YouTube est trop grand pour n'héberger que du contenu "acceptable", selon le PDG de Google

Mathieu Grumiaux Contributeur
19 juin 2019 à 16h27
0
Sundar Pichai

Le patron de Google se félicite des progrès réalisés en machine learning mais pense qu'il y aura toujours des contenus sensibles qui réussiront à passer entre les mailles du filet.

YouTube ne peut pas aujourd'hui analyser les milliers d'heures de vidéo publiées chaque jour

La modération sur YouTube est un sujet qui a régulièrement été discuté au cours des derniers mois.

Que ce soit la diffusion en quasi direct de l'attaque terroriste de Christchurch, en Nouvelle-Zélande, ou la publication de contenus suprémacistes, ou représentant des mineurs dans des positions suggestives, le site a été critiqué à de nombreuses reprises pour son manque de vigilance.

Dans une interview donnée à la chaîne CNBC, Sundar Pichai, le PDG de Google, a été interrogé sur le sujet et sa réponse a le mérite de la franchise. « Dans tous les systèmes à grande échelle, c'est difficile, explique t-il, Pensez aux systèmes de cartes de crédit, il y a de la fraude là-dedans. Quand on court à cette échelle, il faut penser aux pourcentages ».

Des progrès sont encore à faire pour améliorer les systèmes de modération par IA

Pour le patron de Google il est impossible pour YouTube, qui voit des centaines d'heures de vidéos uploadées sur sa plateforme chaque jour, de vérifier et d'agir sur l'intégralité du contenu, malgré les efforts réalisés dans les systèmes d'apprentissage machine, et le renforcement de l'équipe dédiée à la modération.

« Nous nous sommes beaucoup améliorés dans l'utilisation d'une combinaison de machines et d'humains. Disons que même si nous faisons les choses correctement 99 % du temps, vous serez toujours en mesure de trouver des exemples de failles. Notre objectif est de porter ce pourcentage bien en dessous de 1 % »

Sundar Pichai reste néanmoins confiant et pense que l'application d'une réglementation plus stricte aidera YouTube à être plus vigilant, à l'avenir, quant aux vidéos les plus problématiques.

Le dirigeant a tout de même tenu à faire son mea-culpa, reconnaissant n'avoir pas agit correctement à de nombreuses reprises : « Nous sommes conscients des pièges et avons changé les priorités ».

Source : CNBC
Modifié le 28/08/2019 à 18h01
1 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Un démantèlement des GAFA ?
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top