Guerre en Ukraine : les constructeurs automobiles se mettent à l'arrêt

04 mars 2022 à 11h55
8
Usine automobile_cropped_0x0

Le temps n'est pas au beau fixe pour les constructeurs. Suite à la crise ukrainienne, dix grands constructeurs automobiles et de motos ont annoncé des fermetures d'usine en Europe, généralement par manque de pièces.

Dans le même temps, seule une poignée de constructeurs, parmi lesquels Hyundai et Nissan, importaient encore des véhicules en Russie ce mercredi soir.

Des dizaines d'usines à l'arrêt, d'autres à venir

Alors que l'invasion russe de l'Ukraine se poursuit, les pièces indispensables aux constructeurs se font de plus en plus rares. Résultat : Merces-Benz, Toyota, Honda, Bentley, Aston Martin, Volvo, Harley-Davidson, Ford et Rolls-Royce ont été suivis plus récemment par Porsche et BMW dans les annonces de fermeture d'usines.

Ces mêmes acteurs préviennent de nouvelles difficultés à venir. BMW signale que deux de ses usines allemandes pourraient être contraintes de fermer dès la semaine prochaine. Même son de cloche pour l'usine Mini de Londres. AvtoVAZ, filiale de Renault et à l'origine de Lada, vient également d'annoncer l'arrêt de ses usines durant quatre jours en raison de problèmes d'approvisionnement en semi-conducteurs. L'usine Renault de Moscou était déjà à l'arrêt depuis le 28 février.

En parallèle, des constructeurs ont décidé de stopper ou d'annuler leurs ventes à la Russie. Ces marques font de plus en plus souvent face à des défauts de paiement - l'UE venant d'exclure sept banques russes du système SWIFT - ou craignent une atteinte à leur réputation. Dans cette catégorie, on compte Bentley et Aston-Martin, dont le chiffre d'affaires en Russie est de toute façon marginal (2 % de l'activité pour Bentley, 1 % pour Aston Martin). Honda a également annulé ses ventes tout en rappelant qu'il comptait quitter le marché russe cette année.

À l'inverse, d'autres constructeurs affirment vouloir poursuivre leur activité autant que possible. C'est le cas de Stellantis, propriétaire de marques comme Jeep, Peugeot ou Fiat, qui se dit déterminé à poursuivre ses ventes en Russie « tant que les sanctions le permettront ».

À la recherche de nouveaux fournisseurs

L'Ukraine fait partie des grands producteurs de câbles utilisés dans l'électronique des voitures actuelles. Ses usines sont fermées depuis le début de l'invasion russe sur son territoire.

Par conséquent et pour maintenir leurs activités, les constructeurs se mettent à la recherche d'autres fournisseurs. Si des composants similaires peuvent être trouvés ailleurs en Europe de l'Est et en Afrique du Nord, les fabricants auront besoin de temps pour trouver les pièces nécessaires.

Pendant ce temps, les entreprises ukrainiennes essaient elles aussi de trouver une solution pour maintenir leur activité. C'est notamment le cas du groupe Aptiv, qui possède deux usines dans le pays. Actuellement, il travaille à déplacer des kits de production vers d'autres sites hors d'Ukraine.

Source : Ars Technica

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
8
Jack_Omva
La faute à poutine comment un seul individu peut remettre en cause des démocraties pour son propre égaux d’un espion raté qui vit encore dans les années 60
RomoR
C’est beau toutes ces personne qui prônent de ne rien faire… c’est sûr c’est plus confortable quand on n’a rien à décider et que ses mots n’engagent que sa petite personne.
luck61
Un homme seul ne fait rien , il n’a pas de super pouvoirs
kellog89
Putin, si…il s’est attribué des superpouvoirs
gaadek
Ouais, enfin on parle quand même d’un mec qui après 2 mandats présidentiels a placé Medvedev à sa place tout en se faisant nommer 1er ministre avant d’être à nouveau président et de faire modifier la constitution pour rester président à vie…<br /> Donc non, il n’a peut-être pas de super pouvoir, mais Hitler non plus n’avait pas de super pouvoirs et ça ne l’a pas empêché de déclencher la seconde guerre mondiale…
kellog89
« Ces personnes qui prônent de ne rien faire » De qui vous parlez ?
yam103
Avec ces histoires, on sera peut-être contraint de se racheter les vieilles peugeot qui finissent leur carrière en afrique du nord
Maspriborintorg
Action approuvée à l’unanimité par la Douma, la chambre des députés Russes, donc ce n’est pas Poutine tout seul! Par contre l’opération russe en Ukraine est un fiasco, cela aurait du être terminé en 24h. Si le maréchal Joukov avait été aussi nul que l’officier qui mène les opérations en Ukraine, alors on parlerait tous allemand sous le joug des nazis.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Une visiteuse de Disney World se fait extorquer 40 000 dollars via son Apple Watch
Bon plan VPN : préservez votre anonymat en ligne avec ces 3 offres à prix fou !
Découvrez comment votre carte SIM pourrait protéger vos données des hackers
Attention à ce malware qui se propage et menace votre navigateur
Découvrez Proton, la toute nouvelle identité visuelle de ProtonMail
Opera VPN Pro est désormais disponible sur Windows et macOS
Zoom sur Fronton, le botnet russe qui multiplie les fake news sur les réseaux
YouTube retire 70 000 vidéos de désinformation pour contrecarrer la propagande russe sur la guerre en Ukraine
Face au malware XorDdos, Microsoft recommande son navigateur Edge aux utilisateurs de Linux
Ce bug dans PayPal permet à un hacker de manipuler les transactions
Haut de page