Volkswagen augmente sa flotte robotique pour produire l'ID.4 et l'ID.BUZZ

19 octobre 2020 à 10h12
2

Volkswagen va augmenter ses capacités de production destinées à l'électrique afin d'assurer l'arrivée de nouveaux modèles et la modernisation des standards de fabrication.

L'usine allemande d'Emden et l'infrastructure américaine de Chattanooga porteront ainsi la production de l'ID.4 et de l'ID.Buzz à partir de 2022.

1400 robots pour renforcer les deux usines

L'arrivée remarquée sur le marché de la Volkswagen ID.3 n'est qu'un signe précurseur de la place que s'attend à occuper la firme allemande sur le marché de l'électrique avec de nombreux autres modèles.

Parmi ceux-ci, le SUV ID.4, présenté récemment, et dont la production a débuté à l'usine de Zwickau. Pour pouvoir faciliter la fabrication et la distribution du modèle, VW prévoit de renforcer ses lignes automatisées.

« La marque Volkswagen a commandé plus de 1 400 robots au constructeur japonais FANUC pour ses infrastructures de production de Chattanooga et Emden », explique la marque dans un communiqué traitant de « la conversion des usines à la mobilité électrique ». « Dès 2022, l'ID.4 sera produit à Chattanooga et Emden, tandis que le modèle connu sous le nom d'ID.Buzz sera lancé sur les chaînes de production de Hanovre ».

L'usine de Hanovre aussi équipée pour l'ID.4

L'ID.Buzz, rapidement évoqué en 2019, sera l'itération moderne et électrique du célèbre Combi de la marque et devrait voir le jour dans deux ans. Il sera produit à Hanovre, dans une usine qui assurera aussi l'assemblage de l'ID.4. L'équipement de la structure tend ainsi à être modernisé, et devrait profiter d'une commande massive de robots pour ses lignes auprès de la Suisse.

« Volkswagen Commercial Vehicles a commandé 800 robots de plus pour son usine de Hanovre, auprès d'ABB en Suisse. Les robots seront essentiellement utilisés pour la production des carrosseries et pour l'assemblage des batteries. Les trois usines sont actuellement préparées pour la production de voitures électriques grâce à des infrastructures hautement avancées ».

Volkswagen place de grands espoirs dans ses usines d'Emden et Chattanooga, qui assureront la production du best-seller que devrait être l'ID.4 pour l'Europe et les Etats-Unis : « Nous développons à Emden et Chattanooga deux des infrastructures de production les plus avancées dans l'industrie automobile pour la transformation vers l'e-mobilité. Nous étudions les dernières technologies de numérisation et d'automatisation », a déclaré Christian Vollmer, directeur de la production de VW.

Source : Electrek

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Londres : la plus grande entreprise de taxis privés sera 100 % électrique dès 2023
Pour le P.-D.G. de Toyota, le passage à la voiture électrique doit être progressif
Tesla met fin à son système de parrainage
BYD dévoile son prototype électrique Ocean-X d'une autonomie annoncée de 1 000 km
Cadillac écoule la production 2023 de sa Lyriq Debut Edition en seulement 19 minutes
Zero dévoile les mises à jour 2022 de ses motos électriques
Gen Z : Mike Horn concourra au rallye raid 2023 à bord d'une voiture hydrogène développée avec le CEA
Lucid annonce une meilleure autonomie que les Tesla pour sa Lucid Air Dream Edition
Toyota lève le voile sur son pick-up hybride Toyota Tundra
Waze, Coyote et TomTom n’indiqueront plus certaines présences des forces de l’ordre à partir du 1er novembre
Haut de page