TOGG, une entreprise turque soutenue par l’État, révèle son premier SUV électrique

31 décembre 2019 à 16h45
0
TOGG

Fruit d'un conglomérat de cinq industriels turcs, TOGG, soutenu financièrement par le gouvernement de Recep Tayyip Erdoğan, compte se positionner comme un acteur incontournable du secteur des voitures électriques. L'entreprise a ainsi présenté un premier SUV attendu pour le cru 2022.

La Turquie se jette à corps perdu dans l'automobile électrique. Un consortium de cinq industriels turcs (Anadolu Group, BMC, Kok Group, Turkcell et Zorlu Holding) s'est allié sous le nom de TOGG dans l'optique de conquérir un marché de plus en plus pris d'assaut par les grands constructeurs du secteur. L'objectif : lancer cinq modèles zéro émission au cours des prochaines années.

3,7 milliards d'investissement

Pour ce faire, l'entreprise a reçu le soutien financier de l'État, dirigé par Recep Tayyip Erdoğan, à hauteur de 3,7 milliards de dollars, peut-on lire dans les colonnes du site spécialisé Electrek. Un pactole étalé sur 13 ans qui servira notamment à fabriquer jusqu'à 175 000 voitures électrifiées par an. Mais sans usine de production, la tâche s'annonce délicate.


TOGG

C'est pourquoi un site flambant neuf sortira de terre à Bursa, dans le nord-ouest du pays, d'ici 2021 : un total de 4 300 personnes devraient être embauchées une fois l'installation achevée. Le gouvernement a même garanti d'acquérir 30 000 de ces futurs véhicules, apprend-on dans Autoblog, présent lors de l'inauguration du premier SUV présenté par la marque.

Pininfarina, un partenaire privilégié

Un SUV justement développé en collaboration avec l'une des entreprises de design parmi les plus célèbres de l'automobile, j'ai nommé Pininfarina. Pour l'occasion, le véhicule a été décliné en deux versions : l'une de 200 ch avec un seul et unique moteur, l'autre de 400 ch en quatre roues motrices. De quoi abattre le 0 à 100 km/h en l'espace de 7,6 et 4,8 secondes, respectivement.


Quant à l'autonomie, les ingénieurs du groupe tablent sur un rayon d'action oscillant entre 300 et 500 km selon les modèles. Une charge rapide de 150 kW a également été évoquée, tout comme des fonctionnalités autonomes de niveau 2. À cela s'ajoute un intérieur axé sur le numérique (quatre écrans au total). Livraisons prévues en 2022.



Source : Electrek
Modifié le 02/01/2020 à 09h16
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
En pleine pandémie de COVID-19, Trump menace de ne plus financer l'OMS
PS5 : Sony dévoile la manette DualSense
Windows 10 : le système de fichiers de Linux bientôt accessible dans l'Explorer
Yamaha présente trois amplificateurs rétro et des enceintes pour les audiophiles
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Un vaste trou s'est formé dans la couche d'ozone au-dessus de l'Arctique
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
Les conseils de Hyundai pour maximiser la batterie de son véhicule électrique
scroll top