EDF Renouvelables investit dans l'infrastructure automobile électrique et rachète PowerFlex

0
EDF renewables

EDF Renouvelables, le groupe nord-américain engagé en faveur des énergies éponymes, a annoncé avoir racheté l'enseigne PowerFlex, basée en Californie et portée dans les infrastructures liées aux véhicules électriques.

C'est la troisième acquisition conséquente pour EDF, qui a déjà racheté groSolar en 2016, et EnterSolar en 2018.

La promotion des stations de recharge

L'enseigne PowerFlex est devenue leader en ce qui concerne l'installation de recharges à destination des véhicules électriques. Le P.-D.G. de la société, George Lee, estime que « si la Californie veut atteindre son objectif de 60% d'énergie renouvelable et 5 millions de véhicules électriques d'ici 2030, il faudra des centaines de milliers de stations faisant la promotion d'un rechargement de jour, afin d'éviter le principal défaut du solaire ».

La société, née au Caltech californien, a créé l'un des plus grands sites de rechargement de véhicules électriques au monde. Avec l'aide d'autres acteurs de son état, notamment le programme CalSEED et l'incubateur de la Wells Fargo, PowerFlex a mis au point un « réseau de recharge adaptatif » (ACN). Ce système permet de moduler la charge via des algorithmes et des variables, comme la quantité d'énergie disponible sur place ou la demande du client.

Yannick Duport, directeur en mobilité électrique chez EDF, se dit confiant : « Cette acquisition est cohérente avec les ambitions du groupe EDF, et le Plan de Mobilité Electrique lancé en octobre dernier. Elle est aussi pleine de sens, dans cette région-clé du monde où le secteur de la mobilité électrique est innovant et très actif ».

Un besoin crucial de solutions

C'est ce que PowerFlex doit apporter à EDF Renouvelables : des solutions et des idées dans le développement des véhicules électriques. Selon George Lee,« orchestrer une coordination sans défaut de la production solaire jusqu'à la recharge de véhicules électriques sera crucial pour la santé de notre réseau sur le long terme. PowerFlex fournit des solutions pour cela ».

Le vice-président exécutif d'EDF Renouvelables, Raphaël Declercq, met en avant les enjeux pour l'environnement, mais aussi en termes de marchés : « Nos clients commerciaux et industriels réalisent à quel point il est important de fournir une charge qui soit efficace en termes de coûts pour leurs employés et pour leurs propres clients. En incorporant la technologie de PowerFlex à notre propre service de gestion de l'énergie solaire, nous serons en mesure de répondre aux besoins des propriétaires fonciers et des gestionnaires d'entreprises avec un seul écosystème énergétique. Celui-ci apportera une énergie propre, renouvelable et décarbonée, où et quand ce sera nécessaire ».

En Amérique du Nord, EDF Renouvelables existe depuis plus de 30 ans. Le groupe recense déjà des infrastructures dans l'éolien (y compris en offshore) et dans le solaire photovoltaïque. Avec cette acquisition, EDF s'engage clairement pour l'automobile propre.

Source : EDF Renewables
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Des mini-cerveaux de laboratoire reproduisent l'activité cérébrale de bébés prématurés
Ken le Survivant de retour avec Fist of the North Star Legends ReVIVE sur iOS et Android
Le service de rencontre Facebook Dating se lance... mais pas en Europe
Les Etats-Unis adressent des sanctions au programme spatial iranien
SanDisk dévoile iXpand, un chargeur sans fil capable de sauvegarder vos photos localement
Emporio Armani et Diesel dévoilent à leur tour de nouveaux modèles de montres connectées
Un easter egg se cache dans Android 10 : voilà comment le trouver
Insolite : l'urbanisation donne du cholestérol aux corbeaux américains
Google Maps : vous pouvez désormais indiquer les routes en travaux
LEGO Star Wars Battles : un nouveau jeu de stratégie en ligne, sur nos mobiles en 2020
Haut de page