EDF Renouvelables investit dans l'infrastructure automobile électrique et rachète PowerFlex

Benoît Théry Contributeur
08 septembre 2019 à 08h32
0
EDF renewables

EDF Renouvelables, le groupe nord-américain engagé en faveur des énergies éponymes, a annoncé avoir racheté l'enseigne PowerFlex, basée en Californie et portée dans les infrastructures liées aux véhicules électriques.

C'est la troisième acquisition conséquente pour EDF, qui a déjà racheté groSolar en 2016, et EnterSolar en 2018.

La promotion des stations de recharge

L'enseigne PowerFlex est devenue leader en ce qui concerne l'installation de recharges à destination des véhicules électriques. Le P.-D.G. de la société, George Lee, estime que « si la Californie veut atteindre son objectif de 60% d'énergie renouvelable et 5 millions de véhicules électriques d'ici 2030, il faudra des centaines de milliers de stations faisant la promotion d'un rechargement de jour, afin d'éviter le principal défaut du solaire ».

La société, née au Caltech californien, a créé l'un des plus grands sites de rechargement de véhicules électriques au monde. Avec l'aide d'autres acteurs de son état, notamment le programme CalSEED et l'incubateur de la Wells Fargo, PowerFlex a mis au point un « réseau de recharge adaptatif » (ACN). Ce système permet de moduler la charge via des algorithmes et des variables, comme la quantité d'énergie disponible sur place ou la demande du client.

Yannick Duport, directeur en mobilité électrique chez EDF, se dit confiant : « Cette acquisition est cohérente avec les ambitions du groupe EDF, et le Plan de Mobilité Electrique lancé en octobre dernier. Elle est aussi pleine de sens, dans cette région-clé du monde où le secteur de la mobilité électrique est innovant et très actif ».

Un besoin crucial de solutions

C'est ce que PowerFlex doit apporter à EDF Renouvelables : des solutions et des idées dans le développement des véhicules électriques. Selon George Lee,« orchestrer une coordination sans défaut de la production solaire jusqu'à la recharge de véhicules électriques sera crucial pour la santé de notre réseau sur le long terme. PowerFlex fournit des solutions pour cela ».

Le vice-président exécutif d'EDF Renouvelables, Raphaël Declercq, met en avant les enjeux pour l'environnement, mais aussi en termes de marchés : « Nos clients commerciaux et industriels réalisent à quel point il est important de fournir une charge qui soit efficace en termes de coûts pour leurs employés et pour leurs propres clients. En incorporant la technologie de PowerFlex à notre propre service de gestion de l'énergie solaire, nous serons en mesure de répondre aux besoins des propriétaires fonciers et des gestionnaires d'entreprises avec un seul écosystème énergétique. Celui-ci apportera une énergie propre, renouvelable et décarbonée, où et quand ce sera nécessaire ».

En Amérique du Nord, EDF Renouvelables existe depuis plus de 30 ans. Le groupe recense déjà des infrastructures dans l'éolien (y compris en offshore) et dans le solaire photovoltaïque. Avec cette acquisition, EDF s'engage clairement pour l'automobile propre.

Source : EDF Renewables
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
L'Assemblée adopte la surveillance des réseaux sociaux par l'administration fiscale
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
The Mandalorian : que vaut le premier épisode de la série TV Star Wars ?
Selon Bloomberg, un MacBook 16
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
Le MacBook Pro 16

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top