Pour ou contre les trottinettes en libre-service à Paris ? Les Parisiens vont voter

17 janvier 2023 à 08h30
19
Lime-trottinette-Paris-2.jpg © Alexandre Boero pour Clubic
Une trottinette électrique, sur les Champs-Elysées à Paris © Alexandre Boero pour Clubic

Les Parisiens vont pouvoir directement décider de l'avenir des trottinettes électriques en libre-service dans la capitale, engins qu'Anne Hidalgo voudrait bien écarter du paysage.

La ville de Paris, qui fourmille de trottinettes (électriques ou non) dans ses rues, va-t-elle voir ses modèles électriques en libre-service disparaître de la circulation ? Alors qu'elle est fermement opposée à ces véhicules, Anne Hidalgo préfère s'en remettre aux Parisiennes et aux Parisiens. Un référendum local aura lieu le dimanche 2 avril pour trancher définitivement sur la question.

Un référendum qui permettra aux Parisiens de prendre une décision commune

« Mon idée, c’est qu’on arrête les trottinettes électriques en libre-service dans Paris », a confié Anne Hidalgo à une poignée de lecteurs du Parisien-Aujourd'hui en France. La maire de Paris, qui se fait rare en interview, n'a jamais vraiment été emballée par les trottinettes électriques en free floating, rappelant qu'elles « encombrent les rues » et que « le modèle n'est pas écologique ».

Si cela ne tenait qu'à elle, la maire de Paris aurait déjà décidé du sort de ces engins. Mais son impopularité en matière de transports et de circulation est telle, qu'elle la pousse à agir plus stratégiquement en confiant notamment à ses administrés le soin de prendre une décision qu'il sera relativement difficile de contester par la suite.

Le référendum aura lieu le 2 avril 2023 et ne devrait, en théorie, être ouvert qu'aux Parisiennes et Parisiens (excluant, de fait, les autres habitants de la région Île-de-France). Le vote sera similaire à un scrutin électoral traditionnel, ce qui demandera donc de se déplacer dans son bureau de vote habituel. Rien n'est définitif encore, mais telle est la tendance actuelle.

L'avenir de 15 000 trottinettes en question

La situation pourrait donc être inédite. Ce qui est certain, c'est qu'elle fait suite à de longues négociations entre les opérateurs Lime, Dott et Tier, qui ont déployé une flotte de 15 000 trottinettes en libre-service dans la capitale.

La licence d'exploitation de ces trois entreprises est d'ailleurs censée prendre fin le 23 mars. Elles pourront néanmoins maintenir leurs machines respectives en activité jusqu'à ce qu'une décision définitive soit prise.

