Le visionnage annuel de vidéos Youtube émet autant de CO2 qu’une ville de petite taille

11 mai 2019 à 19h08
0
Pollution

Une récente étude scientifique montre que les milliards d'heures de visionnage enregistrées sur Youtube émettraient une quantité d'émissions de CO2 similaire à celle d'une ville comme Francfort.

Contrairement aux apparences, visionner des vidéos sur Youtube, même pour parfaire sa culture écologiste et regarder des tutos pour trier des déchets, pollue quand même l'atmosphère. Selon une étude de l'Université de Bristol, si le visionnage d'un internaute unique ne représente qu'une part lilliputienne dans les émissions de gaz à effet de serre mondiales, appliqué à des milliards d'heures de vidéos, la facture carbone finit par s'alourdir de façon significative.

Jusqu'à 11,3 millions de tonnes de CO2

Les résultats de l'étude menée par des chercheurs de l'Université de Bristol ont de quoi impressionner. En 2016, les visionnages de vidéos Youtube ont émis plus de 11,3 millions de tonnes de CO2 dans l'atmosphère. C'est l'équivalent de la quantité de gaz à effet de serre de villes comme Francfort, Glasgow ou Scotland sur un an.

Pourtant, à l'inverse des émissions carboniques de secteurs comme l'automobile ou l'énergie qui demandent du temps et des investissements de taille pour être endiguées, les chercheurs soulignent que le plus gros problème de plateformes comme Youtube réside dans le « design » de leur interface.

Un simple changement d'interface pour réduire les émissions

Pour les scientifiques, certains sites web comme Youtube « utilisent plus d'électricité que nécessaire pour maintenir la même expérience client ». L'étude fustige notamment le système de lecture automatique des vidéos de musique de Youtube qui, s'il « pouvait s'arrêter dès qu'un internaute arrête de regarder la vidéo activement », pourrait réduire l'empreinte écologique de 323 000 tonnes de CO2.

Ce calcul tient d'ailleurs à une méthodologie développée par le professeur Christ Priest et son équipe et qui a le mérite de sensibiliser les acteurs du web à leur empreinte écologique, qui reste difficile à déterminer finement. Youtube n'a pas encore réagi à ces résultats.

Source : Fast Company.
27 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Voitures électriques : au Q3 2019, les ventes mondiales ont chuté de 10 %
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
Apple renouvellerait ses iPhone deux fois par an à partir de 2021, et c’est une très mauvaise idée
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
L'Escobar Fold 1 : un smartphone pliable à 349 dollars par le frère de Pablo Escobar
Radars tronçons : le ministère de l'Intérieur mis en demeure par la CNIL
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top