YouTube annonce définitivement interdire les vidéos racistes et discriminatoires

Alexandre Boero Contributeur
06 juin 2019 à 21h07
0

Suite au débat qui l'a opposée, sur Twitter, à un journaliste victime de cyber-harcèlement, la première plateforme vidéo mondiale a annoncé, mercredi, l'entrée en vigueur de nouvelles règles visant à supprimer et interdire toute vidéo contenant des éléments haineux et racistes.

En 2018, YouTube a procédé à plus de 30 mises à jour de sa politique de contenus. Si la plateforme était déjà passée à la vitesse supérieure quant aux contenus haineux et suprémacistes, dès 2017, en empêchant de commenter et de partager les vidéos racistes et discriminatoires, il était encore reproché à YouTube de ne pas en faire assez, notamment au niveau de la suppression pure et simple des contenus évoqués. Dans ses nouvelles règles, la service vidéo de Google franchit une nouvelle marche sur l'escalier de la modération.

YouTube prend enfin les choses en main

Mercredi 5 juin, YouTube affirme ainsi officiellement sur son blog interdire, désormais, « toutes les vidéos alléguant qu'un groupe est supérieur à un autre dans le but de justifier la discrimination, la ségrégation ou l'exclusion fondée sur des qualités telles que l'âge, le sexe, la race, la religion, l'orientation sexuelle ou le statut d'ancien combattant ».

La plateforme inclut dans ce cercle répressif les vidéos qui promeuvent ou font l'apologie du nazisme, les vidéos discriminatoires, mais aussi les contenus suprématistes. En outre, le site écartera tout contenu négationniste, comme ceux qui affirment que des événements avérés, tels que la tuerie de Sandy Hook ou l'holocauste, n'ont jamais eu lieu.

Encore plusieurs mois avant une application totale de la nouvelle réglementation

En revanche, les contenus reprenant certaines théories du complot, comme ceux autour des tragiques attentats du 11 septembre 2001, seront encore tolérés par YouTube, qui les juge « à la limite » de sa politique. Cependant, ces mêmes contenus ne seront plus autant mis en avant, indique la plateforme. On imagine ainsi qu'ils disparaîtront des recommandations.

Si la nouvelle réglementation de YouTube est effective depuis ce 5 juin, le service vidéo indique qu'il faudra plusieurs mois avant que les systèmes soient pleinement opérationnels.La couverture se fera donc progressivement.

Source : YouTube
34 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
OVNI : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
En France, une campagne est lancée contre la
Les salariés de Microsoft appellent leur direction à cesser d'être
La quantité d'énergie produite par les énergies renouvelables a quadruplé en une décennie

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top