Disney+ approche des 100 millions d'abonnés, bien en avance sur ses objectifs

12 février 2021 à 13h10
10
Disney+ © Disney+

Avec 94,9 millions d'utilisateurs à travers le monde, Disney+ a déjà largement dépassé son objectif initial de 90 millions qu'il comptait atteindre quatre ans après son lancement. Il lui aura finalement fallu 14 petits mois.

Désormais, Disney espère atteindre entre 230 et 260 millions d'utilisateurs d'ici 2024.

Un bond de presque 10 millions d'utilisateurs en deux mois

En décembre dernier, Disney dévoilait avoir passé la barre des 86 millions d'abonnés. En ce mois de février, lors de son rapport des revenus du premier trimestre 2021, la firme vient d'annoncer un très solide gain d'utilisateurs.

Ainsi, au 2 janvier dernier, un total de 94,9 millions de personnes étaient abonnées au service à travers le monde. Ce nombre ne prend donc même pas en compte les éventuels nouveaux abonnés arrivés pour profiter de la série Marvel WandaVision . En passant la barre symbolique des 90 millions, Disney atteint ainsi l'objectif qu'il comptait remplir en 2023…

Désormais, la société vise entre 230 et 260 millions d'abonnés d'ici 2024.

Quel avenir pour Disney+ ?

Ce solide résultat peut s'expliquer par différents facteurs. Tout d'abord, l'effet nouveauté de la plateforme, ainsi que son catalogue mêlant Pixar, Star Wars et autres branches de Disney a de quoi attirer bien des personnes. Ensuite, le contexte sanitaire a forcément rendu service aux services de SVoD , puisque de nombreuses personnes cherchent de quoi s'occuper chez eux (ou occuper leurs enfants, dans le cas de Disney+).

Le prix de lancement relativement raisonnable de Disney+ a sans aucun doute également joué un rôle, tandis qu'il faudra surveiller l'effet de la prochaine hausse de prix (de 6,99 euros à 8,99 euros par mois) qui accompagnera l'arrivée du contenu Star à la fin du mois. Les films et séries ajoutés par cette nouvelle section plus adulte pourraient bien attirer de nouveaux utilisateurs, et ainsi potentiellement compenser le départ de certains suite à la hausse tarifaire.

De plus, les fans de Marvel et Star Wars auront de très nombreuses raisons de s'abonner dans les années à venir avec déjà une dizaine de séries annoncées par Disney. Enfin, si la pandémie devait s'éterniser, nul doute que toujours plus d'utilisateurs risquent de passer par Disney+ pour voir des films Pixar comme Souls si les salles de cinéma ne devaient pas rouvrir tout de suite.

Source : The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
11
Savysan
Vous n’avez pas donné la raison principale de ce chiffre : les abonnements offerts avec d’autres abonnement, par exemple Verizon qui offre 1 an gratuit.
Proutie66
C’est vrai que je pense pas me réabonner.<br /> Les films sont vu, le tarif augmente mais on a pas encore les nouveautés, bref.<br /> Ce n’est pas mauvais, mais je m’y retrouve pus vraiment, et je me rend compte qu’on lance Disney très peu.
norwy
Effectivement, le recrutement massif d’abonnés se fait grâce aux offres des différents opérateurs (par exemple, Free l’offre grauitement pendant 1 an sur les abonnements Pop).
LeToi
Mais ça représente combien d’abonnés, cette offre ?
g-m1n1
Perso me suis abonné il y a une semaine pour profiter pendant 1 an de l’ancien tarif. <br /> Je trouve qu’avec STAR, le service deviendra plus intéressant pour un adulte.<br /> Avec ce qui va arriver dans les prochains mois, années, il y aura de quoi faire. Après faut qu’ils tentent plus de nouvelles IP pour ne pas tirer trop sur la corde.
idhem59
De même qu’en France la quasi intégralité des abonnés Canal ont Disney+ intégré à leur abonnement, même s’ils ne l’utilisent pas.
dante0891
J’ai l’abonnement gratuit via mon offre Canal+ et j’attends de pied ferme «&nbsp;Stars&nbsp;» la nouvelle thématique de Disney+ qui arrive dans une dizaine de jours.<br /> Comme certain ici, je lance très rarement l’appli.
SlashDot2k19
Pour les familles c’est top, largement de quoi se faire tout les classiques et les nouveautés
fredericvr
Bon, abonné depuis le lancement en France… REX mitigé: bien pour les enfants mais finalement peu de contenu (heureusement que nous avons le SImpsons)… on verra si il y une vrai plus value avec STAR (j’ai également Prime &amp; Netflix) en terme de contenu (càd pas de de doublon de contenu) par r apport aux autres fournisseurs.
HAL1
Bravo à Disney pour ce succès. Ils ont parfaitement joué leur coup alors que, connaissant la frilosité de l’entreprise, on aurait très bien pu s’attendre à ce qu’ils lancent un service de streaming amputé de leurs oeuvres et licences phare, histoire d’essayer de gagner sur plusieurs tableaux. Mais ils ont eu l’intelligence de ne pas faire cette erreur.<br /> J’ai trouvé la série «&nbsp;The Mandalorian&nbsp;» vraiment moyenne, avec en particulier le dernier épisode de la saison 1 totalement nul, mais il faut avouer que le service fonctionne très bien et que la catalogue est très riche.<br /> Je me souviens avoir discuté il y a un peu plus d’un an avec des personnes qui disaient que Disney allait se planter, car leur service ne proposait pas suffisamment de contenu inédit. Il semblerait bien qu’il n’y ait pas du tout besoin d’oeuvres forcément originales et jamais vues auparavant pour intéresser le public.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Marier Raspberry Pi et LEGO® n'a jamais été aussi facile grâce au Build HAT
Ce téléphone que vous aviez enfant, vous vous souvenez ? Maintenant il passe des appels
La Jetée — Plus qu'un court-métrage, un véritable classique
Hawkeye : la série de Disney+ s'offre un nouveau trailer prometteur
DC FanDome 2021 : les annonces qu'il ne fallait pas manquer
DC FanDome 2021: Doom Patrol et Titans reviendront pour des saisons 4
DC FanDome 2021 : enfin un premier aperçu pour Black Adam avec The Rock
Lucifer : l'Enfer est pavé de bonnes intentions... et de nids-de-poule
Métal Hurlant : le retour de la légende
Squid Game signe le meilleur lancement jamais enregistré par Netflix
Haut de page