Véhicules électriques : les ventes et productions européennes surpassent les US

11 mars 2020 à 11h07
23
Fiat 500 électrique

L'avenir du véhicule électrique se jouerait-il sur le Vieux continent ? C'est la conclusion d'un rapport publié le 2 mars par la société de conseil McKinsey. L'Allemagne pourrait devenir le premier marché automobile électrique dès 2021, loin devant les États-Unis.

Les analystes anticipent une hausse de 5 à 7% des ventes de véhicules électriques (VE) sur le marché européen cette année et d'au moins 10% en 2021, ce qui pourrait nous faire passer la barre du million de VE vendus.

Quand la lutte contre les gaz à effet de serre fait vendre des voitures

Les États-Unis occupent la deuxième place du podium, devancés par la Chine. Mais les poids lourds du secteur se détournent du marché américain, ce qui laisse penser que les perspectives de profits y sont limitées. BMW a annoncé, hier, qu'elle ne lancerait pas son dernier modèle électrique outre-Atlantique, pour se recentrer sur l'Europe. Elle emboîte le pas à des constructeurs comme Mercedes-Benz, Honda ou Hyundai.

Sur le sol européen, de plus en plus d'entreprises tentent de respecter les limites d'émissions de CO2 imposées notamment par Bruxelles. Le remplacement du parc automobile existant par des véhicules électriques se fait donc plus rapidement qu'ailleurs. De son côté, Donald Trump a annoncé en novembre dernier que les Etats-Unis sortiraient de l'accord de Paris, qui imposait au pays de réduire les émissions de gaz à effet de serre d'ici en novembre 2020.

La « deutsch qualität » coiffe les géants au poteau

Résultat : les ventes bondissent sur le vieux continent. “La part de marché des constructeurs allemands dans le monde passera de 18%, l'an passé, à 29% en 2024”, estime le rapport de McKinsey. Là encore, c'est la Chine qui fait la course en tête, avec 1,2 million de véhicules en 2019. Deuxième marché pour le véhicule électrique aujourd'hui les États-Unis seraient en déclin avec une baisse des ventes de l'ordre de 10% l'année dernière, selon les analystes.

Le rapport de McKinsey s'attend à ce que l'Allemagne vole la vedette au géant asiatique d'ici deux ans, en écoulant 1,7 million de véhicules électriques sur l'année 2024. Cela confirmerait au passage que, dans le secteur du véhicule électrique, le nouveau monde ne fait plus rêver.

Source : Electrek.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
23
14
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Gmail vous permet désormais d'utiliser plusieurs signatures
Firefox 74 est de sortie avec une meilleure gestion des modules complémentaires
Nintendo Switch Lite : le tant attendu modèle
Waymo présente son système de conduite autonome de 5e génération
La CNIL enquête sur le courtier en données Criteo pour non-respect du RGPD
Le PDG de OnePlus confirme à demi-mot un OnePlus 8 Lite
Pixel 4a : on sait déjà à peu près tout du smartphone de Google
Un nouveau Chromecast sous Android TV (et avec une télécommande) bientôt dispo chez Google
Gates, Wellcome et Mastercard vont donner 125 millions dans un traitement contre le Covid-19
Haut de page