Si Anne Hidalgo a ses soutiens en interne, le conseil municipal reste relativement divisé sur la question, ce qui rend un peu plus légitime encore l'organisation d'un référendum. La maire socialiste espère que ses arguments feront mouche auprès des habitants. Elle reproche, en effet, aux trottinettes en libre-service d'encombrer routes et surtout trottoirs et de provoquer de nombreux accidents de la circulation en plus du danger qu'elles représentent pour leurs propres utilisateurs et les piétons.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
19
12
Loposo
L idée était bonne ça diminuait des uber ou autres mais comme souvent c est bordélique. Des trottinettes par terre, parfois à 3 sur une trottinette, double par la droite, pas de respect des passages piétons, et les trottinette dans la seines, canal de l ourq,…<br /> Quand les gens ont leurs trottinettes ils sont plus soigneux donc ils achèteront. Et bon paris n est pas si grand ça va vite à pied métro ou bus
Feladan
Comme beaucoup de chose qui repose sur l’humain « lambda » en terme de gestion, sans engagement personnel de sa part (grosse somme d’argent, capacité à te retrouver facilement, etc)<br /> Gestion bordélique, abus, dégradation, mauvaise manipulation … Les bonnes idées se transforment souvent en cauchemar. Et comme d’habitude, ce sont les personnes qui utilisent correctement et font attention, qui trinqueront ^^’
austinlolo
Dans mon quartier il n’y a pas une trottinette qui ne soit pas lachée n’importe où et n’importe comment sur le sol<br /> Après, malheureusement, ca va avec le reste. C’est juste un dépôt sauvage de plus, entre ça les vieux canapés, les sapins de Noel, les cartons, les plastiques…Paris est un vrai dépotoir ! La faute au civisme des habitants essentiellement, et aussi au manque flagrant de service de nettoyage.<br /> Je jouais à Theme Park l’autre jour (un vieux jeu) et je me faisais la remarque. Oui, le parc est propre…parce qu’on y installe des nettoyeurs à tout bout de champ.<br /> Bref. Pour en revenir au sujet, n’étant pas utilisateur de trottinette en libre service, je ne peux qu’aller dans le sens de l’abandon de ce « service ». Mais il ne faut pas s’arrêter là. Je crains qu’Hidalgo se pavane ensuite de sa « victoire », mais c’est une goutte d’eau boueuse dans le capharnaüm qu’est devenu Paris.
Kergariou
Hidalgo a pris la décision seule d’autoriser les trottinettes dans la capitale.<br /> Et maintenant qu’elle veut les retirer, elle en remet la décision aux Parisiens pour se défausser de ses responsabilités et ne pas assumer une décision impopulaire.<br /> Comment dire…
keyplus
elle aurait pu choisir le 1er avril😂
Loposo
Pas vraiment les trottinettes sont arrivée en masse à Paris car il y avait un manque juridique, donc ils pouvaient en installer pleins,. Vu qu elles étaient utilisé énormément Paris à voulu régler ça, conseil de Paris pas juste 1 personne. Malheureusement ça marche toujours pas, un manque de civisme plus que politique
MisterDams
Le modèle qui n’est pas écologique, c’est de changer d’exploitant tous les 3 ans, obligeant à mettre toute la flotte au rebut…
ld9474
Si les gens étaient respectueux des autres il n’y aurait pas de problème. Le hic c’est qu’aujourd’hui on pense exclusivement à soi. Et ca ne concerne pas que les trotinettes qui en soit peuvent être un bon moyen de transport.
Kergariou
L’arrivée est une chose, et puis les politiques sont capables de prendre des décisions quand ils veulent.<br /> Mais cela ne change pas la question de l’interdiction qui est remise aux Parisiens, pour se défausser des responsabilités.<br /> Pourquoi pas un referendum sur les salles de shoots ou les campements des migrants dans ce cas…?
Feladan
Et d’un autre côté on pourrait dire; Hidalgo a pris la décision seule d’autoriser et ça n’a pas plus.<br /> Maintenant qu’elle demande l’avis, ça ne plait visiblement toujours pas et on fait des procès d’intention.<br /> Comment dire …
promeneur001
Le meilleur moyen est de créer une représentation de citoyens. Aujourd’hui, on sait créer un échantillon représentatif d’une population grâce aux techniques issues des modèles prédictifs pour les élections.<br /> Cette assemblée de Parisiens sera certainement plus représentative des Parisiens que les votants d’un référendum.
Kergariou
Elle a pris effectivement la décision à l’emporte-pièce, et au lieu d’assumer et de corriger - ce qui est son rôle et sa responsabilité, et ce dont les Parisiens lui auraient été redevables - elle se défausse…
promeneur001
La dernière génération de trottinette Lime est durable. Elle a été conçue sur les conseils de « Carbone 4 » l’entreprise de conseil de Jancovici.
gemini7
Citation de @Loposo : « Quand les gens ont leurs trottinettes, ils sont plus soigneux donc ils achèteront. Et bon, Paris n’est pas si grand, ça va vite à pied, métro ou bus. »<br /> Viens à Bruxelles, une fois, tu vas voir comme elle est petite, et Paris est tellement grand, qu’il me fait « tourner la tête », il ne faut pas oublier que Bruxelles, c’est seulement 1 222 637 habitants et Paris intra-muros, d’une superficie de 105 km², compte 2 145 906 habitants au 1er janvier 2020. Son aire d’attraction, qui s’étend aujourd’hui sur 18 941 km² et 1 929 communes, compte quant à elle 13 064 617 habitants au 1er janvier 2018, constituant ainsi l’aire d’attraction la plus peuplée de France et de l’Union européenne. Comme quoi, tout est relatif !
Loposo
Il faut surtout voir le Paris ou le gros des gens se rassemble le week-end et les rouriste.<br /> C est la que sont la grosse majorité des trottinette. En grid c est l axe champs elysee rue Rivoli.<br /> Sur 1 axe vous avez les musées et monuments les plus visité, et les boutiques<br /> La tour effeil et pantheon, 15min-20 de marche on y est en partant de cet axe, il y a que montmartre un peu plus loin mais bon il y a énormément de métro à Paris donc c est rapide<br /> En gros tout est concentré dans cette zone donc oùi c est petit<br /> IMG_20230117_111432720×774 184 KB<br />
Palou
promeneur001:<br /> La dernière génération de trottinette Lime est durable. Elle a été conçue sur les conseils de « Carbone 4 » l’entreprise de conseil de Jancovici.<br /> même quand elles sont jetées dans la Seine ?
ld9474
Bizarre comme reflexion… Un échantillon est plus représentatif que l’ensemble…
gemini7
Loposo:<br /> La tour Eiffel et panthéon, 15 min-20 de marche, on y est en partant de cet axe, il y a que Montmartre un peu plus loin, mais bon il y a énormément de métro à Paris donc c’est rapide<br /> Merci pour vos précisions, je n’ai été qu’une seule fois à Paris, dans le quartier, tour Eiffel et champs-Élysées, plus d’autres dont je ne me souviens pas, car on y a été en voiture avec ma sœur et en 1986, bref, on ne peut pas dire que je connais Paris.<br /> Chez nous, les trottinettes électriques, sont aussi un fléau, on en retrouve dans toutes les 19 communes de Bruxelles, laissées à l’abandon après usage, par ex. en bas de chez moi, il y en a deux qui traînent là depuis plusieurs jours, plus d’une semaine, et parfois couchées en plein milieu du trottoir , enfin, cela dit, nous avons aussi des transports en communs relativement bien développés, et entre les trams, les bus et les métros, on peut se rendre partout dans la ville, pour traverser celle-ci, on met moins d’une heure, il n’y a pas de trajets faisant, une heure, voilà… bonne journée.
Duben
Le libre service c’est bien dans un pays avec des gens civilisés. Ca peut donc pas fonctionner chez nous
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

2 ans après son lancement, la gamme Rocket Lake en
Le renouvelable, première source d'électricité dès 2025 ?
Radars en ville : le projet encore reporté
Vous aviez Stadia ? Voici le temps qu'il vous reste pour réactiver votre manette
Fini les bouchons d'oreille pour dormir, Philips veut que vous dormiez avec ces écouteurs spéciaux
Hogwarts Legacy : un véritable carton alors que le jeu n'est même pas encore officiellement sorti
Prix dérisoire pour le clavier mécanique Cooler Master V2 CK530
Désolé Windows 11, les joueurs PC ne t'aiment toujours pas et préfèrent...
Disney+ en difficulté… mais, ouf, les Toy Story et Reine des Neiges nouveaux arrivent
C'est aujourd'hui que les jeux Game Boy débarquent sur le Switch Online
Haut de page