SIN : une voiture électrique stylisée dédiée aux trajets urbains

09 novembre 2018 à 10h06
0
SIN voiture électrique

Imaginée par l'entreprise danoise Biomega, la voiture électrique SIN a fait l'objet d'une présentation le 5 novembre dernier. Encore au stade de concept, ce véhicule urbain stylisé devrait débarquer sur le marché au cours des prochaines années.

Si de nombreux constructeurs de voitures à la renommée internationale épousent actuellement le mode électrique, d'autres, moins connus du grand public, tentent également d'apporter leur pierre à l'édifice, à l'image de la start-up danoise Biomega, fondée par Jens Martin Skibsted, et dont les efforts au cours de ces dernières années ont servi à développer un projet bien précis : la SIN, une voiture électrique dédiée aux trajets urbains.

Un design étonnant mais convaincant

Présentée à l'Exposition Internationale de l'Importation de Chine (comme le note Electrive) à Shanghai, la SIN a pour ambition de s'inviter dans nos agglomérations entre les années 2021 et 2023, la probable période de son lancement. Ce véhicule électrique de quatre places, notamment fabriqué en fibre de carbone pour alléger son poids (950 kilos), se distingue par son design rectiligne et ses coins arrondis.

SIN voiture électrique

Son volant rectangulaire tranche également avec les volants présents dans nos voitures actuelles, tout comme sa façade extérieure, majoritairement composée de vitres laissant entrevoir en grande partie l'habitacle intérieur du véhicule. A noter aussi la présence d'un écran entre le conducteur et le copilote, un peu à la manière de ce que Tesla a mis en place dans sa Model 3.

Une vitesse de pointe adaptée aux grandes voies

Côté performances, la fiche technique du produit mise en ligne sur le site officiel de l'entreprise nordique nous en apprend un peu plus : quatre moteurs électriques intégrés dans les roues, 60 kW de puissance, 160 Nm de couple, vitesse de pointe de 130 km/h ou encore 13 secondes pour atteindre les 100 km/h. Précisons que la SIN se cantonne à des trajets urbains, d'où son accélération somme toute moyenne sur le papier.

SIN voiture électrique

Ses batteries de 200 kilos se déclinent en deux packs, l'un de 14 kWh, l'autre, amovible, de 6 kWh - donc 20 kWh au total -, lui offrant une autonomie de 160 kilomètres. Encore au stade de concept, la SIN pourrait voir ses caractéristiques techniques évoluer avec le temps.

Le prix du modèle, quant à lui, a pour l'heure été fixé à 20 000 euros. Une grille tarifaire encore trop élevée pour espérer démocratiser un tel véhicule électrique ?
18
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

En Allemagne, Tesla condamnée pour
En réponse à des accusations de harcèlement des têtes tombent chez Ubisoft
Microsoft Flight Simulator sortira le 18 août sur PC
Flight Simulator sortira en version physique en Europe... en 10 DVD
Nissan Ariya : le crossover électrique se dévoile et promet jusqu'à 500 km d'autonomie
Nokia annonce pouvoir passer 3 millions d’émetteurs 4G à la 5G via une mise à jour logicielle
Apple : la justice européenne donne raison à la firme et à l'Irlande, l'amende de 13 milliards annulée
Taxe GAFA : 1,3 milliard de dollars de frais de douane pour la France... et 6 mois pour changer la donne
Apple anticiperait une forte hausse des achats de MacBook Pro
Voiture électrique : quelles sont les habitudes de roulage et de recharge des Français ?
scroll top