Le constructeur Alpine prévoit lui aussi un virage vers l'électrification

01 octobre 2019 à 11h02
0
Alpine A110 Electrique
Crédit photo : Evo.co.uk

Alpine, la marque haut de gamme de Renault, a annoncé récemment sa volonté de se tourner vers l'avenir et de commencer à réfléchir à l'électrification de ses modèles. Une décision courageuse quand on sait que la griffe du constructeur réside dans l'ultra-légèreté de ses sportives.

La marque française, née en 1955, souhaite dorénavant s'engager dans l'hybridation et, plus tard, vers l'électrification, afin d'assurer la pérennité de l'entreprise.

Alpine suit le mouvement

Les premières caractéristiques auxquelles on pense quand on parle d'Alpine, ce sont, en principe, légèreté et performance. Concernant les performances, l'hybridation n'est en rien un frein quand on voit celles tirées de modèles comme la Ferrari « LaFerrari » ou la McLaren P1, par exemple, même si elles ne jouent évidemment pas dans la même cour que les Alpine.

Pour la légèreté, en revanche, l'ajout d'une batterie pour l'hybridation pourrait se révéler problématique si Alpine ne cherche pas à augmenter la puissance de ses modèles. Reste à savoir dans quelle mesure le constructeur y réfléchit.

Selon Olivier Murguet, Directeur Commerce et Régions du Groupe Renault, Alpine « ne peut pas échapper » au progrès ; et l'homme reste optimiste en ce qui concerne l'avenir de la marque. « Regardez Ferrari, même la dernière Ferrari est électrique [ hybride ] » explique-t-il au sujet de la SF90 Stradale.

Une transition complexe mais certaine

Impossible pour l'instant, de savoir quand et comment l'électrification des modèles d'Alpine se déroulera, mais Olivier Murguet assure qu'elle sera massive, et que la marque compte désormais se concentrer là-dessus.

Pour lui, cette électrification, partielle puis totale, n'est pas incompatible avec ce que souhaitent les clients de la marque française : « Les clients de la marque Alpine demandent plus de sportivité, mais aussi plus de confort », explique Olivier Murguet. À la marque donc, de développer d'autres attraits que la performance et la vitesse.

Avant cela, Alpine avait déjà évoqué la sortie future d'un SUV à l'horizon 2022, lequel pourrait aisément supporter une électrification. L'élargissement de la gamme de modèles Alpine sonne donc comme une bonne nouvelle pour les fans de la firme de Dieppe.

Source : Evo
Modifié le 01/10/2019 à 11h03
3
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
scroll top