TOGG, une entreprise turque soutenue par l’État, révèle son premier SUV électrique

02 janvier 2020 à 09h16
0
TOGG

Fruit d'un conglomérat de cinq industriels turcs, TOGG, soutenu financièrement par le gouvernement de Recep Tayyip Erdoğan, compte se positionner comme un acteur incontournable du secteur des voitures électriques. L'entreprise a ainsi présenté un premier SUV attendu pour le cru 2022.

La Turquie se jette à corps perdu dans l'automobile électrique. Un consortium de cinq industriels turcs (Anadolu Group, BMC, Kok Group, Turkcell et Zorlu Holding) s'est allié sous le nom de TOGG dans l'optique de conquérir un marché de plus en plus pris d'assaut par les grands constructeurs du secteur. L'objectif : lancer cinq modèles zéro émission au cours des prochaines années.

3,7 milliards d'investissement

Pour ce faire, l'entreprise a reçu le soutien financier de l'État, dirigé par Recep Tayyip Erdoğan, à hauteur de 3,7 milliards de dollars, peut-on lire dans les colonnes du site spécialisé Electrek. Un pactole étalé sur 13 ans qui servira notamment à fabriquer jusqu'à 175 000 voitures électrifiées par an. Mais sans usine de production, la tâche s'annonce délicate.


TOGG

C'est pourquoi un site flambant neuf sortira de terre à Bursa, dans le nord-ouest du pays, d'ici 2021 : un total de 4 300 personnes devraient être embauchées une fois l'installation achevée. Le gouvernement a même garanti d'acquérir 30 000 de ces futurs véhicules, apprend-on dans Autoblog, présent lors de l'inauguration du premier SUV présenté par la marque.

Pininfarina, un partenaire privilégié

Un SUV justement développé en collaboration avec l'une des entreprises de design parmi les plus célèbres de l'automobile, j'ai nommé Pininfarina. Pour l'occasion, le véhicule a été décliné en deux versions : l'une de 200 ch avec un seul et unique moteur, l'autre de 400 ch en quatre roues motrices. De quoi abattre le 0 à 100 km/h en l'espace de 7,6 et 4,8 secondes, respectivement.


Quant à l'autonomie, les ingénieurs du groupe tablent sur un rayon d'action oscillant entre 300 et 500 km selon les modèles. Une charge rapide de 150 kW a également été évoquée, tout comme des fonctionnalités autonomes de niveau 2. À cela s'ajoute un intérieur axé sur le numérique (quatre écrans au total). Livraisons prévues en 2022.



Source : Electrek

Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, couvreur poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.

Lire d'autres articles

Amoureux des mots, couvreur poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page