Volvo tease le XC40 : son nouveau SUV éléctrique

Laura Léger Contributrice
26 septembre 2019 à 13h36
0
Volvo XC40
©Volvo

Après l'énorme succès de son SUV XC40, Volvo avait annoncé l'année dernière préparer sa version électrique. Le constructeur nous présente cette semaine les entrailles de son véhicule, avant qu'il ne soit révélé au grand public le 16 octobre.

C'est un SUV entièrement repensé que Volvo dévoile ici, conçu pour être plus efficient, compte tenu des contraintes de l'électrification.

Des normes de sécurité améliorées

On le sait, Volvo est une marque qui ne plaisante pas avec la sécurité. Pour rappel, il y a 60 ans, la marque inventait la ceinture de sécurité et en publiait immédiatement le brevet, afin que tous les constructeurs puissent en profiter.

Quelques décennies plus tard, le Suédois était le premier à tester le système de détection de collision avec les piétons. Avec son nouveau XC40, Volvo déclare même avoir créé sa voiture la plus sécurisée, espérant atteindre l'objectif lancé en 2016, « Zéro mort en Volvo », d'ici 2020.

Volvo XC40
©Volvo


« Peu importe ce qui fait avancer la voiture, qu'il s'agisse d'un moteur électrique ou à combustion, une Volvo doit être sûre. Le XC40 tout électrique sera l'un des plus sûrs que nous ayons créés. Les fondamentaux autour de la sécurité sont les mêmes pour cette voiture que pour toutes les autres Volvo. Les gens sont à l'intérieur et la voiture doit être sûre pour eux », déclare Malin Ekholm, chef de la sécurité chez Volvo.

La marque suédoise profite, comme tous les autres constructeurs, de l'absence d'un moteur thermique pour avoir de plus grandes zones d'absorption. Les batteries sont utilisées pour abaisser le centre de gravité de la voiture, mais il s'agit ici plus d'une contrainte technique que d'une démarche volontaire.

Volvo XC40
©Volvo




Une aide à la conduite optimisée

En plus des normes de sécurité, Volvo déclare également avoir amélioré l'« Aide à la conduite automobile » (ADAS, pour Advanced Driver-Assistance Systems) et de nouveaux éléments devraient faire leur apparition.

« La nouvelle plateforme ADAS est un est un système de sécurité active, moderne et évolutif, qui repose sur un ensemble de radars et de caméras ainsi que sur des capteurs à ultrasons. Parce qu'il est évolutif, il pourra être facilement développé ultérieurement et jette les bases de l'introduction future d'une technologie de conduite autonome ».

Si on en sait encore peu pour le moment, des informations devraient suivre d'ici la semaine prochaine avant la présentation officielle qui se déroulera le 16 octobre.




Source: Electrek
Modifié le 26/09/2019 à 14h31
1 réponses
2 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Netflix menace les partages de compte entre amis
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
M6, France Télévision et TF1 engagent un triple Salto... pour espérer retomber sur leurs pieds

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top