Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
20 janvier 2020 à 16h00
0
Ionity

Le consortium Ionity a dévoilé les nouveaux tarifs qui entreront en vigueur dès le 31 janvier 2020.

Et à 0,79 € le kWh, certains risquent d'avoir une bien mauvaise surprise à la pompe...

Les nouveaux prix de Ionity

La joint-venture Ionity (qui regroupe notamment BMW, Mercedes-Benz, Ford ou encore Volkswagen, Audi et Porsche) vient d'annoncer sa nouvelle politique tarifaire, qui entrera en vigueur dès ce 31 janvier 2020.

Si jusqu'à présent, il fallait débourser la somme de 8 euros pour effectuer la recharge de n'importe quel véhicule, Ionity a décidé de troquer ce tarif « à la session » pour un tarif « au kWh ».


Audi e-tron

Ainsi, à compter du 31 janvier, il faudra donc s'habituer à un nouveau tarif fixé à 0,79 euros/kWh. Un rapide calcul permet ainsi d'établir qu'un plein de 60 kWh sera donc facturé 47,40 euros, tandis qu'un plein de 100 kWh sera affiché à 79 euros.

Des prix réduits pour certaines marques

À noter toutefois que les marques qui sont impliquées dans le projet Ionity profiteront de tarifs préférentiels, à condition que les utilisateurs aient souscrit à un abonnement spécifique (Mercedes Charge, BMW ChargeNow...).

De quoi ramener le prix à 0,30 €-0,35 €/kWh en fonction des constructeurs, en plus de l'abonnement annuel facturé par ce dernier.

BMW i3

Objectif : 400 stations en 2020

Rappelons que le réseau Ionity compte déjà plus de 203 stations installées (et plus de 860 chargeurs), et que 52 stations sont actuellement en construction.


D'ici la fin de l'année 2020, Ionity devrait compter plus de 400 stations (pour 2 400 chargeurs) installées dans 24 pays. Rappelons que les bornes les plus puissantes sont capables de délivrer jusqu'à 350 kW.

Source : InsideEVs
165
37
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Il va pleuvoir des radars tourelles, avec 1 200 installations supplémentaires d'ici 2020
Traçage numérique : Emmanuel Macron officialise l'arrivée prochaine d'une application
Porn : Macron veut
Trop chers, pas assez autonomes, les véhicules électriques n'intéressent qu'un français sur dix
Radars tourelles : on les croyait indestructibles, ils ne résistent pourtant pas à la colère de citoyens
Amazon suspend provisoirement l'activité de ses centres de distribution français
De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Le nucléaire provoque-t-il moins de morts que le solaire ou l’éolien ?
Convention citoyenne pour le climat : les propositions phares retenues, et leur avenir
Émissions de CO2 : l'Assemblée nationale vote l'augmentation du malus à 20 000 euros
scroll top