Découvrez les options essentielles à configurer.

Activer le contrôle parental

Depuis Windows 7, Microsoft a simplifié son service de contrôle parental qui est désormais lié à un compte Windows Live (Hotmail, Live...). Avant toute chose, rendez-vous sur « Contrôle parental » dans le « Panneau de configuration ». Cliquez sur « Créer un compte utilisateur » pour créer un nouveau compte pour vos enfants (sans les « Droits d'administrateur ») et indiquez éventuellement un mot de passe. A noter que tous vos autres comptes utilisateur doivent par contre être protégés par un mot de passe pour éviter que les enfants contournent le système de contrôle.

012C000006484458-photo-controle-parental-01.jpg
012C000006484460-photo-controle-parental-01-1.jpg


Dans la fenêtre suivante, le service vous invite à indiquer les identifiants de votre compte Microsof (créez-en un gratuitement ici si vous n'en possédez pas) puis validez. Après quelques secondes, il vous informe qu'un filtrage Web a été activé par défaut pour le compte créé. Cliquez sur l'adresse du site Web du Contrôle parental qui s'affiche à l'écran pour affiner vos paramètres : familysafety.live.com. Sur la page d'accueil, cliquez sur le compte utilisateur à surveiller. Par défaut, le service a activé le « Rapport d'activité » (vous recevrez des emails avec la liste des sites Web consultés part vos enfants), et le « Filtrage Web ».

0190000006484462-photo-controle-parental-02.jpg


Ajuster les options de filtrage du Web

Véritable centre de contrôle, le site vous permet de superviser ainsi plusieurs membres de votre famille. Cliquez sur « Filtrage Web » pour définir le niveau de vigilance que vous souhaitez appliquer. Choisissez parmi les 5 niveaux proposés celui qui vous convient le mieux. Le plus strict « Liste verte uniquement » bloque absolument tous les sites Internet, en dehors de ceux que vous indiquez dans l'onglet suivant « Liste verte ou liste rouge » (sites autorisés et interdits). Le second niveau « Destiné aux enfants » représente une excellente alternative car il autorise uniquement les sites pour enfants et bloque le contenu pour adulte selon des critères stricts prédéfinis.

0190000006484464-photo-controle-parental-03.jpg


Appliquer des plages horaires

Dans l'onglet « Limites horaires », vous avez la possibilité de restreindre l'utilisation du PC à certaines heures la semaine et le week-end. Cliquez sur les petites flèches qui précèdent « Jours de la semaine » et « Week-end » pour définir précisément les horaires autorisés (fonctionne uniquement avec Windows 8). L'option suivante « Horaires non autorisés » permet quant à elle de définir des plages horaires durant lesquelles les enfants ne pourront pas utiliser l'ordinateur. Pour cela, sélectionnez « Activé(es) » en haut de l'écran, puis cliquez dans les différentes cases du tableau.

012C000006484466-photo-controle-parental-04-1.jpg
012C000006484468-photo-controle-parental-04.jpg


Conclusion

Le service en ligne de contrôle parental Microsoft offre l'avantage de pouvoir contrôler plusieurs ordinateurs à distance à partir d'un seul et même compte. Outre le filtrage Web et les restrictions horaires, il permet également de bloquer l'utilisation d'applications et de jeux vidéo.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
L'Union européenne débloque 3 milliards pour la recherche sur les batteries électriques
L'iPhone 11 vous localise régulièrement, Apple s'en explique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top