YouTube est trop grand pour n'héberger que du contenu "acceptable", selon le PDG de Google

28 août 2019 à 18h01
1
Sundar Pichai

Le patron de Google se félicite des progrès réalisés en machine learning mais pense qu'il y aura toujours des contenus sensibles qui réussiront à passer entre les mailles du filet.

YouTube ne peut pas aujourd'hui analyser les milliers d'heures de vidéo publiées chaque jour

La modération sur YouTube est un sujet qui a régulièrement été discuté au cours des derniers mois.

Que ce soit la diffusion en quasi direct de l'attaque terroriste de Christchurch, en Nouvelle-Zélande, ou la publication de contenus suprémacistes, ou représentant des mineurs dans des positions suggestives, le site a été critiqué à de nombreuses reprises pour son manque de vigilance.

Dans une interview donnée à la chaîne CNBC, Sundar Pichai, le PDG de Google, a été interrogé sur le sujet et sa réponse a le mérite de la franchise. « Dans tous les systèmes à grande échelle, c'est difficile, explique t-il, Pensez aux systèmes de cartes de crédit, il y a de la fraude là-dedans. Quand on court à cette échelle, il faut penser aux pourcentages ».

Des progrès sont encore à faire pour améliorer les systèmes de modération par IA

Pour le patron de Google il est impossible pour YouTube, qui voit des centaines d'heures de vidéos uploadées sur sa plateforme chaque jour, de vérifier et d'agir sur l'intégralité du contenu, malgré les efforts réalisés dans les systèmes d'apprentissage machine, et le renforcement de l'équipe dédiée à la modération.

« Nous nous sommes beaucoup améliorés dans l'utilisation d'une combinaison de machines et d'humains. Disons que même si nous faisons les choses correctement 99 % du temps, vous serez toujours en mesure de trouver des exemples de failles. Notre objectif est de porter ce pourcentage bien en dessous de 1 % »

Sundar Pichai reste néanmoins confiant et pense que l'application d'une réglementation plus stricte aidera YouTube à être plus vigilant, à l'avenir, quant aux vidéos les plus problématiques.

Le dirigeant a tout de même tenu à faire son mea-culpa, reconnaissant n'avoir pas agit correctement à de nombreuses reprises : « Nous sommes conscients des pièges et avons changé les priorités ».

Source : CNBC
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
0
l0wl
Youtube génère des bénéfices non ?<br /> Donc ils pourraient payer des modérateurs en nombre suffisant.<br /> Sauf que la modération, ça ne rapporte rien, donc il te sorte un gros discours bullshit de CEO.
PirBip
@l0wl il n’y a pas que ça. En réalité c’est toute la politique de postage des vidéos qui serait à revoir. Mais pour ça il faut faire un peu de probabilités.<br /> Actuellement toutes les modérations de contenu se font a posteriori. Ce qui veut dire qu’un contenu a le temps de se propager avant que celui-ci ne soit contrôlé. S’il y a un contrôle d’acceptabilité des vidéos à 99%, au bout de 70 contrôles sur des vidéos inacceptables il y a déjà une chance sur deux qu’il y ait au moins une vidéo à caractère inacceptable qui passe au travers du filet. Cette probabilité monte à 3 chances sur 4 au bout de 130 vidéos. Or il y a des milliers d’heures mises en ligne chaque jour, donc fatalement chaque jour des vidéos inacceptables qui sont mises en ligne. Il suffit que quelqu’un récupère le contenu de cette dernière, ce qui est d’une facilité déconcertante, et cette vidéo pourra être remise en ligne à jamais.<br /> Si tous les contrôles se faisaient a priori, non seulement YouTube pourrait être très facilement accusé de censure (ce qui est déjà le cas aujourd’hui alors que leur politique est relativement permissive), mais aussi perdrait des producteurs de contenu qui seraient obligés d’attendre une validation manuelle avant publipostage. Donc Google se tirerait une balle dans le pied financièrement parlant (quoiqu’à voir la taille de la balle, ce serait plutôt un obus).
l0wl
Oui enfin avec quelques algo ça devient tout de suite plus simple !<br /> Un nouveau compte : modération accrue<br /> Un compte qui fais l’objet de plainte et ou des video on déjà été modéré : modération renforcée (niveau 1, 2,3 etc…)<br /> Un compte qui ne poste que des videos qui passe la modération et ne fais pas l’objet de signalement : compte youtuber safe (moderation faible ou non prioritaire).<br /> pour ton histoire de vidéo facile a récupérer et a uploader, toutes vidéos ont une signature numérique unique. Et youtube pourrait donc bloquer toute nouvelle itération. Apres que ça parte sur un autre hoster apres modération ce n’est pas vraiment leur problème.<br /> Bref, en cherchant, et en mettant les moyens, c’est tout a fait a porté d’une énorme entreprise hightech comme youtube.<br /> Si demain, le gouvernement ricain menace de couper l’accès a youtube dans tout les foyers des USA a cause de prolifération de video “non acceptable par le régime”, après demain la modération sera efficace.<br /> Bref, le CEO qui vient nous chouiner dans les pattes, que c’est trop dur et qu’ils peuvent pas “say tro conpliké”, c’est du bullshit.
l0wl
J’ai oublier de te link ma réponse
PirBip
Pas de soucis, je trouvais que c’était assez pertinent pour ne pas rajouter de couches par-dessus
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Le piratage sportif en forte diminution : la victoire de l'ARCOM
Comment Intel et Samsung se préparent à l'arrivée des PC déroulables
Les écouteurs sans-fil Devialet Gemini sont disponibles à très bon prix chez Fnac !
Netflix Jeux : les pseudos de joueurs arrivent !
Brave vous permet maintenant de copier un lien
L'un des meilleurs VPN sur le marché à -83%, c'est une offre signée Cyberghost !
Windows 11 22H2 : certains PC Intel n'y auront pas droit tout de suite, voilà pourquoi
Instagram quadruple la durée de ses Stories
Économisez pas moins de 400€ sur le PC portable HP Envy 17,3
Avec ce coupon, votre nouveau casque gaming HyperX Cloud est à prix cassé !
Haut de page