Énergies du futur : la Chine commence à parier sur l'hydrogène

27 mai 2019 à 06h31
27
véhicule hydrogène
© Shutterstock

La semaine passée, un accord à 290 millions de dollars a été signé en Chine pour le développement de l'hydrogène.

En mêlant partenaires privés et publics, plusieurs villes chinoises vont pouvoir promouvoir cette énergie.

Une future « Hydrogen Valley » ?

Jusqu'ici, la Chine représentait le plus gros marché mondial de la voiture électrique - et il semblerait que l'Empire du Milieu souhaite être aussi bien placé sur l'hydrogène. Avec un contrat de 290 millions de dollars, le pays met les bouchées doubles. Et cela intervient après l'annonce d'une avancée scientifique qui pourrait faire baisser le prix des véhicules à hydrogène.

En effet, des scientifiques britanniques ont découvert qu'un nouveau matériau, le manganèse, pourrait remplacer le platine, bien plus coûteux.

Si les alternatives au platine sont déjà d'actualité depuis une dizaine d'années, aucune réelle évolution n'a été constatée. La Chine doit maintenant se mettre en action : elle prévoit deux millions de véhicules roulant à l'hydrogène sur les routes d'ici une dizaine d'années, mais reconnaît que pour l'instant elle ne possède pas les capacités de produire suffisamment d'hydrogène pour alimenter cette flotte.

Source : Caradisiac
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
27
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Amazon a le soutien de ses actionnaires pour vendre sa reconnaissance faciale à l’État
En France, un quart des internautes regarderaient la TV en direct via un service illégal
Groupy arrive sur Steam, pour grouper vos logiciels par onglets
COMPUTEX 2019 - NVIDIA : comment suivre la conférence en direct ?
Revolut travaille sur des coffres collaboratifs, à défaut de proposer des comptes communs
COMPUTEX 2019 - AMD : comment suivre la conférence en direct ?
Amazon : la gamification pour rendre le travail en entrepôt
Sophie Viger (école 42) :
La Chine dévoile un prototype de train à sustentation magnétique circulant à 600 km/h
Amazon investit dans deux start-up facilitant l’apprentissage des enfants
Haut de page