Evergrande pose 23 milliards sur la table pour produire 1 million de voitures électriques par an

14 juin 2019 à 15h22
0
Evergrande Group

Le géant chinois Evergrande Group a annoncé un gargantuesque investissement de 23 milliards de dollars dans le domaine des véhicules électriques. Son objectif : faire sortir de terre une usine capable de fabriquer jusqu'à un million de voitures électrifiées en une année.

Il y a des investissements pas comme les autres. Evergrande Group, notamment connu comme l'un des plus importants promoteurs immobiliers en Chine, a jeté son dévolu sur les voitures électriques, lui qui était déjà venu en aide à un certain Faraday Future. Le géant asiatique se lance dans un projet pharaonique dans lequel a été injecté pas moins de 160 milliards de yuans, soit environ 23,12 milliards de dollars, d'après un communiqué de presse envoyé à Global Times.

Trois sites de production en approche

Cette manne financière servira notamment à implanter trois nouveaux sites dans la ville de Guangzhou, ville portuaire située au nord-est de Hong Kong. Le premier prendra la forme d'une gigantesque usine capable d'assembler jusqu'à un million de voitures électriques par an. Les deux autres serviront à produire jusqu'à 500 GWh de batteries par an, et fabriquer les moteurs et systèmes de contrôle électroniques prévus à cet effet.

Pour ce faire, la firme de l'Empire du Milieu s'appuiera sur le savoir-faire de ses acquisitions effectuées plus tôt dans l'année, à l'image du constructeur de voitures suédois National Electric Vehicle Sweden (NEVS), dont 51 % des parts lui appartiennent depuis janvier 2019. La joint-venture créée avec le constructeur (lui aussi suédois) Koenigsegg, tout comme le spécialiste des batteries Shanghai Cenat New Energy Co, lui permettront de mener à bien ses projets.

Un futur concurrent de Tesla ?

Si aucune information quant au calendrier d'Evergrande Group n'a été communiquée, il y a fort à parier que ce nouvel acteur soit susceptible de faire de l'ombre à Tesla. La multinationale américaine s'attelle en ce moment-même à terminer les travaux de sa Gigafactory basée à Shanghai, prévue pour la seconde partie de l'année 2019.

Bien que Tesla ait un coup d'avance en termes de timing, les tensions économiques entre la Chine et les États-Unis pourraient, à l'avenir, pousser le peuple chinois à privilégier une entreprise nationale plutôt qu'une entreprise américaine.

Source : Electrek
14
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Premier vol habité de Crew Dragon : un décollage historique réussi, à revoir en replay !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
Un supercalculateur a simulé l'impact qui aurait fait disparaître les dinosaures
Bouygues Telecom lance une offre dématérialisée, avec une box incluse dans les Smart TV Samsung
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
scroll top