Volvo tease le XC40 : son nouveau SUV éléctrique

26 septembre 2019 à 13h36
1
Volvo XC40
©Volvo

Après l'énorme succès de son SUV XC40, Volvo avait annoncé l'année dernière préparer sa version électrique. Le constructeur nous présente cette semaine les entrailles de son véhicule, avant qu'il ne soit révélé au grand public le 16 octobre.

C'est un SUV entièrement repensé que Volvo dévoile ici, conçu pour être plus efficient, compte tenu des contraintes de l'électrification.

Des normes de sécurité améliorées

On le sait, Volvo est une marque qui ne plaisante pas avec la sécurité. Pour rappel, il y a 60 ans, la marque inventait la ceinture de sécurité et en publiait immédiatement le brevet, afin que tous les constructeurs puissent en profiter.

Quelques décennies plus tard, le Suédois était le premier à tester le système de détection de collision avec les piétons. Avec son nouveau XC40, Volvo déclare même avoir créé sa voiture la plus sécurisée, espérant atteindre l'objectif lancé en 2016, « Zéro mort en Volvo », d'ici 2020.

Volvo XC40
©Volvo


« Peu importe ce qui fait avancer la voiture, qu'il s'agisse d'un moteur électrique ou à combustion, une Volvo doit être sûre. Le XC40 tout électrique sera l'un des plus sûrs que nous ayons créés. Les fondamentaux autour de la sécurité sont les mêmes pour cette voiture que pour toutes les autres Volvo. Les gens sont à l'intérieur et la voiture doit être sûre pour eux », déclare Malin Ekholm, chef de la sécurité chez Volvo.

La marque suédoise profite, comme tous les autres constructeurs, de l'absence d'un moteur thermique pour avoir de plus grandes zones d'absorption. Les batteries sont utilisées pour abaisser le centre de gravité de la voiture, mais il s'agit ici plus d'une contrainte technique que d'une démarche volontaire.

Volvo XC40
©Volvo




Une aide à la conduite optimisée

En plus des normes de sécurité, Volvo déclare également avoir amélioré l'« Aide à la conduite automobile » (ADAS, pour Advanced Driver-Assistance Systems) et de nouveaux éléments devraient faire leur apparition.

« La nouvelle plateforme ADAS est un est un système de sécurité active, moderne et évolutif, qui repose sur un ensemble de radars et de caméras ainsi que sur des capteurs à ultrasons. Parce qu'il est évolutif, il pourra être facilement développé ultérieurement et jette les bases de l'introduction future d'une technologie de conduite autonome ».

Si on en sait encore peu pour le moment, des informations devraient suivre d'ici la semaine prochaine avant la présentation officielle qui se déroulera le 16 octobre.




Source: Electrek
Modifié le 26/09/2019 à 14h31
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

McAfee lance un antivirus grand public dédié aux gamers
Intérieur, extérieur... Amazon veut qu'Alexa soit tout le temps avec vous
C'est au tour de Mazda de teaser un modèle 100% électrique au Salon Auto de Tokyo
Microsoft et Mastercard s'allient dans la lutte contre la fraude
Avec un nouveau procédé en 12 nm 12LP+, GlobalFoundries assure faire (presque) aussi bien que le 7nm
🔥 Apple MacBook Air MQD32FN/A à 799€ au lieu de 999€
Amazon va présenter aux législateurs ses propres lois sur la reconnaissance faciale
La NVIDIA GeForce GTX 1660 Super arriverait bien en octobre
Android 10 Go va améliorer les performances et la sécurité des smartphones d'entrée de gamme
Haut de page