Dieselgate oublié, Merkel accompagne le lancement de la production de l'ID.3 de Volkswagen

Benoît Théry Contributeur
04 novembre 2019 à 18h20
0
VW Volkswagen Merkel ID3

Avec les débuts de production de l'ID.3, Volkswagen se lance pleinement dans l'univers des véhicules entièrement électriques. Le modèle zéro émission sera produit dans une usine fraîchement rénovée. La chancelière allemande Angela Merkel s'est rendue sur place pour inaugurer la production, encourageant l'initiative du constructeur.

Si Volkswagen réagit suite au Dieselgate, l'élue cherche elle aussi à faire taire des critiques à son encontre.

L'ID.3, un tournant pour Volkswagen

Lundi 4 novembre, Angela Merkel s'est rendue dans l'usine Volkswagen de Zwickau, à l'est de la Saxe. Entièrement rénové, l'établissement a commencé la production de la nouvelle ID.3, la compacte entièrement électrique du constructeur allemand. Plus de 35 000 clients ont déjà commandé ce modèle dont les prix démarrent un peu en-dessous de 30 000 euros. « Ceci marquera un changement de paradigme au sein de la mobilité jamais vu dans l'histoire de l'automobile », a déclaré l'élue, affirmant que l'Allemagne allait engager de « grands efforts » afin d'encourager le pays à se tourner vers l'automobile électrique.

Le groupe vise la vente de 22 millions de véhicules électriques d'ici 2028. Le P.-D.G. de Volkswagen, Herbert Diess a déclaré dans un discours que l'ID.3 apportera « une contribution importante à la percée de la mobilité électrique ». À l'usine de Zwickau, un membre du conseil d'administration, Thomas Ulbrich, détaille :« Le début de la production de l'ID.3 inaugure une nouvelle ère pour Volkswagen, une expérience comparable à la première Beetle ou à la première Golf ». Herbert Diess ajoute : « La question n'est pas de savoir si la voiture électrique va l'emporter, mais à quelle vitesse cette transition se fera sur les différents marchés ». L'usine de Zwickau, dans laquelle Volkswagen investit 1,2 milliard d'euros, doit être en mesure de produire 330 000 véhicules électriques chaque année à partir de 2021.

Lendemains difficiles pour la « Deutsche Qualität »

Que ce soit pour Volkswagen ou pour Angela Merkel, l'inauguration de l'usine de Zwickau a également une portée politique.

Le procès du Dieselgate s'est ouvert fin septembre, quelques jours après que le parquet de Brunswick a demandé le renvoi d'Herbert Diess. Le constructeur, qui disposera d'ici 2022 de huit usines produisant des véhicules électriques, doit faire oublier cet épisode fortement médiatisé. Angela Merkel choisit d'encourager le groupe, le prix de la conversion à l'électrique pouvant mettre à mal son bilan financier. Volkswagen a déjà alloué 30 milliards d'euros au développement de sa gamme électrique.

Jugée trop laxiste envers l'industrie automobile et sa conversion aux véhicules propres, la chancelière allemande doit elle aussi faire face à des critiques. Sa venue dans l'usine de Volkswagen est l'une de ses réponses. Elle a déclaré le 3 novembre que l'Allemagne disposerait d'un million de points de recharge d'ici 2030, rapporte Reuters. Elle a également ajouté rester ouverte à la technologie de l'hydrogène, et dit étudier la création d'un « bonus environnemental ». Il s'agirait a priori d'un équivalent à la prime à la conversion financé par le gouvernement allemand et les constructeurs automobiles.

Source : Bloomberg.
3 réponses
4 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top